Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 20:52
En attendant de les voir éclairer ma lanterne

Hello !


Sur la photo , il y a mes trouvailles lors de nos dernières balades dans les bois alentours, les quelques jours précédant le 20 août.

La plume blanche symbolise l'écriture. Le bouchon, je l'ai ramassé machinalement, et c'est en le regardant de plus près que j'ai distingué le mot écrit:

"union" (je l'ai peint en doré pour que cela soit visible).

Ces 2 objets je les ai trouvés le même jour.

Le chiffre 80 rouge, je l'ai aussi ramassé machinalement. Ce n'est qu'en y réfléchissant que j'ai fait le rapport: dans un sens c'est effectivement 80 (comme 1980 ?) et dans l'autre, c'est 08 (comme août ?).

Et 08/80, c'est le mois et l'année du "décès" de Joe. Il y a eu 35 ans ce 20 août.


Quant au joli Ange Gardien à la lanterne, c'est dans un vide-greniers que je l'ai trouvé. Ces chers Anges m'ont soufflé:


"Eclairer ma lanterne".


On va bien voir ! Dans tous les sens du terme ???


Quand je "travaille" pour mes "petits" Anges, je l'ai dit souvent, j'en suis toujours récompensée, et cette fois-ci encore (même si le dessin n'a pas encore été donné à cause des congès de la personne qui doit faire l'intermédiaire, si elle l'accepte). 


Voici mes récompenses:


Mon fils aîné, ma belle-fille et ma petite-fille Victoria nous ont fait la très bonne surprise de venir quelques jours. J'étais aux Anges ! C'est sûrement pour cela que l'exécution du dessin semblait presser: par rapport au temps dont je disposais.


Le 20 août, les enfants étaient encore à la maison, et nous avons passé une excellente journée.. 


Le lendemain, 21, il y avait sur France3 une émission consacrée à Joe.

C'était très émouvant.
Seul "petit" bémol: trop souvent, dans les émissions relatant la vie de Joe, certains intervenants "cassent du sucre sur le dos" de Christine, sa 2ème femme. A chaque fois j'ai de la peine pour leurs enfants communs: personne ne semble se soucier que c'est aussi leur mère, et que ça ne doit vraiment pas leur faire plaisir d'entendre cela.


Un, si elle a fait des erreurs, elle était bien jeune, et qui n'en fait pas ? Et vivre avec un artiste de cette renommée, ça ne doit pas être de tout repos. On ne choisit pas forcément de qui on va tomber amoureux, ce sont 2 "formatages" qui s'attirent.


Deux, Joe n'était pas un perdreau de l'année, il devait bien avoir sa responsabilité dans l'histoire. 


D'autre part, la dépendance affective, elle prend racine dans les blessures et les manques affectifs de l'enfance, et Christine n'y était pour rien, et avait aussi ses blessures, à n'en pas douter.


Et trois, de quel droit se mêler des histoires de couple  et de la vie privée de gens qui ne sont plus là pour se défendre ?


Bon, ce petit mouvement d'humeur passé, continuons notre récit.


Samedi matin, je suis partie au marché à la ville voisine. Sur le trajet, j'écoutais un CD de Joe, pour changer (hi ! Hi !). J'aime beaucoup une chanson, la 6ème: 


"La vie se chante,
La vie se pleure..."


Presque arrivée à destination, j'ai voulu revenir sur cette chanson...


Mais pas moyen: c'était soit la 5ème, soit la 7ème ! Petit moment d'agacement passé, j'ai pensé "qu'on" voulait peut-être que j'écoute quelque chose à la radio. J'ai donc mis Nostalgie...


Pour entendre annoncer...


Ce week-end "spécial Joe", avec 2 chansons à la file toutes les heures !


Arrivée à destination, la première commençait ("C'est la vie Lili"). Je suis donc restée dans la voiture pour l'écouter, ainsi que la 2ème qui suivait ("L'été indien").


Ces chers Anges ont fait d'une pierre 2 coups, un cadeau en double exemplaire: les chansons et 5 ou 6 minutes de repos... forcé !


En écoutant ces belles mélodies, pendant ces 2 jours, j'avais l'impression, comme à chaque fois, de sentir mes vibrations s'élever.

Joe a été parfois critiqué par des ignorants, sur ses chansons, comme dans l'extrait qui a été montré dans l'émission du 21, avec cette même journaliste qui doit probablement un peu regretter son ton un rien dédaigneux. 


Mais les chanteurs qui réussissent à élever ainsi l'esprit de leur auditoire, seulement par le biais de la radio, ils ne sont pas si nombreux, et je ne pense pas que ce soit le cas de ceux qui déversent leur colère, leur cynisme et leurs rancoeurs, même si c'est leur droit le plus strict, et que je peux comprendre que cela trouve un écho chez certains. 


Est-ce que pour autant cela les transporte ?


"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux." écrivait Antoine de Saint Exupéry dans "Le Petit Prince".**


** Tiens, la lumière de la pièce a clignoté juste comme je terminais d'écrire la citation !!

 


Du coup, mes chers inspirateurs célestes m'ont aussi expliqué pourquoi ils m'inspirent un dessin avec un petite message, au lieu d'un message plus long: c'est parce qu'à travers le dessin, des vibrations passent, beaucoup plus efficaces que des mots. 


N.B.: il m'a toujours été conseillé par mes "petits" Anges de bien faire attention à ce dont je m'entourais, notamment de veiller à ne jamais mettre sur les lieux que je fréquente, d'objets ou décorations véhiculant de la laideur, de la peur ou de la souffrance. Même chose pour les vêtements.


Et enfin, pour revenir aux cadeaux, j'ai même eu un cadeau "matériel": j'ai acheté un jeu à gratter (je joue très rarement) et j'ai gagné 20 € ! 


Certains feront peut-être la moue, mais comme je gagne très rarement, cela m'a mise en joie (bon, en ne jouant pas difficile de gagner, je le reconnais). Et tous ces cadeaux peuvent sembler bien modestes, mais pour moi cela représente beaucoup.


Excellente soirée à vous et bonne fête aux Monique !

Partager cet article
Repost0

commentaires