Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 09:58
Un cygne noir du parc animalier de GRAMAT (Lot). C'est beau aussi la différence non ?

Un cygne noir du parc animalier de GRAMAT (Lot). C'est beau aussi la différence non ?

Hello !


Avant toute chose, bonne fête aux "Emilie" !


Mon fils cadet m'a appris jeudi que la chanson de Joe: 


"Les yeux d'Emilie" a été choisie pour l'Euro de basket.


Quel bon goût, mais quel bon goût !

Nul doute que plein de bonnes ondes vont se déverser sur ce pauvre monde et sur ses habitants dont le moral, vu les actualités, en a bien besoin !


N'en déplaise aux ignorants qui persiflent et s'étonnent de ce choix.


Quand je parle de bonnes ondes, précisons que cela ne veut pas pour autant dire que l'équipe de France va gagner, bien évidemment. 


La définition du mot "Victoire" n'est pas la même "Là-haut" qu'ici bas. Il n'y a qu'à voir les mots qui sont employés pendant les matches: "écraser", "battre", "tombeur", et j'en passe.


Voici un extrait des paroles de la chanson en question:


"Quand les jours ressemblent aux nuits
Sans éclaircie à espérer
Qui peut croire que l'été nous reviendra ?
Moi j'avais le soleil
Jour et nuit dans les yeux d'Emilie,
Je réchauffais ma vie 
À son sourire
Moi, j'avais le soleil nuit et jour
Dans les yeux de l'Amour
Et la mélancolie
Au soleil d'Emilie
Devenait joie de vivre..."


J'ai souvent déploré que ses CD ne soient pas remboursés par la Sécu: ce sont des antidépresseurs efficaces et sans danger !


Un autre exemple ? 


Je vous ai raconté dans un billet précédent avoir eu la chance de voir, un matin, autour du 14 juillet, un spectacle féérique, sur le champ de luzerne face à la maison.
Cela m'a remis en tête une autre chanson de Joe:


"Et quand on s'aime, dans la luzerne,
Je suis comme un poisson dans l'eau au milieu des prés,
Quand on s'aime dans la luzerne, 
C'est ma joie ma vérité de te rouler dans l'herbe mouillée"

 

Si vous avez le "bourdon", écoutez la sur internet, cette chanson, et vous allez voir !


Bon, allez, on se reprend, on remet le chignon en place et on continue:

 

Et jeudi, justement, je devais subir l'extraction d'une dent de sagesse qui m'a souvent posé problèmes. 
Symbolique ? Vais-je devenir un peu moins "sage" (dans le sens de calme, tranquille) et me lâcher un peu plus ?


Ces chers Anges seraient bien contents, depuis le temps qu'ils attendent cela !


Bon, mais après m'avoir installée, la dentiste m'a demandé ce que j'aimerais avoir comme fond sonore. 


Quand "Joe Dassin" a fusé, elles ont éclaté de rire, avec son assistante, s'exclamant:
"Ca aurait fait plaisir à..."


!!!! ????


J'ai fait répéter le prénom prononcé, pour être sûre d'avoir bien entendu, ce d'autant plus qu'il n'est pas courant.


C'était bien le prénom en question... qui, "hasard", est aussi celui d'une autre assistante du cabinet mais aussi celui d'une des personnes à qui sont destinés les dessins et messages dont je parle dans les billets précédents.


Remarque: dans le message que j'ai reçu pour eux, il a été précisé qu'ils auraient un signe avec Joe Dassin ou les chansons de Joe Dassin. 


Confirmation ? "Coïncidence", c'est aussi ce jour-là que mes dessins ont été reçus (à cause de l'absence de la personne à qui ils étaient destinés).

 

Revenons à ma dent. Les "opérations" ont commencé avec "Et si tu n'existais pas". Peu à peu, au fil des chansons, nous nous sommes retrouvées à chanter.


Enfin... moi plus ou moins, vu tout ce j'avais dans la bouche.
Mais bon, le coeur y était.


Tellement d'ailleurs que j'ai été sidérée de la vitesse à laquelle la dent a été arrachée !


Et cela m'a mise en joie pour la journée. J'ai eu très peu mal, et les antibiotiques que j'avais dû commencer à ingurgiter 3 jours avant n'ont pas eu le moindre effet secondaire cette fois-ci. 
Bon, mais j'avais anticipé, vu les effets de la dernière prise, et préparé le terrain avec tisanes, probiotiques et antibiotiques naturels, le faisant bien remarquer à mes "petits" Anges, des fois que...


Allez, bonne journée, même si le temps n'est pas de la partie, il suffit de penser:


"Moi j'avais le soleil jour et nuit dans les yeux de l'Amour".

Partager cet article
Repost0

commentaires