Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 20:23
"C'est que le début" ?????

Hello!

 

Mes braves "petits" Anges adorent me faire des surprises, et en règle générale, j'adore leurs surprises. Et les plus belles surviennent souvent après une période où ils se sont fait "remonter les bretelles", même avec la plus parfaite mauvaise foi, à laquelle ils n'ont pas semblé d'ailleurs répondre sur le moment...

 

 
Les larmes me montent aux yeux d'attendrissement en écrivant ce billet, car une fois encore j'ai pu constater leur Amour inconditionnel, tellement au-dessus de nos petitesses et de nos jugements. Et on peut être une "tête de lard", ils ne s'en trouvent pas rebutés pour autant, bien au contraire !!!
 
 
Et il faut bien reconnaître qu'ils sont au sommet de leur ART d'Ange Gardien.
 
 
 
Ces derniers jours, j'étais "un peu" aux prises avec les "volatiles": 
 
"Calimero,", le vilain petit canard, le canard boîteux et le dindon de la farce... Ce qui en règle générale ne m'améliore pas le caractère. Ces chers Anges ont bien raison de dire que quand on souffre, on est comme 
 
 
"une grenade dégoupillée"
 
 
Mais bon, j'avais la perspective de faire un stage dans l'Hérault, ce week-end, ce qui, pensais-je, allait me changer les idées et peut-être m'aider à voir clair.
 
 
Précision: je venais juste de m'inscrire à ce stage quand l'annonce d'un autre m'était parvenue, qui me semblait être plus approprié pour moi de par son programme, du fait qu'il se situait à quelques kilomètres seulement de chez moi, et son titre évocateur pour moi: 
 
"Regarder au-delà". 
 
 
Mais je n'ai pas voulu me décommander du précédent. Je n'aime pas faire faux bond...
 
 
Au matin du 4 avril, jour de mon anniversaire, en rallumant mon téléphone, j'ai trouvé un message me prévenant que le stage auquel j'étais inscrite était annulé ! 
 
 
J'en aurais pleuré sur le coup. Ca commençait bien la journée ! Mais j'ai pensé immédiatement à celui auquel je n'avais pas pu m'inscrire, et ai envoyé un mail, à tout "hasard", car 2 jours avant le début, cela me semblait court... 
 
 
Un quart d'heure après, j'avais ma réponse:
 
"Oui, il restait une place !"
 
Le moral est remonté d'un cran du coup !
 
 
Première constatation: 
 
il suffit d'avoir l'intention mais aussi la bonne volonté de se prendre en main et l'Univers répond parfaitement. 
 
 
De plus, on n'a pas forcément besoin de se prendre la tête pour la "logistique".
 
 
 
Je vous raconterai plus en détail dans le prochain billet, mais déjà, dans un premier temps, vu justement le temps qu'il a fait dans le secteur où je devais me rendre (grêle, vent, orages et même mini tornades), Poupinette (ma voiture) l'a peut-être échappé belle !
 
Poupinette justement, garée tranquillement dans la cour du lieu du stage, samedi matin, m'a permis d'avoir un premier signe encourageant  (ou synchronicité), et ceci dès le début de la session:
 
 
J'étais sortie pour la RECULER car un Monsieur voulait sortir sa fourgonnette, qu'elle était susceptible de gêner.
 
 
Mais il a décidé finalement qu'il suffisait que je L'AVANCE (!!).
 
Il me guidait pour cela par des
 
"ENCORE, ENCORE"...
 
 
En CADENCE...
 
 
Avec la chanson diffusée par l'autoradio ("CHERIE" !!) au même moment:
 
"Et ça continue ENCORE ET ENCORE,
C'est que le début, d'accord d'accord !!" 
 
Chanson interprétée par FRANCIS CABREL. 
 
 
Note: Francis était le prénom de mon petit demi-frère, mort à moins de 4 ans. 
 
 
Car nous avons travaillé (entre autres) sur la généalogie durant ce week-end.
 
 
Autre "coïncidence": quand j'ai pris ma voiture, le 26 Mai 2012, pour aller retrouver dans l'Aude mon frère qui venait de "partir" d'une embolie pulmonaire consécutive à sa chimio, l'autoradio diffusait la chanson de Francis Cabrel:
 
"Je l'aime à mourir".
 
 
Qui avait permis, à ce moment si horrible, qu'il me soit expliqué que mon frère avait fait ce choix de "départ", par amour pour moi (entre autres), afin de me permettre de sortir du "formatage" du sacrifice par rapport à lui, qui m'avait amenée à étouffer mes capacités pour ne pas lui faire d'ombre et me sentir aimée.
 
 
 
Et il y a eu une autre synchronicité, de très bon augure, me semble-t-il, qui va probablement faire une excellente surprise à l'amie autour de qui le signe a eu lieu, qui fêtait son anniversaire dimanche, quand elle va lire ce billet !
 
 
 
Voilà le récit:
 
Mon portable ne passait pas du tout, mais alors pas du tout, dans le lieu du stage. J'étais obligée de sortir dans la rue pour obtenir juste un filet de réseau.Je ne l'avais donc pas mis en mode avion pendant les sessions. Il ne risquait pas de déranger.
 
 
Dimanche était donc l'anniversaire de mon amie en question et vu que je risquais de ne pas être disponible, j'ai programmé une carte virtuelle pour elle. Tout en redoutant que ça ne marche pas.
 
 
Mais le temps de midi, quand je suis sortie dans la rue consulter mes messages, j'en ai trouvé un de mon amie qui me remerciait de la carte. Je lui ai fait part par retour de SMS de ma satisfaction que cela ait marché.
 
 
 
Un peu plus tard dans l'après-midi, tandis que nous étions en séance d'hypnose (destinée à nous aider à envoyer vers la Lumière les mémoires d'ancêtres emprisonnées), au moment même où la voix douce de la thérapeute nous suggérait d'ouvrir un beau portail blanc, se trouvant devant nous, et qui ouvrait sur un magnifique champ lumineux (dans lequel se trouvaient les cryptes des mémoires)...
 
 
 
A ce moment là précisément...
 
 
Mon téléphone a émis le petit carillon signalant la réception d'un message !!!
 
 
C'était assez inattendu, donc dès la fin de la séance, je suis allée le consulter, curieuse de voir de quoi il retournait. 
 
 
Voici le message que mon amie m'adressait:
 
"Hello Maryline. Oui oui cela a marché. Bonne journée 'bon stage. Gros bisous" !!!!!
 
 
Excellent présage, pour elle, pour moi et j'espère toutes les personnes présentes à ce stage, non ? 
 
 
Et bien évidemment, à nouveau il n'y avait plus le moindre réseau et il n'y en a plus eu apparemment car aucun message n'est passé après.
 
 
Voilà, la suite dès que possible !
Bonne soirée !
"C'est que le début" ?????
Partager cet article
Repost0

commentaires