Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2019 5 24 /05 /mai /2019 12:12
Image du Net

Image du Net

Hello !

 
J'ai oublié de parler d'un signe qui me parait quand même  important, c'est que; le 12, jour du vide grenier dans mon village et de l'achat du livre 
 
 
"Lorsque j'étais quelqu'un d'autre", quand j'étais d'ailleurs dans la rangée en face, après mon achat, au niveau de ce stand, un homme de ce même stand en a interpellé un autre, situé dans la rangée où j'étais, mais au stand à côté.
 
 
Il lui a demandé de passer une musique.
 
 
Et c'était celle de...
 
 
"LES YEUX D'EMILIE", chanson interprétée par Joe bien sûr.
 
Et l'homme a obtempéré pratiquement immédiatement. "Coïncidence", Emilie était le prénom d'une tante (soeur aînée de ma mère) que j'aimais beaucoup.
 
 
Extrait des paroles:
 
 
"Moi j'avais le soleil nuit et jour dans les yeux d'Emilie,
Et la mélancolie, au soleil d'Emilie devenait joie de vivre..."
 
 
Cela me semble assez encourageant.
 
 
 
Le soir du jour où j'ai acheté la revue "Inexploré", j'ai relu dans ma chambre l'article dont j'ai parlé dans le billet précédent, 
 
 
P. 44 à 46, "LES FANTOMES DE LA GUERRE", par Catherine MAILLARD...
 
 
Quand j'ai abordé la page 46 évoquant les travaux d'Anne ANCELIN SCHUTZENBERGER (pionnière de la psychogénéalogie)....
 
 
La lumière du plafond s'est mise à clignoter comme avec insistance, ce qui a fini par m'alerter. 
 
 
J'ai relu avec attention ce passage, pour constater que le cas qui y était abordé parlait d'une personne portant le prénom du père de mon compagnon !
 
 
 
L'article explique que grâce à des "croisements complexes entre différents événements ayant trait à la Seconde Guerre Mondiale et l'occupation allemande", il a pu être mis le doigt sur le "maillon" reliant à 2 aïeuls: l'un du côté de cette personne, et l'autre de l'aïeul de son compagnon !
 
 
Le clignotement de la lumière s'est arrêté quand j'ai réalisé que c'était peut-être la confirmation d'une des pistes que mes chers Anges m'ont indiquée pour les soucis d'électrosensibilité  de mon compagnon:
 
 
LE FAIT QUE SON PERE ET SA TANTE DONT IL EST TRES PROCHE, ONT ETE MIS EN JOUE, EN 1944, PAR LES SOLDATS OCCUPANTS POUR FAIRE PRESSION SUR LEUR PERE (grand-père de mon compagnon), AFIN QU'IL LEUR DONNE SES VOITURES.
 
 
Précision: ces gens savaient qu'ils en possédaient 2 suite là encore à une dénonciation.
 
 
Explication: l'électrosensibilité de mon compagnon est due surtout aux PLOMBAGES qu'il a eus dans la bouche pendant des décennies. 
 
Et les fusils utilisaient...
 
 
DES PLOMBS !!!!
 
 
Oui, mais mon compagnon n'y a jamais cru à cette explication !
 
On va bien voir la suite. Peut-être que la lecture du Livre de Stéphane ALLIX va lui ouvrir un peu l'horizon ????
 
 
 
Ce weekend on se retrouve chez ma fille et mon gendre, comme le mois dernier, mais pas pour refaire un vide greniers (il a été annulé suite aux élections).
 
Ce 26, jour de fête des mères, la première que je ne souhaiterai pas à ma mère, c'est aussi le jour anniversaire du "décès" de mon frère (7 ans).
 
 
On va bien voir si quelque chose se précise.
 
Bon weekend à tous et toutes, et merci de votre fidélité et de votre intérêt.
Peut-être que peut-être
Partager cet article
Repost0

commentaires