Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 17:34
photo d'une Montgolfière au-dessus de la maison qu'on habitait jusqu'en 2012

photo d'une Montgolfière au-dessus de la maison qu'on habitait jusqu'en 2012

Je suis obligée de vous le recopier car je ne peux le récupérer et le copier/coller:

 
 
Hello !
 
 
Souvent la vie nous semble injuste, on est révolté, mais ne nous fions pas aux apparences: toutes nos pensées, nos paroles et nos actions sont de véritables boomerangs qui nous reviennent un jour, même tardivement, et souvent plus c'est tard, plus c'est difficile.
 
 
Pour preuve, je voudrais vous raconter une histoire dont j'ai été témoin, qui a débuté il y a bien des années.
 
 
A cette époque, mes activités m'avaient mise en contact avec 2 personnes, 2 femmes. J'ai eu beaucoup de mal à rester jusqu'au bout tant leurs cancannages (entre autres mesquineries, à longueur de journée, me mettaient mal à l'aise. J'ai d'ailleurs claqué la porte 8 jours avant la fin de mon contrat. Ces raisonnements portaient sur la vie privée de leurs connaissances, ragots colportés sans discernement aucun. Et le pire, c'était le harcèlement qu'elles ont imposé, pendant des années, à une autre personne, qui a même été en dépression à plusieurs reprises.
 
 
Souvent, très souvent, j'ai pris à partie mes chers Anges, moi qui à l'époque avais une vie très difficile, (qu'elles ont dû d'ailleurs mettre en pièces dans mon dos, je n'en doute pas). C'est tellement facile de critiquer les autres quand tout nous réussit et qu'on pense être mieux ou supérieur à eux de ce fait là ! Ce n'était pas juste, non pas juste du tout. A quoi cela sert-il d'être bon et droit, si c'est pour galérer, alors que les méchants, et le terme est faible, ont tout ? avais-je abondamment rouspété. 
 
Pourquoi de telles personnes avaient tout en apparence, alors que moi je galérais ? Hein, pourquoi ??????
 
"Patience", m'était-il répondu invariablement.
 
Bien des années ont passé mais le "hasard", souvent de façon extraordinaire, m'a permis d'apprendre à plusieurs reprises qu'elles ont eu le "retour de bâton".
 
 
La première, d'abord, s'est retrouvée dans une situation identique à celles qu'elle avait abondamment colportées et dont elle s'était si bien gaussée.
 
 
La deuxième, à mon avis la plus manipulatrice et la plus méchante, y a eu droit 2 fois. Et la deuxième fois, la personne en face d'elle est une jeune femme qui ressemble étrangement à la collègue de travail qu'elle a harcelée et rendue dépressive, et de plus... Elle fait le même métier qu'elle !!!!!!
 
 
Et pour couronner le tout, sa vie fait les "délices" de beaucoup, beaucoup de gens !
 
 
Quand le "hasard" m'a permis de savoir cela, je n'ai pu résister au plaisir, je l'avoue humblement.
 
Mais je me suis fait taper sur les doigts par mes chers Anges !!!!
 
 
S'ils permettaient que j'en sois informée, ce n'était pas dans ce but là, même si on dit: "Rira bien qui rira le dernier", mais bien pour me faire comprendre de ne pas me fier aux apparences et donc de ne surtout pas me laisser arrêter par elles, car "c'est un authentique piège", m'ont-ils dit.
 
"Ne compare pas ta vie à celle des autres, m'a-t-il été dit. Trace ton chemin du mieux que tu peux, certaine que tu en auras le retour à un moment ou à un autre, et laisse dire et faire autour de toi. Chacun est responsable totalement de ce qu'il émet, en pleine conscience ou pas, et en récoltera les fruits, qu'ils soient savoureux et bienfaisants ou empoisonnés, suivant la qualité de sa semence, et le terreau dans lequel il l'aura semée et entretenue.
 
La sagesse populaire ne dit-elle pas de "Tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler" ??
 
De en pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas qu'on nous fasse ?
 
Cela nous ramène aussi à l'histoire de la paille et de la poutre, ainsi qu'à la maxime: "Fontaine je ne boirai pas de ton eau"."
 
 
Voilà, je tenais à vous parler de cette histoire aujourd'hui car plusieurs faits me l'ont remise en mémoire et il m'a semblé intéressant de la méditer.
 
Bonne journée !
Copie du billet du 20 01 2008 Les injustices et les retours de manivelle
Partager cet article
Repost0

commentaires