Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 11:11
Ma 1ère inspiration de tableau en 2002: "Au bout du tunnel, la Provence"

Ma 1ère inspiration de tableau en 2002: "Au bout du tunnel, la Provence"

Hello !
 
 
Vous le savez, depuis bien longtemps maintenant, j'ai été amenée à travailler sur les influences de ma vie et vous les ai fait partager, pour peut-être aider.
 
 
Lundi matin, j'ai été amenée à travailler sur...
 
 
Le karma et une vie antérieure, par téléphone bien évidemment, avec une excellente thérapeute, grâce à qui, ainsi qu'à sa collègue thérapeute, tout aussi excellente, j'avais aussi fait 2 constellations familiales.
 
 
Je ne savais pas si je devais le raconter ici, aussi avais-je demandé un signe, hier...
 
Demandez et vous aurez...
 
 
La réponse est arrivée ce matin de bonne heure, en allant sur Facebook...
 
Par l'intermédiaire d'un partage du Dr CHARBONIER, d'un témoignage reçu d'une "TCHiste" (personne ayant fait une TCH avec le Dr Charbonier lors d'un atelier), témoignage tardif mais ô combien impressionnant !
 
 
Même si j'ai l'habitude des surprises de ces chers Anges, je dois dire que j'ai cru avoir la berlue, la sensation d'être dans l'irréalité, et plus encore quand j'ai pris connaissance de ce témoignage dans lequel la Dame témoigne, outre le fait qu'elle ait retrouvé dans cette expérience UN LAPIN* qui avait "appartenu" à son FRÈRE, d'un événement vécu par elle en 1984 si je ne me trompe, qui fut un véritable 
 
MIRACLE !!!
 
 
* J'ai déjà eu un signe avec un témoignage d'une autre TCHiste  en rapport avec un lapin, signe qui répondait à une interrogation que je m'étais faite, et le premier gif de mon récent billet intitulé:
 
 
"Allez, y est, on y est", du 19 avril, est...
 
Le lapin blanc d'Alice disant qu'il est à la bourre !!!
 
 
Note: j'avais hésité à mettre ce titre inspiré bien sûr par mes chers Anges, craignant que cela n'inquiète des personnes sensibles, mais ils avaient insisté.
 
 
Voilà le titre de ce témoignage et le lien vers le Facebook du Dr Charbonier:
 
Note importante: je pense, (suivant mon expérience de ces 18 dernières années) et ne suis apparemment pas la seule, au vu des commentaires, que les images montrées à la dame sont des SYMBOLIQUES, et pas forcément à prendre dans le sens littéral, au pied de la lettre donc.
 
 
Pas de peurs donc, juste une Guidance afin de choisir son camp pour le futur, et surtout confirmation, incitation à croire aux Miracles !
 
 
"L'au-delà est parfois de l'autre côté du tunnel"
 

https://www.facebook.com/JJ.Charbonier/?__tn__=%2Cd%2CP-R&eid=ARAgjCzw6FHrQYUiv8l5C5lm2KAu3Iia1luqKVRXrkqKUBVFQQ8IMNtUp8lW85SWLJEJJzpqxo1dTyVH  

 
 
 
 
Pourquoi ai-je parlé de "berlue" ???
 
 
Parce que lors du travail que nous avons fait avec ma thérapeute lundi, elle a capté une de mes vies antérieures. J'avais fait appel à elle car je ressentais toujours en moi des blocages, des craintes, malgré l'augmentation de mes capacités et tout mon désir de "passer à la vitesse supérieure" avec mes chers inspirateurs célestes.
 
 
Sa "canalisation" lui a fait voir un jeune homme (21 ans)...
DANS UN TUNNEL !!
 
 
C'était pendant la guerre de 14/18. Ce TUNNEL était très long, le jeune soldat y rampait depuis longtemps. Elle ressentait une impression d'oppression, de suffocation, de peur. Il lui a été donné l'info que ce jeune homme avait participé à creuser ce tunnel. 
 
C'était en vue d'aller surprendre l'ennemi. 
 
 
Le jeune homme était le premier dans le TUNNEL, d'autres suivaient A LA QUEUE LEU LEU (à rapprocher du "train de satellites" que nous avons vu dans le ciel étoilé le matin de Pâques ? voir billet du 14 04 20 "Petite interruption mais bons augures pour la suite").
 
Quand enfin ce pauvre soldat est arrivé au bout du tunnel, à l'air libre, qu'il a pu respirer à pleins poumons et cru être délivré...
 
 
IL S'EST FAIT CUEILLIR PAR L'ENNEMI QUI AVAIT ÉTÉ PRÉVENU ET ATTENDAIT...
 
 
Il n'a pas réalisé, sur le moment. 
Comme il était en tête, l'ennemi l'a pris pour le CHEF et l'a "malmené" euphémisme !) pour lui faire dire CE QU'IL NE POUVAIT PAS DIRE, PUISQU'IL NE LE SAVAIT PAS, n'étant pas le chef !
 
Ils ont même FUSILLE devant lui ses collègues pour l'obliger à parler...
Pour finir par le FUSILLER lui aussi !
 
Note pour ceux qui me lisent depuis peu: le premier mari de ma mère et un de ses frères ont été FUSILLES en tant que Résistants en 1944 (2e guerre mondiale) et ma mère, qui était allée supplier à genoux le CHEF "occupant" de laisser la vie sauve à son mari, s'était entendu donner une fin de non recevoir au motif que les "Français tuaient des occupants, donc son mari mourrait".
 
 
Note: ces pauvres Résistants avaient dû CREUSER leur tombe avant d'être fusillés.
 
 
A méditer pour ceux et celles qui pensent que la guerre, le conflit, la haine et la violence sont les seules voies possibles ?????
 
 
En tous cas je comprends de mieux en mieux, au fur et à mesure de mes recherches, mon dégoût et ma révulsion pour toute forme de guerre, qui menace non seulement la personne, mais aussi parfois les générations suivantes.
 
 
Cette "canalisation" de ma thérapeute m'a "parlé" dès le début, car j'ai la phobie des tunnels, d'ailleurs plus elle parlait, plus je partageais ses sensations. 
 
 
Je ressens de l'admiration pour les spéléologues, parce que rien que de les voir à la télé, j'ai une impression d'étouffement, de révulsion, de danger. Et quand je traverse un tunnel en voiture, j'ai toujours une angoisse, j'appelle d'ailleurs parfois mes chers Anges pour conjurer la peur
 
 
J'avais imaginé que cela pouvait être que j'avais été enterrée vivante dans une autre vie.
 
 
Le travail de ma thérapeute m'a donné une impression de délivrance, quelque part. 
 
Un peu plus tard dans la journée, j'ai réalisé que c'était peut-être à rapprocher de 2002 (année du départ de la réception de mes messages), et plus particulièrement de ma première inspiration de tableau, peu après notre arrivée en Provence (berceau de ma famille maternelle, où vivent encore plusieurs membres de la famille).
 
 
C'était à Pertuis (Vaucluse), non loin de Cadenet (où Geneviève Delpech a vécu ce qu'elle appelle "L'expérience du Tout"). 
 
 
"Coïncidence", mes excellents amis Claude et Colette (alias parfois Coco !) habitent à Cadenet, et nous sommes allés les voir les 11 (Sainte Notre Dame de Lourdes !!) et 12 Février (Saint Félix !!). 
 
 
Cela faisait des années que nous ne nous étions vus.
 
 
Le 11, nous avons grimpé, avec mon compagnon...
 
 
La colline qui surplombe leur maison ("quelqu'un"  il y a plus de 40 ans, chantait 
 
"Elle m'a dit d'aller siffler "là-haut" sur la colline", je n'ai pu m'empêcher d'y penser et d'en sourire, à ce moment là !).
 
 
Bon, revenons aux inspirations de tableaux reçues début 2002. J'avais intitulé le tout 1e...
 
"AU BOUT DU TUNNEL LA PROVENCE" !!!!
 
 
Voir photo en haut du billet. Dans mon esprit, il me faisait penser aux expériences "d'EMI" ou "NDE". Mais je l'avais appelé ainsi car la Provence, après 3 ans et demi passés en région parisienne, me semblait le Paradis. 
C'était le rêve de ma vie qui s'était réalisé !
 
 
Et le 2ème tableau, exécuté peu après, s'appelait...
 
"L'ANGE GARDIEN"...
 
 
A peine l'avais-je terminé que tout a commencé pour moi. 
 
Je vous en dis plus dès que possible !
"Au bout du tunnel, la Provence"
Partager cet article
Repost0

commentaires