Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 07:24
"Une porte sur..." Tableau que j'ai peint aux alentours de 2008/2009 je crois.

"Une porte sur..." Tableau que j'ai peint aux alentours de 2008/2009 je crois.

Hello !
 
 
Voici le message que j'ai reçu ce 23 juin vers 7 heures du matin:
 
 
"La meilleure façon d'être prévenu d'un éventuel danger et/ou de savoir ce que l'on a à faire individuellement ce n'est pas d'être fidèle à un quelconque site "guide Terrestre"... 
 
 
C'est d'être fidèle à soi-même, être soi-même, dans la Vérité de son Âme, 
 
Être sur son propre chemin, et non sur celui de quelqu'un d'autre (voire de quelques uns).
 
Qui mieux que nous-même a la possibilité de voir les ornières, les chausse-trappes, les pièges disséminés sur notre chemin ?
 
Qui mieux que nous-même  peut nous montrer la solution d'évitement ou de réparation, SUR LE TERRAIN ?
 
Personne, même avec la meilleure volonté du monde ne peut faire le travail destiné à quelqu'un d'autre.
 
Et d'ailleurs, est-ce souhaitable de faire le travail (donc le chemin de compréhension) de quelqu'un d'autre ???"
 
On dit que la peur n'évite pas le danger. Ces chers Anges rajoutent que "elle peut même précipiter tête la première dans un danger. On le voit souvent avec les accidents de la route. Pour éviter quelque chose, ou suite à un sursaut de peur, on peut perdre le contrôle de son véhicule.
 
 
Il s'agit bien sûr de la peur qui n'a pas lieu d'être, en tous cas pas la peur la plus urgente.
 
On conviendra que face à des dangers échelonnés dans le temps ou l'espace, le plus urgent est de s'occuper... du plus proche (dans le temps et l'espace) !
 
 
Rappel: la peur qui est un signal de danger doit être écoutée, bien évidemment, car c'est sous son impulsion que l'on va trouver une solution d'évitement ou de "sauvetage".
 
Le problème, avec la peur, c'est que non analysée, elle est (et non pas elle peut être), un outil de choix de la manipulation, car elle peut faire perdre ses repères et amener à des solutions qui peuvent être pires que le mal, que le danger soit avéré ou hypothétique.
 
 
Les épreuves que nous sommes amenés à vivre sont des enseignements pour nous. Elles essaient entre autres de nous montrer ce qui nous porte tort, ce qui a besoin d'être changé ou au moins amélioré dans notre vie et/ou en nous pour du mieux.
 
 
L'épreuve de la Covid 19 a été riche d'enseignements si on veut bien y réfléchir, et plus particulièrement, nous avons pu constater que la majorité de ceux et celles que nous prenions pour des "sachants", des savants, des "sources sûres", des experts, des "puissants", ont démontré sinon leur impuissance, du moins qu'ils étaient loin de tout savoir, de tout maîtriser, d'avoir la Vérité, les bonnes solutions, donc d'être des conseils à suivre les yeux fermés. 
 
 
A méditer ????
 
 
Chacun et chacune d'entre nous a souvent dû sa préservation et son salut à ses intuitions, ses ressentis, sa prudence, SON BON SENS, et cela même sans avoir obligatoirement fait de longues études (et peut-être d'ailleurs de ce fait !).
 
 
La difficulté de notre chemin de Spiritualité est que c'est un chemin individuel. Notre "pièce" est unique. Elle ne peut donc être totalement identique à une autre, par définition.
 
Elle est unique ET indispensable au bon fonctionnement du Tout.
 
Une montre de précision ne le sera plus (de précision) s'il lui manque une pièce ou si une seule pièce n'est pas faite du bon alliage, du bon matériau.
 
 
La dynamique de groupe, comme tout, a le bon côté de la médaille et son revers (son côté plus sombre). C'est d'ailleurs un argument de défense employé parfois afin d'expliquer des débordements et le fait que certains ne s'expliquent par leur attitude et agissements.
 
Même si tout est enseignement et a sa raison d'être, donc est utile au final, à chacun de voir s'il préfère apprendre de façon douce, ou de façon "musclée", sachant que ce qui est appris de cette dernière façon a de grandes chances de ne pas être oublié de sitôt**, donc d'être profitable, cela fait quand même courir le risque de freiner plus ou moins durablement, voire de bloquer littéralement.**
 
Combien ont vu des années de travail mises à mal sinon arrêtées par de mauvaises expériences ou l'intervention de tiers parfois bien intentionnés pourtant, mais qui les ont fait chuter ?**
 
Ne dit-on pas que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" ???
 
Rappel: Il ne s'agit pas d'être méfiant mais... PRUDENT !!!
 
Rappel bis: le contraire de l'aveuglement, c'est le DISCERNEMENT.
 
Rappel final donc: "La peur n'évite pas le danger", et peut au contraire nous précipiter dans un autre que nous n'avions pas vu venir, et celui-là peut-être bien réel et potentiellement plus grave que le précédent."
 
** Je confirme !!!!
 
Bonne journée ensoleillée !
Miniature que j'ai peinte en 2010: "C'est ça l'Amour"

Miniature que j'ai peinte en 2010: "C'est ça l'Amour"

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
hello Maryline!!
c'est drôle car la phrase" la peur n'évite pas le danger" je l'ai dite il n'y a pas longtemps .bonne journée .très gros bisous
Répondre