Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 07:52
image de centerblog

image de centerblog

 

Hello !

 

Le 20 juin était l'anniversaire de ma petite fille Victoria (née 3 semaines après le "départ" de mon frère). J'ai eu un joli signe pour fêter dignement l'événement :

 

Je regardais mon dessin présenté dans le billet précédent, lui cherchant un titre...

 

« C'est la fête ! » s'est imposé à moi...

 

Dans le même temps, j'ai cru avoir une hallucination auditive quand j'ai entendu, provenant de la télé que je n'écoutais pas vraiment :

 

« Et c'était la fête, le 14 juillet, il n'y avait jamais un copain de trop... »

 

De qui vous savez bien sûr, extrait tiré de la chanson :

 

« L'équipe à Jojo », qui était diffusé dans l'émission, et ça ne s'invente pas...

 

« TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE » !!!!!!!!!!!!!!!!

 

« Coïncidence » importante : le 14 juillet est fête nationale, commémorant  la prise de la Bastille, qui était une prison... Bonne symbolique !

 

Remarque : le prénom, de ma petite-fille, me semble très symbolique pour, j'espère, augurer de la Victoire sur les influences néfastes liées aux drames de la dernière guerre sur notre famille.

 

Et hier après-midi, j'ai entendu, par « hasard », une partie de l'émission de France2 :

 

« Mille et une vies », entre 14 et 15 heures, qui donnait la parole à 2 femmes : l'une née dans une famille dont le père était rescapé des massacres d'Oradour sur Glane, et d'une autre qui avait vécu son enfance en pension, témoignages qui mettaient en lumière tellement de « coïncidences » avec ma propre vie !

 

La psy de l'émission a donné des explications et conseils très intéressants sur « l'enfant intérieur » et le « parent intérieur », Je n'ai pas pu tout écouter, mais je suppose qu'il est possible de revoir cette émission en replay,

 

Voilà ! Bonne journée pas trop caniculaire pour vous, j'espère !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 10:19
Photo d'un de mes tableaux: "Les Arlésiens" peint en 2007 je crois.

Photo d'un de mes tableaux: "Les Arlésiens" peint en 2007 je crois.

Hello !

 

J'ai pris du retard pour vous écrire : dernière main, enfin à mon bouquin qui ne devrait pas tarder à sortir, J'avais oublié la somme de travail que cela représente,

Et plein d'occupations, dont une formation, ce qui fait que le temps a passé très vite,

 

Bon, mais je voudrais continuer aujourd'hui sur ma lecture du livre d'Anita MOORJANI :

 

« Et si c'était ça le Paradis », dont j'ai parlé dans le billet précédent, qui relate, je le rappelle, ce qu'elle a appris lors de sa N.D.E. (E.M.I.), dont j'ai vraiment apprécié la lecture, d'un bout à l'autre, car tant de points viennent confirmer ce que mes chers inspirateurs célestes préconisent depuis tant d'années maintenant,

 

Et plus particulièrement et surtout le sujet de,,,

L'EGO !

 

Et toutes les fausses idées et considérations erronées qui l'entourent, qui ne font trop souvent que mettre la pression, pour toujours plus et mieux, au risque d'amener de l'insatisfaction de soi-même, des regrets stériles, de la culpabilité et sont donc au final contre productives,

 

J'ai abordé plusieurs fois ce thème,

 

Dans son livre, Anita consacre le chapitre 8 (pages 165 à 189)à tenter de démonter ces idées fausses :

 

Titre : « Mythe : les personnes spirituelles n'ont pas d'ego »,

 

Plus loin, pages 168 et 169, sous le sous-titre :

 

« L'ego est notre meilleur ami », j'ai relevé un extrait très significatif :

 

« Et si en fait l'ego n'était pas l'ennemi ? Et si c'était la croyance que l'ego doit être évité et réprimé qui était la coupable ? J'ai découvert que le fait de croire que l'ego doit être nié à tout prix produit l'effet inverse, Je finis par être obsédée par mon ego parce que je suis en permanence concentrée sur lui, en train de le rejeter, de l'étouffer, de le contenir, le retenir et le garder sous surveillance, Cela m'amène à me contraindre de toutes sortes de façons et m'empêche d'exprimer la vérité de qui je suis,

Au contraire, plus je m'aime et plus j'accepte mon ego,(...). ».

 

Et en lisant ces pages, j'ai eu une pensée émue et pleine de gratitude et de reconnaissance envers mes chers « petits » Anges qui tant de fois ont été contents de me voir « exploser », lors de périodes douloureuses ou d'incompréhension, même s'ils en ont fait les frais, se faisant traiter de tous les noms, ravis de me voir cesser de me contrôler et au contraire me permettre de laisser parler mes peines, mes souffrances, mes colères, mes révoltes,

 

Eux ont toujours préconisé de faire la différence entre le bon ego et le mauvais ego, sa part d'ombre et sa part de Lumière, 

"Et la différence n'est pas simple à faire, l'un pouvant devenir l'autre" suivant les circonstances" me demandent-ils de préciser.

 

Quelle belle leçon d'Amour inconditionnel, alors que tant de nous, « humains » ignorants, nous laissons aller à des jugements, mépris et rejets, de nous-même d'abord, et des autres ensuite !

 

Nos chers Anges, eux, donnent l'exemple : non seulement ils nous acceptent tels que nous sommes, mais ils nous aiment tels que nous sommes, Et s'ils appellent de leurs vœux notre évolution spirituelle, CELA NE DOIT JAMAIS ETRE AU PRIX DU REJET DE NOTRE ETRE PROFOND, DE NOTRE AUTHENTICITE,

 

Ce qui leur importe, c'est que notre évolution soit faite dans l'Unité Intérieure, dans l'harmonie intérieure, et comme je vous l'ai rapporté plusieurs fois, notre Ego, pour eux, fait partie de nous-même, il nous accompagnera jusqu'au bout de notre vie terrestre, et si nous faisons l'erreur de le rejeter, de l'écraser, COMMENT POUVONS-NOUS ESPERER NOUS AIMER INCONDITIONNELLEMENT ????

 

Et comment arriver à aimer l'autre, les autres, et être aimés d'eux, inconditionnellement, si nous ne nous acceptons pas nous-même ?

 

« La magnificence d'un joyau ne peut exulter qu'à force de tailles délicates, de polissages, de mise en valeur de ses spécificités, DE SES RARETES MEMES QUE L'IGNORANCE PEUT PRENDRE POUR DES DEFAUTS, ET NON EN MASSACRANT LE JOYAU A COUPS DE MARTEAU, »

 

Notre Ego est bien placé pour connaître notre parcours et nos souffrances,

COMMENT PEUT-ON ESPERER GUERIR UN JOUR DE NOS SOUFFRANCES ET DES LIMITES, BARRIERES ET CONDITIONNEMENTS QU'ELLES NOUS ONT AMENES A METTRE EN PLACE, DANS L'ILLUSION DE NOUS PROTEGER, SI NOUS N'Y TRAVAILLONS PAS DESSUS ?

 

ET POUR TRAVAILLER DESSUS, IL FAUT BIEN ACCEPTER DE LES REGARDER EN FACE, DE LES ENTENDRE,

 

Ce n'est pas en mettant le mouchoir dessus que l'on va pouvoir les prendre à bras le corps,

 

Alors pour parfaire cet apprentissage d'Amour et d'acceptation de soi, ces chers Anges m'ont concocté un petit exercice, qu'ils souhaiteraient me voir faire tous les jours (aux grands maux les grands remèdes!!) :

 

« En complément à l'exercice du billet du 18 avril dernier (« En l'honneur de la Saint Parfait »), alors que tu te sens comme un ballon de Lumière, faisant jaillir la Lumière de ton centre, tu en ressens pleinement la joie profonde qui émane de ton cœur, Cette joie profonde, qui est la résultante de l'Amour et l'acceptation de ton être véritable est telle que tu éprouves le besoin de la distribuer autour de toi,

 

Tu peux alors utiliser la phrase préconisée dans la technique de l'E.F.T. (Emotional Freedom Technical) :

 

« Je m'aime et je m'accepte tel(le) que je suis » :

 

Tu te visualises semant tout autour de toi, telles des boules de Lumière, des joyaux légers et étincelants, cette affirmation, avec joie et émerveillement devant ce spectacle magnifique, pour que chacun, qui peine à s'aimer et s'accepter, puisse s'en inspirer, s'en saisir et le mettre en pratique... S'il le souhaite ! »,

ALLEZ GO ????????????????

Bonne journée !!

Partager cet article
Repost0
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 08:42
Fidèle à soi-même

Hello !

 

Être fidèle à soi-même, en ce jour de Saint Fidèle, c'est le jour ou jamais non ?

Pourtant, bien plus facile à dire qu'à faire, contrairement à ce que l'on pourrait penser,

Nous sommes bien plus souvent que nous en avons conscience influencés par notre famille, nos proches, notre entourage, notre éducation, la « bien-pensance », le « qu'en dira-t-on », etc,

Dernièrement, mes chers inspirateurs célestes m'ont fait remarquer la similitude, tant sur le plan de l'orthographe que de la phonétique, de l'expression :

JE SUIS,

Premier sens, pris à la première personne du présent de l'indicatif du verbe ETRE, il signifie,,,

J'EXISTE,

JE ME PRESENTE : je suis telle personne,,,

 

Mais cette expression peut tout autant être la première personne de l'indicatif du verbe,,,

 

SUIVRE !!!

 

Ce qui n'est pas du tout le même sens !

Si je suis quelqu'un, mais dans le sens du verbe suivre, suis-je toujours sur mon propre chemin ?

Suis-je toujours moi-même ?

Suis-je toujours dans la Vérité de mon âme ?

 

???????????????????????

 

Trop souvent, par amour, par tradition, par fidélité inconsciente à l'histoire familiale, au milieu dans lequel on évolue, par peur même du changement, peur aussi de l'inconnu que peut générer sa propre liberté intérieure,,,

ON PEUT SE RETROUVER A SUIVRE ET NON PLUS A ETRE !!!!

Et ceci peut se constater dans tous les domaines et au niveau de toutes les croyances, qu'elles soient philosophiques, religieuses, politiques, professionnelles, personnelles,,,

Plus j'étudie le domaine de la psychogénéalogie, plus je constate qu'effectivement on peut inconsciemment se retrouver à perpétuer un destin, des souffrances non soignées, des secrets familiaux, bribes de destinées qui ne nous appartiennent pas, et fréquemment alors même qu'on les ignorait,

A l'appui de ces constatations, ces chers Anges m'ont fait remarquer que si l'on décompose ce mot « Aïeux », on obtient phonétiquement :

« Aïe » « Eux », et aussi « Aïe » « Yeux »

 

Sur le site Wiktionnaire, j'ai relevé, en illustration du nom commun « aïeux », cette citation de Voltaire :

« Il est de ces esprits favorisés des cieux, Qui sont tout par eux-mêmes et rien par leurs aïeux. » (Fanatisme, I, 4.),

D'où l'importance de prendre conscience de la Vérité de son âme, donc de l'introspection, de la réflexion, du retour à son intérieur, afin de retrouver son ETRE véritable pour ne plus seulement suivre et ainsi risquer de passer à côté de son épanouissement,

La seule Vérité à portée de chacun de nous, c'est la Vérité de son âme, la sienne propre,

Alors, pour bien commencer cette journée, j'ai ressenti d'allumer la radio quand je me suis levée, Il était environ 4h50, Je ne mets jamais la radio si tôt habituellement,

C'était sur Radio Bleue Hérault,,,

La chanson qui commençait ????

« Wonderful life » (traduction : « Merveilleuse vie », du chanteur « parti » l'an dernier à la suite d'un accident : Black,

J'adore cette chanson, c'est l'une de mes préférées, j'ai d'ailleurs acheté le 45 tours peu de temps avant cet accident fatal,

« No need to run, and hide » (« Pas besoin de courir et de se cacher »)

« It 's a wonderful wonderful life » (« C'est une merveilleuse, merveilleuse vie »,

Pour trouver la Vérité de son âme, on cesse de courir, la tête dans le guidon, et de laisser donc les rennes à son inconscient, On se permet d'être, de dire, de vivre, de s'aimer, d'aimer, d'être aimé TEL QUE L'ON EST !!!!!!!!!

On s'épanouit dans sa spécificité, on suit,,, SA VOIE PROPRE !

« L'ennui naquit un jour de l'uniformité » écrivait Antoine Houdar de la Motte, en 1719, dans « Les amis trop d'accord »,

Voici un lien pour lire le texte en entier :

https://mchugues.wordpress.com/2011/03/24/les-amis-trop-daccord-fable-xv-dantoine-houdar-de-la-motte-1719/

 

Bonne Saint Fidèle à tous et toutes !!!

 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 03:41
La photo de l'expo

La photo de l'expo

Croquette au soleil (qui éclaircit un peu son pelage)

Croquette au soleil (qui éclaircit un peu son pelage)


Hello !

Réveil en fanfare ou "branle-bas de combat" ? Les signes ont continué ce 1er novembre.


Mon plus jeune fils descendait de Paris en co-voiturage pour nous voir et avait laissé 2 SMS pour me tenir au courant, mais je ne les avais pas reçus, non plus que son appel téléphonique. 


De mon côté, ignorant ces soucis de réseau, j'attendais son coup de fil pour aller le récupérer. Pour gagner du temps, j'ai entrepris de passer l'aspirateur sur le tapis.

Soudain, une forte intuition m'a amenée à arrêter pour écouter...


Et bingo !

Mon téléphone sonnait ! La communication était rétablie et j'ai pu aller le récupérer !


Peu après, nous nous sommes rendus à l'hôpital, quand, en traversant un village, nous avons avisé que le véhicule arrivant en face nous faisait des appels de phare.

Je n'ai pas vu de suite de quoi il s'agissait. Mon fils, lui, l'a répéré et m'a mise en garde: une petite "bête" (j'ai cru un petit lapin sur le coup tant c'était petit) arrivait en courant face à nous, accompagnée parallèlement par la voiture en question qui tentait de le protéger.

Grâce à nos précautions, la petite "bête" a pu être évitée. 


C'était un chihuahua !!!!


Heureusement, une voiture et une moto qui suivaient mon véhicule se sont arrêtées aussi et n'ont pas essayé de me doubler !


Bonne symbolique non ? Tout le monde a joué le jeu pour protéger la petite "bête", et personne n'a tenté de doubler (dans le sens roublard du terme ?). Ainsi, grâce au rôle de chacun, la petite "bête" a été sauvée.


Je ne sais pas ce que ça a donné par la suite, car le chien a continué à courir, toujours accompagné par la voiture (une conductrice !), mais je ne suis pas inquiète, car j'ai prié les Anges de tout mon coeur, et je sais qu'ils se seront arrangés pour le mettre en sécurité.


Ensuite, le plus étonnant, c'est que ma copine du blog (dont le lien est apparu sur le Facebook de ma belle-soeur) avait laissé, ce même 1er novembre, sur son compte Facebook,

2 photos prises dans une expo que je n'ai vues que le lendemain (2 novembre, fête des Défunts), très tôt.


Cette expo montrait des livres transformés en oeuvres d'art (par un savant pliage des pages), ainsi que des dessins et photos...


Elle m'a autorisée à en mettre une, c'est celle du billet.


Le plus étrange, et elle a attiré mon attention sur le fait, m'écrivant:


"Regarde "cha" Maryline": 


C'est qu'un chat s'était installé tranquillement sur un coin de la table d'exposition.


Et ce chat, C'EST LE SOSIE PARFAIT DE "MA" CROQUETTE, PETIT ANGE "PARTI" LE 9 JANVIER !!!!


J'ai fait part de mon émotion en commentaires, faisant aussi remarquer un petit réveil bleu* sur la droite de l'image, concluant par:


"Bon, ça fait beaucoup pour la journée ! Il faut reprendre l'écriture ? Faire éditer les livres ? Reprendre la peinture et le dessin ? Ou tout à la fois ?"


Ce à quoi mon amie a répondu, confirmant les impressions que nous avions échangées à la suite de l'apparition du lien de son Facebook (avec une "coïncidence" pour elle aussi, de soucis de chats !):


"Idem pour moi", rajoutant: "et la photo, et la communication (téléphone**). Il faut se "réveiller".

Elle a signalé aussi qu'il y avait en fait "une quinzaine de réveils, dans l'armoire sur la droite !".


Notes:


* J'ai très souvent eu des signes avec des réveils ou pendules, pour me demander de me "réveiller" et reprendre la communication, mais aussi quand "on" cherchait à m'alerter sur des dangers de dérives sectaires dans mon entourage, que je ne voulais pas voir.


** Il y avait sur une des 2 photos un téléphone ancien, accroché à un mur, sur la droite, que je n'avais pas remarqué.


J'ai répondu: 


"15 réveils ! Ca fait beaucoup ! Hi ! Hi ! Ca va faire du bruit !!!"


A la suite, j'ai écrit à peu près ces mots: 


"Va falloir trouver le temps !", en pensant que du temps, je n'en ai pas beaucoup justement en ce moment" !


Mais une fausse manip a effacé cette dernière phrase, et seul le passage sur les réveils est resté !


?? 
Pas de "fausse manip" en prétextant ne pas avoir le temps ????


Ou bien le temps ne sera pas un problème ?

Il est vrai qu'avec 2 chats en moins, et le 3ème, le chat des rues dont nous prenions soin, "parti" lui aussi cette année, j'ai un peu plus de temps.


Ma copine m'a répondu avec humour:


"Eh oui !... Allez Action-réaction ! En avant la création !"


Peu après, j'ai pris la voiture pour aller faire des courses. A quelques minutes de mon arrivée à destination, j'écoutais sur Nostalgie une chanson dont la mélodie me plaisait beaucoup.


Pourtant, une intuition forte me poussait à passer sur "CHERIE" (!!).


Je me faisais un peu tirer l'oreille, car non seulement l'air me plaisait, mais sur Chérie, on n'entend jamais qui vous savez, alors bon...


Pourtant, l'intuition s'est faite si pressante, disant que j'allais rater ce "qu'on" voulait que j'entende, que j'ai obtempéré...


Pour entendre la présentatrice (il était 8h55 environ):


"Merci de nous avoir choisis !
Merci de nous envoyer des messages très drôles parfois sur notre page FACEBOOK !" 


!!!!!!!!!!!!!


Adorable clin d'oeil d'encouragement, qui rappelle gentiment que l'on a choisi ce chemin, mais également que nos chers Anges ont aussi besoin de nous pour réaliser leur mission et nous sont reconnaissants d'être leur relais, même si ce n'est pas toujours facile ?????


Bon, mais, direz-vous, et les signes avec les chansons de Joe ???


Patience, ce sera pour le prochain billet !!
Excellente journée !!

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 16:58
Comme un petit enfant
Comme un petit enfantComme un petit enfant

Hello !


Il arrive que certaines personnes affirment ne pas ou plus avoir d'ego.


J'avoue hésiter entre l'admiration et l'incrédulité.


"Quand je pense au mal que j'ai à "dompter" le mien, j'ai l'impression d'être une attardée, arriérée, stupide !  ai-je soupiré auprès de ces chers Anges !"   


Leur réponse:


"Dompter n'est pas exactement le mot le plus judicieux, nous préférons et de loin le mot: 


"APPRIVOISER".


Ton ego n'est pas ton ennemi "héréditaire", nous te l'avons déjà dit et te répétons qu'il s'est forgé depuis ta tendre enfance, afin de te protéger et de t'aider à vivre... survivre même parfois. Mais les défenses qu'il a déployées dans l'urgence, afin de t'éviter, croyait-ils d'autres souffrances, sont celles qui lui semblaient convenir...


Et plus les souffrances intérieures ont été grandes dans l'enfance et au-delà, plus elles ont été ou semblé non vues, non entendues, non prises en compte, non exprimées, non consolées, non "exorcisées", y compris et surtout par toi-même d'ailleurs, et plus la carapace qu'il a déployée autour de toi, seule façon de te protéger, selon sa compréhension, plus cette carapace donc va s'avérer épaisse et résistante.


Et la rigidité de cette carapace ne va pas donner facilement la latitude de repérer les "peaux de banane" qui suivent en règle générale toute progression liée à une compréhension. Peaux de bananes destinées, tu le sais bien, à vérifier la réalité et la pérennité de cette progression.


Il est important donc, nous te le rappelons, que tu n'éprouves pas de sentiment de rejet pour lui, mais que tout au contraire, tu lui envoies de l'Amour et de la compréhension, comme à un petit enfant.


On ne donne pas une bonne éducation à son petit enfant en le rejetant, en le détestant, en le maudissant, mais bien au contraire en l'entourant d'Amour, en l'écoutant, en lui expliquant, mais aussi en lui pardonnant ses erreurs.
Il est primordial pour un petit enfant de savoir que quels que soient ses défauts et ses erreurs, il est malgré tout aimé...


Tu te doutes bien que jusqu'à la fin terrestre nous avons à vivre avec notre ego, car nous apprenons jusqu'au bout. Les "leçons" de vie ne sont pas toujours faciles à appréhender, nous le reconnaissons bien volontiers.


Mais sois assurée qu'au fur et à mesure que tu vas apprivoiser ton ego, au fur et à mesure que tu l'aideras à comprendre... et à mettre en pratique surtout, ta vie sera plus douce, plus harmonieuse et plus agréable.


Cela vaut donc la peine d'y travailler attentivement, humblement donc et avec opiniâtreté, en se gardant bien de défaitisme... autant que de triomphalisme."
Oui, bon mais ce n'est pas facile quand même !


"Tu peux toujours nous demander de l'aide, tu le sais bien, (ou à la Force à laquelle tu crois), et te visualiser, comme déjà conseillé, sous l'aile de Saint Michel.


Et en ce jour de Saint Michel, quoi de plus naturel ????"


Alors, comme dit la pub:


"Je l'aurai un jour, je l'aurai !!!" 


????? (Hi ! Hi !!)


Réponse: 


"Si tu mets dans le ton et dans l'intention beaucoup beaucoup d'Amour !!!"


Excellent "travail" à tous et toutes !

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 10:56
Cela pourrait ne pas être un rêve

Hello !


"Tout ce qui naît dans la haine et la violence, engendrera la haine et la violence" expliquent mes chers inspirateurs célestes.


Sans sortir vraiment du sujet, avez-vous remarqué ce qu'il se passe quand vous êtes à la caisse, si vous remerciez la personne qui vous précède d'un sourire quand elle prend soin de déposer la barre de séparation entre ses courses et les vôtres ?


Eh bien, en règle générale vous obtenez un sourire et/ou un mot aimable, mais parfois, cette personne prend même la peine de rassembler davantage ses courses pour vous laisser un peu plus de place !


Un jour, un Monsieur m'a même aidée à  sortir mes achats du caddie !


Il y a quelques jours, j'accompagnais mon compagnon dans une administration. La personne de l'accueil n'était pas très gracieuse. Je me suis évertuée à lui sourire gentiment, et ai pu constater que mon sourire a été peu à peu contagieux, et son regard s'est illuminé !


Et moi je suis repartie avec l'impression d'avoir peut-être contribué à lui rendre son travail plus agréable.


De plus en plus les vertus d'un simple sourire sont étudiées et reconnues, tant pour celui qui le donne que pour celui qui le reçoit.


Ce n'est pourtant pas compliqué à faire !


J'ai été frappée, en écoutant les infos sur les inondations en région parisienne, d'entendre mettre en exergue la solidarité face à ces catastrophes.


Dommage qu'il faille des catastrophes, justement, pour déclencher ces mouvements altruistes et/ou pour faire ce constat. 


Je suis sûre que si la solidarité devenait un mode de vie, nous aurions moins de catastrophes pour nous y amener. Et comme la solidarité que nous offrons nous revient, comme tout ce que nous faisons, nous pourrions tous vivre mieux.


"Aide-toi le Ciel t'aidera" ces chers Anges aiment à le rappeler, et ils rajoutent:


"Aide ton prochain et le Ciel t'aidera".


Et cela, je peux l'attester !

Il m'a été expliqué que lorsque l'on aide autour de soi à bon escient (il est important de ne pas aider qui fait du mal ou du tort, bien évidemment), les Anges Gardiens de la personne aidée à bon escient ont à coeur de nous aider en cas de besoin.


Evidemment il ne faut pas le faire dans l'esprit d'avoir un retour, mais de façon désintéressée, sinon cela ne "marche" pas, bien sûr.


"Un bienfait n'est jamais perdu."


Excellente journée !

Cela pourrait ne pas être un rêve
Partager cet article
Repost0
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 12:52
Installer l'Amour en soi

Hello !


"La meilleure façon de sortir de l'esprit de sacrifice, c'est, nous le répétons encore et encore, de commencer par s'aimer soi-même, m'ont expliqué mes chers inspirateurs célestes. 
Et comme déjà dit, cela ne signifie bien sûr pas de faire preuve de narcissisme ni d'égoïsme et encore moins d'égocentrisme, il faut bien savoir faire la différence et ne pas se laisser influencer par les jugements et raccourcis dus à l'ignorance ou aux desseins cachés de ceux que l'esprit de sacrifice de leur prochain arrange, aveuglés qu'ils peuvent être, par leur propre égocentrisme.
Il convient, comme toujours, d'être dans le juste milieu, avec sagesse et discernement."

 

Pour m'y aider, ils m'ont dicté ce message, au matin de ce 2 avril 2016:


"Lors de tes moments de relaxation, visualisation et méditation, tu peux accompagner l'exercice par ces affirmations:
Je télécharge l'Amour Divin. Il s'installe sur moi, en moi  et autour de moi. Je ressens cet Amour Divin au plus profond de mes cellules, de mon coeur, de mon esprit et de mon âme.


Il est doux. Il exhale une délicieuse fragrance qui emplit mon coeur, ma vie, mon âmen de bien-être et de joie. 


Il installe la paix en moi. Paix avec moi-même, paix avec mon  prochain. Paix avec tout ce qui vit autour de moi.


Je baigne dans sa lumineuse tiédeur. Je me sens parfaitement bien. Je sais maintenant que cet Amour, cette paix, cette joie m'étaient destinés de tout temps. Je prends conscience que je dois intégrer cet état merveilleux, et que cet état merveilleux fait partie intégrante de ma vie maintenant et à jamais. Cet état réintégré m'ouvre en grand les portes du bonheur, de la joie profonde, de l'abondance, de la paix et de la sagesse.


Je suis enfin parfaitement bien en moi-même, avec moi-même, avec mon prochain et avec tout ce qui est autour de moi.


Pour être en mesure de répandre la Lumière Divine autour de moi, je dois veiller à ne jamais éteindre ma Lumière, non plus que la laisser éteindre par quiconque, parce que chaque Lumière est unique, indispensable et nécessaire à la manifestation de la perfection des plans Divins.


Je ne dois jamais l'oublier."


Voilà, excellente fin de week-end !

Partager cet article
Repost0