Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 18:44

Hello !

 

Et merci pour vos com !

 

Quelques signes, d'abord.

J'ai oublié de vous parler de celui du 1er Mai, jour du muguet "porte bonheur", fête du travail, mais aussi la journée qui a précédé la 1ère nuit de "sifflements" dus au détecteur de fumée.

Ce 1er Mai donc, nous sommes allés, avec mon compagnon et notre fils, faire une virée au marché de Villefranche de Rouergue.

Dans une rue, mon attention a été attirée par un autocollant sur un poteau, qui portait ces inscriptions:

"La bonne heure

Du Bo

Du Bon

Du Bonheur"

 

C'était apparemment une pub pour un commerce.

 

Comme vous le voyez, ces chers Anges ne manquent pas d'idée pour motiver à reprendre l'écriture.

 

Dimanche 25 Mai était jour de fête des mères, mais aussi la veille du 2ème anniversaire du "départ" de mon frère.

Difficile de ne pas avoir le coeur lourd en y pensant.

 

Nous devions tous nous retrouver à midi chez ma mère et ma belle-soeur, dans l'Aude. Nous sommes donc partis un peu avant 9 heures, avec mon compagnon, pour ne pas arriver trop tard. Nous devions nous arrêter à la mairie pour voter, avant de prendre la route.

En repartant (vers 9 h), quand j'ai allumé le moteur, j'ai remis la radio qui était arrêtée, pour entendre à cet instant précis...

"SOUVIENS-TOI" de qui vous savez, bien sûr, sur "Nostalgie" !

 

J'étais tout émue en écoutant la mélodie, mais plus encore quand le présentateur a ajouté, à la fin de la chanson:

 

"J'y pense et je me souviens. Je ne me souviens d'ailleurs que de ça, Joe !"

Impressionnant !

 

Et "souviens-toi", c'est aussi pour me rappeler encore et encore, que ce qui a tué mon frère, ce n'est pas son cancer, puisqu'il répondait très bien au traitement (les analyses de la veille indiquaient que les marqueurs remontaient bien), non ce qui l'a tué c'est son immobilisme, ou immobilité, puisque c'est l'embolie (due au caillot qui s'était formé dans sa jambe, à cause de l'immobilité due à ses problèmes de hanche qu'il a trop tardé à faire soigner), qui l'a emporté.

 

D'où l'importance de ne pas stagner, d'avoir à coeur de redevenir ce que je suis vraiment.

 

Mon chat Mémère, la pauvrette, a aussi contribué à me donner un signe pour m'inviter à ne pas me laisser arrêter.

Le 12 Mai, jour de la Sainte Jeanne d'Arc, j'ai dû l'amener chez le véto, car elle avait l'oeil droit purulent.

La vétérinaire, n'ayant pas trouvé de corps étranger dans l'oeil, malgré ses recherches, m'a donné un traitement, me demandant de la lui ramener pour contrôle le mercredi.

Quand j'ai rallumé le moteur, en repartant, Sacha Distel chantait:

"Toute la pluie tombe sur moi...

Mais moi je fais comme si je ne la sentais pas..."

J'ai souri, un peu jaune, pensant que d'était un encouragement par rapport à mes finances.

Le Mercredi suivant, l'oeil n'était vraiment pas joli.

 

J'ai repris mon chat, et quand j'ai allumé le moteur de la voiture, ce fut pour entendre:

L'air de "Toute la pluie tombe sur moi", mais en Anglais !

Pour me dire que je n'avais pas tout compris ???

 

La vétérinaire a gardé ma "bébète" pour pouvoir faire une exploration de l'oeil plus poussée avec une petite anesthésie.

Et elle a trouvé !

Une herbe fine et longue de plus de 2 cm s'était glissée sous la paupière !

 

Je n'avais pas trop cherché à comprendre le signe (pas le temps, pas envie), mais vu que la petite histoire m'a coûté en tout 135 €, ajouté au fait que Mémère avait probablement mal, et si l'on rajoute la chanson en Anglais, je me suis décidée à analyser...

Et me suis rappelé le signe que j'avais eu juste avant d'aller dans cette horrible association, en juin 2010:

Ce jour là, tandis que j'arrachais des "mauvaises" herbes dans mon jardin (j'arrache très peu d'herbes, il faut vraiment qu'elles nuisent à mes plantes), un coucou s'était mis à chanter.

Là-bas, je ne l'avais jamais entendu avant, et ne l'ai plus réentendu après.

 

Et juste après mon horrible mésaventure, mes chers inspirateurs célestes m'avaient mise en garde contre ma tendance à "l'effet coucou", comme ils disaient, qui m'amène, face à la bêtise, l'ignorance et la méchanceté, à claquer la porte au nez de tout le monde, au lieu de  trier les "mauvaises" herbes, et me planquer dans mon petit trou.

 

Le sens de tout cela, c'est qu'en restant bloquée par les "mauvaises" herbes, cela ferme les yeux, empêche de voir le meilleur de la vie, et est potentiellement dangereux, de toute façon.

Je n'ai pas voulu voir tous les mauvais signes, ni entendre les mises en garde répétées, ce fut mon grand tort, pendant des années. Si je l'avais fait, au lieu de faire confiance bêtement, sous prétexte qu'ils semblaient recommandés par quelqu'un pour qui j'avais un immense respect, à l'époque, je n'aurais jamais eu à vivre ce que j'ai vécu.

 

"Il faudra ouvrir l'oeil, c'est tout !" disent ces chers Anges

C'est tout, mais c'est quand même beaucoup pour moi.

On verra bien !

Bonne fin de journée, et merci de votre fidélité.

 

 

Photo personnelle d'une de mes créations

Photo personnelle d'une de mes créations

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonjour ma chère Marylou.<br /> Ta création est vraiment très belle , bravo , encore un autre don à explorer peut être .<br /> Déjà 2 ans pour ton frère , hier on a accompagné le fils de ma cousine mort dans un accident le jour de la fête des mères. Il avait 26 ans. atroce pour des parents !<br /> Pauvre Mémére , va falloir ouvrir l'œil ; en plus c'est bon pour tout le monde. Mais pour y parvenir il faut arrêter de faire 2 choses à la fois.<br /> Bon et long weekend et fortes bizettes.
Répondre
M
Merci Jackette pour ton conseil probablement &quot;soufflé&quot; par nos &quot;petits&quot; Anges ! Mais pour ta cousine et sa famille, je suis vraiment désolée. Quelle horrible chose en effet pour des parents. Preuve s'il en était besoin, qu'il faut essayer de vivre du mieux possible, en profitant de l'instant présent, et en remerciant pour ce qu'il nous apporte. Je me doute que cela a dû beaucoup te marquer. Gros gros bisous. Maryline