Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 09:54

 

 

Hello !


Le billet sur la suite de "L'enfant intérieur" sera pour la prochaine fois.


On entend souvent dire, lors d'un décès par exemple:


"Dieu a repris..."


Mes chers inspirateurs célestes déclarent pour leur part:


"Dieu ne reprend jamais ce qu'il a donné. Quand une vie s'arrête, c'est parce qu'il en avait été décidé ainsi avant l'incarnation."


En parlant de choix, il y a quelque temps, quand la motivation à reprendre l'écriture me manquait, alors qu'un jour, en circulant en voiture, je demandais à ces chers Anges s'ils n'avaient pas sous le coude quelqu'un de plus adequat que moi, j'ai eu ma réponse, dans les secondes suivantes, à la radio.


Une chanson passait alors, que je ne connaissais pas, et dont je n'avais pas fait attention aux paroles. Pas très enthousiaste à l'écouter, j'ai "zappé" sur une autre station...


Pour entendre la même chanson, avec simplement un décalage. Après avoir vérifié en "rezappant", j'ai bien sûr compris qu'il y avait un message, et ai écouté mieux.


Il s'agissait de:


"With or without you" !!


Traduction: "Avec ou sans toi".


Bon, j'en ai déduit que de toute façon, les choses se feraient, sans chercher plus loin.


Dernièrement, j'ai entendu cette même mélodie en Français, cette fois-ci. 


Son titre:


"Avec ou sans toi" de Gaël Faure.


J'ai prêté un peu plus attention aux paroles:


"Avec ou sans toi,
C'est pas la même chose, 
Pas les mêmes choix."


Je n'ai pas pris le temps de chercher plus loin...


Jusqu'à dimanche.


Ce weekend, il y a eu à Caussade le 2ème salon "Z'ENERGIES", où étaient données plusieurs conférences sur des médecines douces et techniques de psychologies, et entre autres encore, sur les découvertes de la physique quantique, conférences données par des "pointures" du domaine médical, psychologique et scientifique. 


Ayant beaucoup apprécié le salon de l'an dernier, les conférences et les rencontres que j'y ai faites, j'y suis allée écouter une dizaine de conférences, sur les 3 jours.


Vendredi soir, c'était celle d'un médecin chercheur. Nous y avons appris beaucoup de choses qui peuvent potentiellement servir à traiter les problèmes délectrosensibilité de mon compagnon.


Une "coïncidence" m'avait intriguée. Il réside dans un petit village de Corse...


Celui-là même dont était originaire le premier mari de ma mère, et où réside encore une partie de la famille, enfin celle qui est survivante !!!!


Dimanche, sur la route, pour me rendre à Caussade, j'ai à nouveau entendu:


"Avec ou sans toi" à la radio.


J'ai mieux écouté les paroles, qui m'ont davantage "parlé", cette fois-ci. Du coup, j'ai décidé d'aller sur internet, à mon retrour, pour lire les paroles en totalité.


Les conférences auxquelles j'ai assisté ce dimanche matin m'ont particulièrement boostée, notamment une sur les découvertes de la physique quantique, les propriétés de l'eau (à rapprocher des découvertes de Masaru Emoto, dont j'avais lu 2 ouvrages), et de leurs utilisations possibles dans le domaine de la santé et du mieux être.


Si la physique "normale" m'a toujours "barbée", là, je me suis sentie comme un poisson dans l'eau. Cela corrobore tout à fait ce que m'ont expliqué ces chers Anges. Je buvais les paroles du scientifique, sans voir le temps passer: presque 2 heures !


Cela a fini de me motiver et de me décider à sortir de ma léthargie: j'ai à nouveau envie de participer à cette évolution passionnante qui nous attend, et pas envie du tout de rater le coche !


C'était le sens d'un fait bizarre qu'il m'est arrivé... ou plutôt de 2 !


Il y a quelques semaines, en Mai je crois, alors que je revenais de jeter des déchêts au compost, l'intuition m'est venue de me diriger vers un endroit précis de notre jardin, non loin d'un coin où mon compagnon avait trouvé, par "hasard", en nettoyant, il y a quelque temps, pendant la saison...


Une truffe !


Notre propriété est située sur une ancienne truffière, et grâce au chien d'un voisin, nous avons pu récolter quelques truffes, l'an dernier.


Cette année, nous n'avons pas pris le temps de chercher.


Revenons à ce jour de Mai. Il y avait eu de fortes pluies, et j'ai ressenti, à cet instant là, que je pouvais trouver une truffe. Arrivée à un endroit précis, j'ai suivi mon intuition, me suis baissée, ai gratté légèrement et...
Bingo ! 


Il y avait une grosse truffe !
Je l'ai extraite précautionneusement, pour constater...


Qu'il y en avait une autre dessous !


Mais la saison étant terminée, et peut-être du fait des pluies abondantes, elles n'avaient pas beaucoup de parfum.


Peu importe, j'étais ravie de ma trouvaille, remerciant mes chers Anges pour leur "tuyau", et les assurant malicieusement que décidément, ils étaient bien plus efficaces...


Qu'un chien ou un cochon truffier !


Ils ont le sens de l'humour, heureusement, et adorent me voir contente.


Le 4 juin, rebelote !


Même ressenti, même s'il n'y avait eu qu'une pluie faible. Je me suis dirigée vers un endroit, non loin de celui de ma précédente trouvaille, et avec autant de rapidité et de facilité, j'ai trouvé...


Une autre truffe !


Laquelle n'avait plus trop de parfum non plus.


En analysant la situation, j'ai bien compris le sens des signes: ces intuitions, ces messages, sont une chance de découvrir des richesses intérieures, un savoir enfoui, et d'en faire profiter autour de moi. Mais ces découvertes n'auront pas le même parfum, la même saveur, ni donc la même valeur spirituelle, si je tarde trop à prende le temps et à cultiver l'envie pour cela.


Grâce à ces conférences et aux professionnels rencontrés tout au long de ce salon, j'ai pu mesurer la véracité de tout ce que mes chers inspirateurs célestes m'ont expliqué.

Certains ont dû faire beaucoup d'études pour démontrer ces théories. Moi je n'ai eu qu'à prendre le temps d'écrire.


C'est fabuleux, non ?


Rappel important: vous avez tous en vous les mêmes possibilités, les mêmes chances, il suffit de le vouloir et d'y croire, même si cela peut prendre un peu de temps pour arriver à se défaire de ses blocages. 


Mais en faisant confiance à ses Guides et Anges Gardiens personnels, on ne peut qu'y arriver... au bon moment.


Pour revenir à la chanson de Gaël Faure:


"Avec ou sans toi,
C'est pas la même chose,
Pas les mêmes choix..."


Le titre de l'album est:


"Tu me suivras" !!!!!!


Et pour terminer, voici une citation d'Albert Einstein, lue sur un stand du salon:


"Tous les gens sont des génies.
Mais si vous jugez un poisson rouge sur sa capacité à grimper à un arbre, il va croire toute sa vie qu'il est stupide."


Sortons donc de nos jugements sur nous-même, issus de comparaisons qui n'ont pas de fondement, sortons des jugements des autres, et sur les autres, car le jugement n'est pas un acte d'Amour, et travaillons sur l'espace qui nous a été accordé par voie Divine, là est notre Vérité.


Autre citation d'Albert Einstein:


"Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres."


A écouter les conférenciers, on se rend bien compte que tous ont eu et ont encore des  bâtons dans leurs roues, et la meilleure façon (la seule ?) de les écarter, c'est de réussir sa "mission de vie", donc ses choix.


Une dernière, pour finir, toujours d'Einstein:


"Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."


On va suivre les judicieux conseils de ces chers Anges: la meilleure façon de neutraliser ce qui ne va pas n'est pas de le combattre, mais d'exalter le positif et d'expliquer, de démontrer sans relâche, afin de changer les regards, puique le vide n'a de forme que celle que lui prête le regard, comme l'a démontré la physique quantique. 


Alors, tout peut changer !

Bonne journée !!

C.Q.F.D.
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonsoir ma chère Maryline , <br /> Wouaou!!! mais je te trouve en grande forme !!! 2 billets coups sur coup c'est génial ça. J'adore ces citations d 'Einstein , surtout la première . Il est sur que ces chercheurs ont du être dénigrés par leur collègues. Ils sont sur de ce qu'ils avancent et ça en embête plus d'un.<br /> On vient de rentrer de déménager Laurence . On commence a se faire la main !!! Je n'aurais pas pensé a envelloper la vaisselle dans des serviettes. Il est vrai que de cette façon ça limite les cartons. Merci du tuyau. Ce n'est pas pour tout de suite même si on a trouvé la maison Comme tu me l'avais dis , ça risque de trainer un peu . Je t'expliquerais ça par mail .<br /> Bonne soirée et gros bisous.
Répondre
R
bon week-end Marylou ici on a un beau soleil,les blogs sont bien calmes en ce moment<br /> bisous<br /> rosedesneiges
Répondre