Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 16:04

 

 

Hello !


Message reçu le 05 06 14.


"Nous sommes tous au fond de nous le petit enfant que nous avons été. Ce petit enfant représente nos racines, c'est pourquoi il est important d'en prendre soin, quel que soit notre âge, car de lui dépend notre qualité de vie et notre vie elle-même.


Une fleur dont on coupe une partie de racines pourra peut-être survivre, suivant le cas, mais parfois avec difficulté, en fonction des proportions de l'amputation.


Mais suivant la constitution de la fleur, sa résistance, ses particularités, ainsi donc que le volume de racines coupé, il lui sera difficile, voire impossible de se développer ou même de survivre.


D'autre part, dans un champ aride, caillouteux, donc dur, même avec toutes ses racines, notre fleur ne se développera pas ou peu et s'étiolera. Il est donc nécessaire de ne jamais se couper de son enfant intérieur (ses racines propres). Pour cela, lui accorder attention, écoute, compassion, respect, amour, en tenant compte de ses manques et blessures.
Il ne viendrait à personne l'idée (sauf maladie mentale), devant les blessures de quelqu'un d'autre, d'en rajouter.


Mais il est tout aussi important de bien prendre garde à la qualité de l'environnement dans lequel l'on vit, et de ne pas rester dans des conditions de vie qui ne nous conviennent pas.
Face à un terrain "ingrat", il peut être utile de chercher à apporter une amélioration par de l'engrais, du compost, des matières premières organiques, etc., afin de permettre à notre fleur de vivre du mieux possible quand même.


Pour cela, dans des situations difficiles pour nous, on veillera à prendre soin de nos racines (notre enfant intérieur), en apportant des améliorations à notre qualité de vie (repos, jeux, méditation, sport, sorties, soins, lecture, petits cadeaux, loisirs, etc.). Laissons parler notre imagination et surtout soyons à l'écoute de nos besoins et ressentis ; ne les étouffons pas, n'en différons pas la mise en route ni l'exécution.


En résumé: fixons notre regard et nos pensées sur les solutions visant à l'amélioration de notre qualité de vie, de notre bien-être, avec amour et bienveillance, comme on le ferait pour un petit enfant aimé, mais surtout sans se fermer les yeux, car il est bien évident que si le mal-être et la souffrance persistent ou s'agravent, il pourra être envisagé la "transplantation (changement radical). Ceci afin d'éviter ou au moins limiter les dégâts.
NB: même une plante en pleine santé, solide, bien racinée, ne se développera pas correctement, s'étiolera ou mourra dans un terrain inhospitalier pour elle.


On veillera donc à l'écarter autant que possible d'agents et ou conditions toxiques."


Voilà ! Il semble que ces chers Anges soient passés jardiniers (hi ! Hi !) !


Je vous souhaite un bel été, puisque nous sommes le 1er jour de l'été.

 

 

Exemple de "l'effet papillon" ? : ce n'est pas un bâton mais un papillon !!!!!
Exemple de "l'effet papillon" ? : ce n'est pas un bâton mais un papillon !!!!!

Exemple de "l'effet papillon" ? : ce n'est pas un bâton mais un papillon !!!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Methode pour le trouver ? Le faire surgir. ? Le connaitre ? ...
Répondre
M
Avancez dans les billets, le sujet est évoqué dans "La Source Etoilée". Gros bisous et bon courage