Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 19:25

Hello !

Pour te répondre, Jackette, tu trouveras sûrement des pistes au sujet de ton problème de santé récurrent dans les ouvrages du Dr Michel Odoul: 


"Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi" et
"Un corps pour me soigner, une âme pour ma guérir".


Personnellement, cela m'a souvent aidée.


Mais il y a aussi les signes et surtout l'intuition et les ressentis. Pour ce dernier point, de plus en plus de praticiens en tiennent compte, heureusement. Autrefois, il arrivait parfois, suivant le médecin, qu'on ait l'impression d'être soigné par un "dur de la feuille" (pas de soin mais de l'oreille!). D'où les erreurs fréquentes.


Mais il y a aussi les signes et les rêves, qui peuvent aider à comprendre ce qui "cloche". 


C'est ainsi qu'en revenant dans mon agenda, j'ai remarqué que la nuit qui a précédé l'apparition de mes problèmes d'yeux, il s'est passé un truc étrange, et qui m'a bien semblé prévenir d'un danger potentiel.


Vers 2 heures du matin, nous avons entendu un chien aboyer sous nos fenêtres. J'ai ouvert les volets et ai distingué une silhouette de chien. J'ai cru qu'il était à l'extérieur de la clôture de l'enclos. Comme le terrain est grand et n'était pas clôturé, nous avons fait un enclos autour d'une partie de la maison, dans lequel je peux laisser mes chats en sécurité, le matin et le soir, et quand nous partons.


Enfin, jusqu'à cette nuit du 25 au 26 juin, à part un chat de voisin, aucun animal n'avait réussi à rentrer dans l'enclos.


Cette nuit là donc, l'animal a aboyé souvent. A 5 heures, mon compagnon m'a dit que le chien était dans l'enclos, ce qui expliquait pourquoi il aboyait, mais qui m'a mise en transe: 


Et si mes chats avaient été dehors ?
Et si ça devenait une habitude, que ce chien saute le grillage ?


Ne pouvant dormir plus, nous nous sommes levés. Le chien était au fond de l'enclos, visiblement plus effrayé que méchant. Apparemment, il n'arrivait pas à sortir. Mes chats, pour une fois, ne manifestaient pas d'intention de sortir, ayant bien compris qu'il y avait un souci... Cracotte grognait.


Puis on n'a plus entendu aboyer. Le jour s'était levé, et j'ai distingué que le grillage avait cédé à l'endroit où nous avons ménagé une ouverture (j'y voyais bien encore !). Sans doute n'était-il pas bien fermé. Le chien, s'il courait, n'avait peut-être pas vu la clôture et l'avait enfoncée à l'endroit "fragilisé". 


Mais j'étais soulagée ! Plus de peur que de mal.


Comme pour le moment aucune cause n'a été trouvée pour expliquer mon souci de vue, et en attendant de faire l'IRM, je pense qu'il doit s'agir d'un virus. Quelqu'un de l'entourage de mon compagnon a eu les mêmes symptômes, une hospitalisation aussi, et un virus a été détecté.


Je suppose qu'à trop courir (comme le chien probablement), et avoir la tête dans le guidon, j'ai eu une baisse dans mes défenses immunitaires (clôture forcée), favorisée par la tension trop basse (clôture peut-être mal fermée).


Je précise qu'il m'est arrivé plusieurs fois, devant la perplexité du corps médical quand j'ai eu des soucis de santé, de ressentir le bon diagnostic. Mon médecin, quand j'habitais l'Hérault, me disait que j'avais toujours des "trucs bizarres". Il tenait toujours compte de mes ressentis.


Mais revenons à cette même nuit, j'ai noté avoir fait un rêve: ma mère m'appelait. Elle pleurait. Inquiète, je lui demandai ce qu'elle avait, et bizarrement, elle retrouva imédiatement son état normal et me parla tranquillement d'autre chose, sans répondre à ma question qu'elle ne paraissait pas avoir entendu d'ailleurs.


Voilà, la suite nous dira peut-être si c'est la bonne piste... Celle suivie par le chien ??

 

Pour ceux et celles qui s'intéressent à leur santé et ont envie d'en être partie prenante, il y a un livre écrit par le Docteur Michel LALLEMENT, cancérologue, aux éditions Mosaïque Santé, Collection Vérités, qui est une mine d'enseignements, d'ouverture, de pertinence, et qui surtout, donne des tas de conseils. Son titre:


"Les 3 clés de la Santé- Alimentation, environnement, Mental et émotions"


Une sommité qui prend en compte de façon ouverte et équilibrée l'impact du mental et des émotions sur notre santé.

J'y ai retrouvé beaucoup des conseils de ces chers Anges (sur le volet Mental et Emotions notamment).


Mais en plus, il donne des exercices et explications pour arriver à neutraliser 2 fléaux: le sentiment de culpabilité et la rancoeur. Lui aussi pense qu'il faut neutraliser les mauvais souvenirs, et pas en les ignorant mais en les affrontant. 


Remarque importante: on y apprend qu'il existe des "Centre Ressource" dans les Alpes Maritimes et à Aix. Ces centres apportent aide, information et soutien aux malades. Cela permet à des personnes fragilisées et leurs proches, d'être épaulés, écoutés, conseillés en toute sécurité, en confiance et dans le respect, c'est essentiel, mais aussi surtout sans se faire "plumer".
On y trouve aussi une importante bibliographie et des liens internet.


Voilà, bon week-end et à bientôt !

Image du site Mamietitine

Image du site Mamietitine

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
recoucou , <br /> J'espère trouver ces livres ; mes problèmes d'estomac sont stabilisés pour le moment , le comprimé du soir est efficace!<br /> Je t'écris prochainement , bises du soir .
Répondre