Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 16:22

 

 

 

Hello !


J'espère que vous allez bien !


Petite rectification par rapport au billet précédent, et sauf leur respect, ces chers Anges ne sont pas passés jardiniers mais...


GARDES-CHIOURMES !


Gardes-chiourmes pris dans le 1er sens: surveillants de galères (à moins que ce ne soit pour empêcher des galères !) !!


J'aurais dû voir venir les choses, vu le gif coeur malicieux qui fait un clin d'oeil, que j'ai ressenti de mettre, mais aussi le papillon-bâton (pour "l'effet papillon" ou bâton pour faire avancer l'âne ?), vu que j'ai pris cette photo il y a bien un an.


Vous savez "comme moi" (ces chers Anges tiennent à ce que je rajoute ces 2 mots !) qu'il fallait que je me repose, les "batteries étaient à plat", le signe avec le détecteur de fumée était clair.


Honnêtement, j'ai vraiment eu l'impression de lever le pied ces derniers temps.


Oui, bon, récemment nous avons voulu continuer à poncer et peindre nos portes et volets, avec mon compagnon, et avons donné un petit coup de collier, nous congratulant mutuellement sur le fait que nous avions bien travaillé.


Est-ce que ça a "agacé", en "haut-lieu" ?


En même temps, on n'a fait qu'une porte et 2 volets sur une paire de jours, ce n'était pas non plus la mort du petit cheval.


Ou alors, était-ce le fait que je conseillais consciencieusement autour de moi...


De surtout prendre le temps de vivre et se reposer !! ??


Alors, ces chers Anges ont probablement décidé de prendre les choses en mains et de me forcer au repos !!


Connaissant leur Amour immense et leur délicatesse légendaire, vous vous dîtes déjà avec attendrissement qu'ils ont dû s'arranger pour me faire gagner un séjour dans un hôtel de rêve, avec bains bouillonnants et massages aux huiles parfumées !! 


????


Oui...


Eh bien non, raté ! 


Je me suis retrouvée jeudi expédiée...


AUX URGENCES DE L'HOPITAL, et dans la foulée hospitalisée EN SOINS INTENSIFS POUR LA NUIT, avec cathéter au bras gauche, puis ensuite perf au bras droit, le torse tapissé d'électrodes, sous la surveillance d'un appareil qui couinait !!


Et pour couronner le tout, toutes les 4 heures, j'avais droit à un chek-up complet: lumière dans chaque paupière (sympa la nuit !), prise de température, pic au bout du doigt pour la glycémie, prise de tension qui m'étouffait le bras...


Je ne me suis pas gênée pour reprocher "là-haut" leur manque d'imagination flagrant, même sachant qu'ils adorent que je me laisse "coucouner".


Réponse ?


"Pour gagner un séjour de rêve, encore faudrait-il que tu joues. Et en cas de gain, tu aurais bien été capable de le remettre aux Calendes grecques, ou d'en faire cadeau à quelqu'un d'autre... Au moins ça, tu l'as bien gagné."


Voilà, en même temps, ce n'est pas faux.

Au cas où je n'aurais pas compris, ils avaient pris les devants. J'avais emporté avec moi un livre (et un seul !), de Paolo Coelho qui m'avait été conseillé par un ami:

"L'alchimiste".

L'ayant trouvé dans les jours uivant sur un vide-greniers, je l'avais donc acheté et n'avais pas pris le temps de le lire.

Pour passer le temps, je l'ai ouvert. Voici la page d'accueil:

"(...) Cette femme avait une soeur, nommée Marie, qui s'assit aux pieds du Seigneur et écouta ses enseignements.

Marthe allait de tous côtés, occupée à divers travaux. Alors elle s'approcha de Jésus et dit:

Seigneur, ne considère-tu point que ma soeur me laisse servir toute seule ? Dis-lui qu'elle vienne m'aider.

Et le Seigneur lui répondit:

Marthe, Marthe, tu te mets en peine et tu t'embarrasses de plusieurs choses. Marie, quant à elle, a choisi la meilleure part, qui ne lui sera point ôtée.

Luc X, 38-42"


Revenons aux raisons de ce séjour.


Le jour où je suis allée changer mon forfait téléphonique grâce à une charmante préposée dont j'ai entendu le prénom, car elle s'est présentée au téléphone à une collègue pour se renseigner au sujet de mon changement:


"L'autre Marie-Jo" a-t-elle dit..


Sur le moment, si le prénom m'a bien fait "tilt", je n'ai pas trop fait attention au fait qu'elle a dit: "l'autre".


Cela avait pourtant un sens que je vous expliquerai dans un autre billet, avec les symboliques de mes soucis de santé.


Mais c'est durant ces opérations que j'ai commencé à avoir des ressentis bizarres: comme si j'étais dédoublée, ou en tous cas en retrait, dans le flou.


Je ne me suis pas inquiétée, le mettant sur le compte de la fatigue et d'une tension trop basse, probablement, mais aussi parce que j'avais déjà eu cette impression quand il m'est arrivé, à 3 reprises, de voir des tas de personnages auréolés de lumière, mais  comme d'une autre dimension, ils étaient extérieurs à notre "niveau" ; et dans le même temps, je percevais des lumières autour de personnes qui étaient elles bien vivantes autour de moi. Sauf que c'était quelques minutes avant et cela passait.


Je me suis donc dit que cela allait recommencer et ai attendu...


Mais rien ne s'est passé, et les symptômes et troubles visuels ont persisté, j'avais même du mal à conduire, à me garer surtout, voyant parfois double, notamment quand je regardais en arrière ou sur le côté. Dans mon entourage cela inquiétait, ce qui est normal, je sais bien que voir double, même par moments, c'est une urgence qu'il ne faut pas négliger. Je suis donc allée voir ma doctoresse jeudi, au cas où je me tromperais sur les raisons de mes soucis. Elle s'est inquiétée et m'a envoyée aux urgences illico, demandant à ce que mon compagnon me conduise, surtout par rapport au risque d'AVC, ce d'autant plus que ma mère en a eu 2.


J'avais les boules, passez-moi l'expression. Il était aux alentours de 13h30 quand nous avons démarré. J'ai allumé la radio (Nostalgie) en disant à mon compagnon:


"Un petit coup de Joe, ça remonterait le moral" !


C'était une voix féminine que j'ai reconnue rapidement, car qui vous savez a pris le relais. 
Il s'agissait de:


"Salut les amoureux", duo virtuel d'Hélène Ségara ave Joe !!


Cela prend tout son sens quand on sait qu'Hélène a une maladie rare des yeux.


Là, l'envie de tordre des cous, même Saints, le disputait à l'envie de rire. Mais bon, j'ai fait profil bas, on ne pouvait pas dire que je n'avais pas été prévenue de devoir faire attention à ma santé.


Durant mon séjour (pas désagréable, car j'ai eu affaire à un personnel gentil, compétent, respectueux, bref parfait), plusieurs pistes ont été évoquées par les médecins: AVC, diabète, sclérose en plaques, Dieu merci toutes écartées par les examens...


Mais aussi...


Myasthénie, maladie auto-immune rare des yeux !!!


Cela semble ne pas être le cas non plus, je vous raconte la suite bientôt !


Bonne fin de journée !

Le papillon, le bâton et le clin d'oeil !!
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Coucou marylou, quelle histoire, j'espère qu'effectivement tu n'as rien aux yeux et que tu reprends du poil de la bête depuis cet incident. N'en fais pas trop, repose toi et surtout ECOUTE tes amis de Lumière!!! Tu es têtue quand même à vouloir n'en faire qu'à ta tête!! MDR!!<br /> Je t'embrasse
Répondre
E
hello ma chère Marylou, <br /> Faut pas rigoler avec la santé et les yeux c'est un si beau cadeau..! Ouf en effet , j'attend la suite avec impatience.<br /> Bizettes ma belle et lézarde s'il te plait .
Répondre