Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 11:35
Papa Noël était attendu !

Papa Noël était attendu !

Hello !


Je vous ai un peu abandonnés ces derniers temps prise par les préparatifs de Noël.

J'avoue aussi que je n'avais pas trop envie d'écrire.


Mais ces chers Anges avaient tout prévu. Outre les cadeaux de Noël que j'ai reçus, dont 3 portaient sur...


Devinez...


Qui vous savez ! Je vous mettrai les photos dans un prochain billet.


Il y a eu hier, comme cela ne suffisait pas, la surprise de revevoir un colis envoyé par une amie, contenant...


Un joli petit Ange blanc PARFUM D'AMBIANCE.


Et j'ai défait le paquet et installé l'Ange au son de:


"Il était une fois nous 2" ("Souviens-toi") de Joe:


"Souviens-toi c'était un jeudi, 
Souviens-toi on avait suivi
Le chemin des amoureux..."


Joli petit signe, non ?

Et quoi de mieux pour PARFUMER L'AMBIANCE que ces chers Anges ?


Alors, comme nous sommes jeudi, je prends un moment pour vous écrire, et revenir sur la notion de sacrifice parfois érigée en mode (dans le sens d'habitude) de vie.


Pour ces chers Anges, c'est dû, entre autres, à l'interprétation erronée qui a été faite de symboliques, et notamment de la vie de Jésus.

J'ai souvent évoqué le sujet et la version qu'en ont donnée mes chers inspirateurs célestes, mais il est bon de rappeler.


Il m'a été dit que l'interprétation du sens de la vie de Jésus ne devait pas être prise à la lettre, mais comme toujours, à travers les symboliques.


Jésus, selon ces chers Anges, a voulu démontrer qu'en ne perdant pas son temps à guerroyer contre ceux qui l'ont chargé de LEUR croix (c'est-à-dire de ce qu'ils rejettaient en eux-mêmes, consciemment ou pas), mais au contraire en SUIVANT LE CHEMIN QUE LUI MONTRAIT CETTE CROIX, c'est-à-dire en comprenant que la croix n'était que le révélateur de ce sur quoi Il devait "travailler", ce faisant donc, Il a pu "mourir" à ce qu'Il n'était pas vraiment, mais pour renaître à la Vérité de son âme, à la Divinité en lui.


Et ses "ennemis", c'est-à-dire ceux qui l'ont chargé de LEUR croix, se sont punis eux-mêmes, en "tuant" le Sauveur en eux, parce qu'ils n'ont pas compris que ce dont ils chargeaient Jésus, c'était ce qu'ils ne voyaient pas ou ne voulaient pas "corriger" en eux, qui leur aurait pourtant permis, à eux aussi, de renaître à leur Divinité.


Nos "ennemis" ici bas sont là pour nous aider à nous débarrasser de "fardeaux", dont nous avons cru devoir nous charger pour survivre, pour ne pas être rejetés, pour être aimés, "fardeaux" qui nous ont déformés, nous empêchant d'être dans la Vérité de notre âme.


Et sans tout à fait quitter le sujet, je vous donne des nouvelles des 2 petits chats que nous avions recueillis.


Ils ont été adoptés tous les 2 par la dame, ils se portent bien et commencent à s'apprivoiser.


La leçon que j'ai tirée de l'histoire, c'est la confirmation, comme toujours, que moins on se prend la tête, plus on lâche prise et fait confiance, plus on permet que les choses se règlent au mieux.


Confirmation que l'on ne peut et ne doit se charger de tous les malheurs de la Terre.


Pour la précédente portée de la chatte "libre", je m'étais fait beaucoup de soucis, et finalement, les 3 petits chats sont morts ou disparus avant qu'on n'ait pu les attraper.

Et là, que j'ai remis la situation entre les mains de la Force à laquelle je crois, tout s'est mis en place idéalement, terminé au mieux, et les petites "bêtes" ont été adoptées ensemble, par des personnes de confiance.


Excellente fin d'année à vous ! 

Partager cet article
Repost0

commentaires