Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 12:00
Croquette juste après l'intervention de la 1ère guérisseuse

Croquette juste après l'intervention de la 1ère guérisseuse

Hello !


Petite pause, malgré les encouragements de mes chers Anges à écrire.


Pour 2 raisons principalement.

La première, c'est que ces derniers temps, je voyais bien que "ma" petite Croquette (un de mes chats, pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire) déclinait, malgré sa formidable envie de vivre. Elle a bien profité de ce mois de décembre si clément, sortant tous les jours pour aller s'installer dans la haie, au contact de la Nature, qui lui rappelait sûrement sa naissance de petite chatte "libre", il y a près de 15 ans.


Je vous en ai parlé plusieurs fois: grâce à l'intervention et aux soins dispensés par 2 personnes ayant des capacités de guérisseuses (dont l'une au moins se reconnaîtra), grâce à elles donc, nous avons eu un sursis inespéré de 9 mois, puisqu'elle était mourante au début avril 2015, car elle ne tenait plus debout, à cause des effets de sa tumeur au cerveau.


Et ces effets là (pertes d'équilibre, malaises) ONT CESSE DEFINITIVEMENT AVEC L'INERVENTION DES 2 GUERISSEUSES.


Par contre, les poumons étaient atteints aussi déjà, j'avais bien noté une augmentation de volume de sa cage thoracique, et la maladie a donc continué, lentement, son évolution. 


Mais il s'est quand même passé des choses bizarres, autour du départ de ma petite "bête".


D'abord, durant ses derniers jours, AVANT donc sa fin, il m'est arrivé à plusieurs reprises de croire la voir passer, se dirigeant vers la cuisine, et évidemment à un moment où je ne pensais pas à elle. Vérification faite, elle était toujours dans son lit, et mes autres chats aussi.


Bien sûr, je me suis doutée que cela avait probablement une signification, et avec le recul de la suite des événement, je pense que c'était peut-être pour me faire comprendre qu'où qu'elle soit, sa présence nous accompagnera quand même.


Même si son appêtit déclinait aussi, elle a mangé jusqu'à 24 heures avant sa fin, son envie de vivre était évidente et l'a peut-être aussi aidée à passer cette période du mieux possible... ainsi que mes prières pour qu'il soit fait au mieux pour elle (je n'ai jamais rien demandé d'autre).


Ce délai de grâce qui nous a été accordé nous a permis de profiter au maximum de notre "bébête" que j'ai toujours comparée, et elle surtout, plus que mes 3 autres, à un petit Ange.


Mais samedi 9, ses problèmes respiratoires se sont beaucoup aggravés et nous avons dû l'amener chez ma véto.  

Malgré la reconnaisance du sursis et du travail d'acceptation qu'il avait permis, j'avais beaucoup de peine. Alors avant la piqûre d'anesthésie, j'ai prié avec beaucoup d'intensité pour que les Anges viennent la chercher et l'aident à passer.


ET ETRANGEMENT, alors que mes pensées étaient complètement tournées vers ma petite "bête", MA PEINE S'EST COMME ENVOLEE, les larmes ont cessé de couler, je me suis sentie rassurée d'un coup, CERTAINE QUE TOUT ETAIT POUR LE MIEUX. Pourtant je ne peux pas dire que j'ai senti la présence des Anges, (ce qui aurait pu expliquer cela), ma peine m'en empêchant probablement.


Et nous sommes repartis avec la caisse de transport vide, mais étonnamment je me sentais le coeur léger ! Alors que pourtant j'avais beaucoup appréhendé ce retour sans "ma" Croquette !


Depuis, même si j'ai un pincement au coeur parfois, je me sens sereine. Surtout parce que je sais avoir fait au mieux pour elle, et surtout qu'elle a été heureuse.


Souvent, quand j'entends des personnes en deuil dire qu'elles ont l'impression qu'on leur a enlevé une partie d'elles-mêmes, j'ai mal, car cela me semble "condamner" l'être disparu au néant...


Tout au contraire, il me semble important (mais ce n'est que mon avis) de bien prendre conscience que l'Amour ne meurt jamais, et donc ne peut pas nous être enlevé, même si l'image disparait comme le soleil parfois derrière les nuages...


Essayer d'intégrer le fait que cet Amour, justement, fait plus encore partie de nous, puisque nous ne sommes plus séparés que de par le sens de la vue, (contrairement quand même à l'impression de la vie terrestre), cela me semble la meilleure façon de surmonter une disparition.


Pour les personnes qui n'y arriveraient pas, elle peuvent demander de l'aide "Là-Haut", et je suis sûre qu'elles l'auront.


Les Anges ne demandent qu'à nous aider à surmonter une épreuve.


La suite bientôt, mais en attendant, et c'est peut-être aussi une réponse à mes prières pour que le sujet des Anges soit abordé par les media afin de peut-être aider ceux qui sont dans la peine ou "perdus" en ces temps particuliers, et peut-être ouvrir des perspectives à d'autres, 


La revue de l'INREES (Institut de recherche sur les expériences étranges): 


"INEXPLORE", est consacrée plus particulièrement à:


"L'Au-delà - Anges - Mediums - Autres mondes".


C'est le n° spécial 5 ans n° 29.


Je citerai le dossier: 


"Qui sont les Anges Gardiens" ? pages 74 et 77.


"Coïncidence", mon fils aîné m'a offert pour Noël le livre de Samuel Soquet, justement (Editions La Martinière), que je lis en ce moment:


"Qui sont les Anges Gardiens ? - Une enquête aux frontières de l'Amour" !!!


Etrangement, le dessin qui illustre l'article laisse apercevoir deux mains, une venant du "Ciel", en direction d'une main tendue vers elle. Au centre, une lumière. 


Cela me rappelle le dessin qui m'a été inspiré en août, dont je vous ai mis la photo récemment.


Tout comme l'illustration d'un autre article, toujours dans "Inexplore" n° 29:


"L'invisible est-il peuplé ?", par Samuel Socquet, p. 64 à 67.


A côté de l'illustration, il est cité une affirmation d'un guérisseur (Tiens !) - (Rodolphe Arnassalon): 


"En choisissant une certaine fréquence vibratoire, on a la possibilité de choisir le type d'êtres avec lesquels on veut entrer en relation."


J'adhère totalement bien sûr à cette affirmation.


Et cela nous ramène indirectement à l'autre raison de mon besoin de recul et de silence, ces derniers temps...


Je vous en parle dès que possible.
Excellente journée à vous !

Partager cet article
Repost0

commentaires