Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 07:41
L'amour interdit

Hello !


Pourquoi vit-on l'horrible épreuve d'un "Amour interdit" ??

Alors qu'aimer est un cadeau du Ciel, un droit inaliénable ??


Mes chers inspirateurs célestes m'ont expliqué que la raison en est à rechercher dans l'enfance, qui a opéré un "formatage" amenant à attirer à soi ce genre de situation si douloureuse.


Evidemment, il n'est pas question ici de l'aventure passagère que l'on peut être amené à vivre, sur une courte période, volontairement ou pas, avec quelqu'un de pas libre, ou dont la situation par rapport à nous, la profession, ou tout autre raison rendent la relation impossible, mais il s'agit bien sûr de l'Amour passionné dont on n'arrive pas à se guérir, que l'on est amené à vivre sur des mois, parfois des années, , de façon répétitive parfois, avec toutes les souffrances que cela génère, du fait de devoir partager l'être aimé, de ressentir de la culpabilité, une mésestime de soi de ce fait, de devoir se cacher, ce qui conduit à avoir l'impression de ne pas vivre vraiment, de ne pas avoir droit à avoir sa place, bref, D'ETRE SACRIFIE, encore une fois, par rapport à quelqu'un ou quelque chose de plus important (dans le sens de prioritaire)


La première cause, m'a-t-il été expliqué, elle vient donc de l'enfance, et de la façon dont s'est organisé l'Amour envers nos 2 parents, mais aussi de nos 2 parents pour nous, ainsi que de notre fratrie.


Il se peut qu'un de nos 2 parents nous ait interdit d'aimer l'autre.


Là, la situation est claire: on peut se retrouver à vivre un Amour qu'une autre personne (légitime, ou autre intervenant) nous interdit.


Cela peut avoir été plus subtil, même si le résultat est le même, si l'un des 2 parents a été manipulateur, et/ou que l'enfant que l'on était a craint d'être rejeté par l'un de ses parents s'il montrait son attachement à l'autre.


Parfois, cela peut être une autre personne de l'entourage proche, mais qui avait autorité et ascendant sur l'enfant, qui a pu manipuler pour empêcher l'enfant d'aimer un de ses 2 parents.


Encore plus difficile à déterminer, quand l'enfant s'est chargé d'une fidélité consciente ou pas envers un de ses parents que l'autre faisait souffrir. Cela peut l'amener à vouloir inconsciemment réparer le destin du parent victime de l'autre ou d'un état de fait.


Il va sans dire que toutes ces situations génèrent beaucoup de souffrances pour un enfant, qui ne comprend pas pourquoi il n'aurait pas le droit d'aimer ses 2 parents, comme les autres enfants, et qui ne peut pas y parvenir, parce que ce n'est pas "humain" ce qui lui est demandé. Alors, il va s'évertuer à CACHER, étouffer l'amour qu'il éprouve pour son autre parent.


Voilà pourquoi on peut se retrouver à revivre, sans en avoir vraiment le souvenir ni conscience, un amour d'autant plus douloureux qu'il nous replonge dans les affres de situations difficiles vécues dans l'enfance.


C'est donc important, devant de telles situations, de prendre du recul, et d'observer toutes les "coïncidences" et similitudes qui vont amener à prendre conscience de cet état de fait, ce qui permettra déjà de prendre de la distance par rapport à la honte, la mésestime de soi, la culpabilité, le sentiment d'injustice.


Il conviendra ensuite de soigner les plaies et souffrances en évacuant tous ces souvenirs (en se faisant aider par des professionnels, par exemple), ou si on ne peut ni ne veut, en couchant ssur papier tout ce qui nous vient à l'esprit, en se "reformatant" par des affirmations positives, pour reprendre tous ses droits: le droit d'aimer, le droit d'être aimé, le droit de s'exprimer, le droit d'avoir sa place, notamment.


Mais il y a un autre point capital, c'est encore et toujours d'apprendre à s'aimer soi-même, à se respecter, car lorsqu'on a vécu ce genre de situation dans l'enfance, on a du mal à se respecter soi-même dans ses désirs, à faire respecter ses droits, ce qui conduit à se faire respecter, à s'affirmer, bref,

A SE RENDRE JUSTICE !!!!


Voilà pour aujourd'hui, excellente journée ensoleillée j'espère !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
L'amour devrait toujours être libre de circuler comme il l'entend, l'amour ne devrait jamais avoir à se cacher. Gros bisous ma Marylou
Répondre
L
Merci ma chère Guylaine ! Le jour où chacun comprendra que personne n'appartient à personne, peut-être que les choses changeront. Gros bisous à toi aussi !!