Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2018 4 01 /03 /mars /2018 10:41

Hello !

Heureusement que ces chers Anges ont pris soin de nous faire rire dernièrement, car une période rude s'annonçait.

La santé de ma mère s'est beaucoup aggravée ces derniers temps. Elle est à nouveau tombée à minuit le 14 février, du moins c'est ce qu'elle a dit, car elle n'a été retrouvée qu'au matin par l'infirmière. Mais cette certitude qu'elle avait par rapport à la date est importante.

Elle a été amenée à l'hôpital, son cauchemar ! Jusque là, ayant l'habitude, je pensais qu'elle allait se remettre, mais pas cette fois-ci, du moins c'est mon ressenti. Elle est rentrée chez elle.

L'an dernier déjà, elle était tombée le 14 février, un jour de tempête dans la ville où j'étais (!!) et avait été hospitalisée aussi, mais était ressortie dans la journée.

Ces similitudes de dates sont très bien mises en évidence par la psychogénéalogie.

Il y a 10 ans environ, au moment des discussions sur la loi Léonetti, au vu des réactions de colère et de peine que cela déclenchait en moi, ces chers Anges, (je l'avais raconté à l'époque dans mon blog sur "Femme Actuelle"), m'avaient conseillé de travailler en psychologie sur la période de l'agonie et du décès de mon grand-père (père de ma mère), mort un 14 février, année de mes 14 ans (toujours cette même période de mes 14/15 ans !), après une lente agonie et victime d'abus de pouvoir de certain corps médical à qui il servait visiblement de cobaye. A l'époque on n'avait pas les moyens de se défendre contre l'acharnement thérapeutique. Ca a changé, Dieu merci.

Je ne l'ai pas fait ce travail conseillé, même si cela m'avait été rappelé récemment.

Dommage, car revivre tout cela est dur, très dur, et me voilà à glisser piteusement sur les peaux de banane de "l'enfant pansement", sur lequel il me semblait pourtant avoir tellement bien travaillé pourtant.

Bon mais il me semble avoir reçu un signe encourageant juste après son hospitalisation: 

Je suis allée aux toilettes (lieu où on se soulage symboliquement). La lumière s'est mise à clignoter, puis elle s'est éteinte quelques secondes, et elle s'est rallumée. Cela ne l'avait pas fait avant, et ne s'est pas reproduit depuis.

Le soir, j'ai envoyé un SMS à ma belle-fille pour le lui raconter comme écrit ci-dessus. Au niveau de "elle s'est éteinte", le téléphone a "corrigé" par...

"elle s'est endormie" !!

Je suppose que c'est pour me rassurer (SOULAGER) quant à mes craintes que ma mère vive ce qu'a vécu son père, et que moi-même je vive ce qu'elle a vécu par ricochet à cette époque,, et me faire savoir qu'elle partira pendant son sommeil.

J'essaie de m'accrocher à cette idée, même si je l'avoue, les baisses de foi sont fréquentes. 

Pas facile ce chemin vers la foi totale.

Bonne journée à vous, et pensée particulière à mes amis et proches Héraultais dans la neige et le mauvais temps, et à bientôt

 

Partager cet article
Repost0

commentaires