Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 18:59
Le livre: "Guérir de ses blessures émotionnelles" d'Ana Sandréa

Hello !

Pas trop le temps d'écrire ces derniers temps, désolée.

Juste un peu le temps de lire le soir:

 

"Guérir de ses blessures émotionnelles - La méthode pour les reconnaître et s'en libérer", d'Ana Sandréa, préface de Marie Lise Labonté, éditions Le Club Nouvelles Clés.

 

J'y retrouve avec plaisir beaucoup des conseils prodigués par ces chers Anges, depuis 16 ans maintenant, avec quelques conseils et méthodes supplémentaires très utiles me semble-t-il, invitant à ne pas négliger ses souffrances, ne plus étouffer ses émotions, bref, s'accorder l'attention qui a pu nous manquer, afin de se réparer et surtout de vivre mieux enfin.

Ce matin, je repensais aux paroles d'une persone de mon entourage, à qui je vais conseiller de lire cet ouvrage, car il lui semblait qu'elle allait mieux autrefois, quand elle ne se posait pas de questions.

 

Sauf que c'est prendre le problème à l'envers m'a-t-il été expliqué, car si on en vient à se poser des questions, c'est justement parce qu'on ne va pas bien, qu'on traverse une épreuve, qu'on se sent bloqué, rejeté, mal dans sa vie, seul, qu'il nous semble en être arrivé à un point de non retour, etc.

Sinon, on continue sur sa lancée, heureux de vivre.

Pourquoi en est-on arrivé à ce point ?

Parce que pendant trop longtemps on a subi, supporté, bref pendant longtemps on n'a pas voulu voir quand quelque chose n'allait pas, quand soi-même on n'allait pas bien, parce qu'on avait étouffé ses ressentis et émotions, on s'est donc nié, pensant sauver peut-être quelque chose, quelqu'un, une relation, etc.

 

"Et ce mode de fonctionnement là, rappellent une fois de plus ces chers Anges, n'est-ce pas la pire injustice, le pire manquement que l'on puisse se faire à soi-même ?"

 

Comment s'étonner alors que la vie, des proches, des êtres chers nous traitent de la même manière ?

 

Ce matin, j'ai reçu ce message, en complément:

 

"La seule personne qui a été, qui est et qui sera à nos côtés, sans interruption, depuis notre naissance jusqu'à notre "mort" physique, c'est... nous-même !!

De ce fait, il est primordial de s'accorder à soi-même la même attention, le même Amour que nous accordons sans calcul à ceux qui nous tiennent à coeur.

Nous sommes la seule personne sur qui nous pouvons donc compter... Mais au contraire, il nous arrive trop souvent de nous traiter "par dessus la jambe" !

Ce n'est pas parce que nous nous questionnons que nous vivons une situation de crise, c'est parce que pendant longtemps nous nous sommes "oubliés", nous avons fait passer d'autres considérations, les autres, avant nous, avant nos besoins, avant notre bonheur.

Nous ne nous sommes pas respectés, nous ne nous sommes pas fait respecter, et parfois nous avons pris sur nos épaules des responsabilités que d'autres n'assumaient pas, sans nous poser de questions.

Voilà pourquoi il est si important de prendre du temps, chaque jour, pour se "recentrer", s'écouter, redevenir son confident personnel !! »

Note : Il ne s’agit pas de se lamenter, bien sûr, mais de reconnaître ses souffrances, ne plus les traiter comme nulles et non avenues !

 

 

 

Le livre: "Guérir de ses blessures émotionnelles" d'Ana Sandréa
Partager cet article
Repost0

commentaires