Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 15:25
Image du net

Image du net

Hello !
 
 
Dans un billet précédent, j'ai raconté ce qui m'est apparu en TCH, le 10 octobre, notamment la "vision" d'une plage lumineuse et brillante et au loin, je voyais arriver un tsunami... Oui, mais un tsunami de Lumière. L'écume de la vague était blanche, brillante.  
 
 
Hier, une de mes amies proches, qui m'avait accompagnée à la TCH, m'a envoyé le lien vers cette vidéo qui lui a immédiatement remis en mémoire le récit que j'avais fait. 
 
Ecoutez bien ce que la dame, dans la vidéo, reçoit en inspiration. J'ai été impressionnée de la similitude:
 
 
Et ce matin (jour anniversaire du "décès" de mon père, il y a 34 ans), pendant ma méditation, j'ai eu d'avantage de précisions de la part de mes Anges:
 
 
Il m'a d'abord été fait remarquer, en même temps que j'en avais la vision, qu'avant un tsunami (surtout important), la mer se retire de façon assez inhabituelle et impressionnante... puis le tsunami arrive. 
 
Certes, dans ce cas terrestre là, il n'est pas vraiment lumineux, il est même effrayant. On a tous en tête celui de 2006.
 
 
Mais dans le cas de ma "vision" de ce matin, il m'était montré seulement la mer qui se recule, en m'expliquant qu'actuellement, c'est ce qu'il se passe en nous.
 
 
Nous sommes amenés à lâcher nos vieilles blessures, tout ce qui n'est plus en adéquation avec ce qui va venir. Certes, ce n'est pas très confortable par moments.
 
Il est donc important de laisser partir ce qui doit partir, ce qui ne nous convient plus, ce qui nous bloque, nous limite, nous tire par le bas, nous sépare des autres.
 
 
Il est donc encore plus important, voire primordial, de ne plus nous laisser embarquer dans les drames de l'ego. 
Faisons un arrêt sur image de ce qui nous blesse ou a blessé et nous revient en pleine figure pour pouvoir être guéri et évacué, car cela correspond à nos vieilles blessures insuffisamment soignées..
 
Car, mes chers Anges insistent encore et encore: avant de chercher le pardon, IL CONVIENT DE SOIGNER NOS BLESSURES.
 
Pour cela, nous devons nous délivrer de sentiments de culpabilité pernicieux qui n'ont pas lieu d'être, qui ne nous appartiennent pas, qu'ont pu nous inspirer les conséquences de nos failles et épreuves.
 
Nous allons donc d'abord nous atteler à la guérison de ce sentiment de culpabilité, afin de nous pardonner d'abord et avant tout à nous-même.
 
Nous commençons donc ainsi par nous RESPECTER NOUS-MEME, par nous accorder la priorité, sortant donc des conduites sacrificielles QUI NE SONT PAS DE L'AMOUR.
 
Ensuite, quand tout sera rentré dans l'ordre,
NOUS SERONS PRETS A PARDNNER A  AUTRUI BEAUCOUP PLUS FACILEMENT ET EFFICACEMENT.
 
Afin de mener à bien ce travail indispensable, nous ne devons pas avoir peur d'avoir l'impression de perdre le contrôle. Nous ne le perdons pas vraiment, car ce n'est que passager, provisoire.
 
A chaque pas en avant que nous faisons, nous devons sortir de l'alignement. Sinon nous restons plantés comme des as de pique !
 
Nous sommes nombreux à nous sentir poussés à sortir de nos limites et c'est bien !
 
 
Concentrons-nous sur la démarche indispensable, qui nous permettra de bénéficier au mieux de la vague puissante de changement lumineux:
NOUS LIBERER DES SYSTEMES DE FONCTIONNEMENT DE L'EGO et ouvrir notre coeur en grand à nous-même, à l'amour, à l'autre, aux autres, au bonheur, à la joie, à l'abondance...
 
 
Alors EXIT LES PETITES MESQUINERIES, LES JUGEMENTS INJUSTES, LES PROJECTIONS ERRONEES et autres manipulations de l'ego à qui ce changement fait peur.
 
Soyons donc attentifs à ne pas nous mentir à nous-même, aveuglés par les peurs. C'est l'honnêteté intellectuelle qui déterminera la qualité de notre changement.
 
Et la "vision" de cette vague qui m'en a été donnée, je vous assure, ça vaut vraiment la peine de se guérir: c'était magique, magnifique, gai, lumineux, brillant !
 
Difficile de vous faire une description à la hauteur, tant le bonheur que j'ai ressenti était pur et semblait complet !!!!💝😇💕💞👑💎
 
Quelques petites précisions qui semblent indispensables:
 
"Le rejet, c'est la haine qui se déguise
La paranoïa, c'est la haine qui se déguise
Rappel: cette dernière ouvre la porte au "mauvais oeil" et à l'auto-envoutement.
Ces sentiments là ne sont pas et NE SERONT PAS COMPATIBLES AVEC LA "NOUVELLE VAGUE".
 
Voilà, y'a plus qu'à !!!
Le tsunami de Lumière
Partager cet article
Repost0

commentaires