Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2023 6 18 /02 /février /2023 17:15
A la Sainte Bernadette, c'est la fête !!!
Hello !
 
 
Ça dépote en ce moment pour beaucoup d'entre nous, non ??
 
Beaucoup de révélations et de guérisons nous sont offertes. Parfois ça peut bousculer 😳😁.
 
 
Ces derniers jours, comme certain(e)s d'entre nous, je traînais une grosse fatigue, tension à ras des pâquerettes, avec tachycardie et un manque d'enthousiasme flagrant. 
Pas vraiment motivée à écrire ni à servir mes chers Anges. 
 
Plutôt envie de m'occuper de la préparation de...
 

Mon potager !!!🙄

 

 
Alors "L'autre réalité" annoncée, j'avais vraiment l'impression de ne pas être concernée, ni d'en avoir vraiment envie d'ailleurs. Ça me fichait un peu la trouille en fait.
 
L'ego a plus d'un tour dans son sac !!!
 
 
Cela a ému une de mes amies thérapeutes et avec son aide, j'ai pu mettre le doigt sur ce qui bloquait mon ego:
 
"Le sentiment d'impuissance".
 
 
En identifiant "l'ennemi", on peut le remettre à sa juste place. L'enfant était impuissante, trop dépendante... mais l'adulte a la capacité de récupérer son pouvoir, de s'affranchir donc de ces interdits.
 
 
Certes, j'avais bien identifié auparavant les interdits et leur provenance, mais sans pouvoir complètement m'en affranchir.
 
 
Mais mon amie a "capté" le poids des effets de mes ressentis douloureux de l'enfance face à ces interdits, ma peur de perdre l'Amour de cette personne. 
 
 
Voilà, il fallait que ces souffrances soient conscientisées, amenées en Lumière, pour en libérer l'enfant intérieur... 
 
APRÈS LUI AVOIR ACCORDÉ LA COMPASSION NÉCESSAIRE, c'est IMPERATIF pour la GUERISON.
 
 
Ce n'était pas uniquement la peur d'être folle, de finir comme Jeanne d'Arc qui m'avaient fait rejeter mes capacités, enfant, mais bien ce veto que je m'étais sentie impuissante à trangresser, au risque de perdre cet amour. 
 
 
Et mon inconscient, (ou mon ego, mon enfant intérieur, je ne sais trop), restait ligoté par la puissance de ce veto.
 
 
A la suite de cela, pour compléter la prédiction qui m'a été faite en TCH (voir billets précédents), mes "braves petits" Anges ont précisé:
 
"Ce "formatage" de l'enfance, c'est aussi  "L'AUTRE RÉALITÉ" , celle qui nous gouverne à notre insu, la partie immergée de l'iceberg. 
 
Oui, il fallait bien la retrouver cette réalité, qui interdisait de briller, de laisser éclater sa Lumière, sa différence, bref d'être soi-même et non pas un modelage voulu par quelqu'un d'autre, la société, etc...
 
Ce quelqu'un, cela va de soi, victime aussi de son "formatage", des mémoires familiales et de ses blessures.
 
D'où l'importance de mettre un terme à ce(s) cercle(s) vicieux. 
 
Mettre au clair "l'autre réalité" inférieure, afin d'accéder enfin à "l'autre réalité" supérieure."
 
 
Et j'ai réalisé cet après-midi, en faisant à nouveau une méditation, que j'avais eu pourtant une confirmation mais ne l'avais pas comprise.
 
Hier soir, j'échangeais par SMS avec une jeune femme sur une problématique, des ressentis liés à ses mémoires familiales, notamment d'enfants "perdus".
 
 
Sur le coup, il m'a semblé que ce qu'elle me relatait était une "coïncidence"...
 
Mais au moment même où j'écrivais ce dernier mot, à la télé, mon attention a été attirée par la belle chanson...
 
"ET BAM" qui était diffusée et plus précisément au moment de ce passage:
 
 
"Maman je l'ai fait pour toi,
Je ne veux pas, je ne veux pas l'AMERIQUE".
 
 
J'ai donc rectifié en faisant part à la jeune femme de la synchronicité, mais sanc chercher plus loin.
 
Comme souvent, quand il m'est délivré une piste pour aider quelqu'un, il y a aussi "quelque chose" pour moi. Au 1er, au 2è ou au 3è degré.
 
 
Et donc tout à l'heure, j'ai reçu en intuition d'aller voir les paroles de cette chanson et c'est là que j'ai enfin fait attention à la 2ème partie du passage, après:
 
 
"Maman je l'ai fait pour toi, (qui me confirmait donc aussi l'emprise de cet interdit)...
 
Je ne veux pas, je ne veux pas l'Amérique".😳😳😇
 
Et j'ai enfin fait le rapprochement avec les paroles de la chanson de Joe:
 
 
"L'Amérique, l'Amérique,
JE VEUX L'AVOIR ET JE L'AURAI" !!!!!
 
Et du coup je me suis souvenue que ma mère disait souvent, quand quelque chose ne lui semblait pas terrible (dans le sens de bien)...
 
"C'est pas l'Amérique" !!!
 
Remarque: le refrain de la chanson en question est plusieurs fois:
 
"Maman je l'ai fait pour ça"  
 
Celui qui a attiré mon attention: "pour toi" n'est chanté qu'une fois !!!
 
Je ressens d'avoir monté une marche de plus dans l'ouverture à d'autres connaissances, d'autres informations, d'autres éclairages...
 
Et d'ailleurs ça fait 2 jours que la lampe ne s'allume pas d'elle-même.
 
Mais ce matin, quelque chose d'encore plus "extra-ordinaire" s'est produit, qui m'a laissée sans voix, tout en confirmant la problématique des mémoires familiales ...
 
Je vous le raconte dès que possible !!!
Bon weekend !
A la Sainte Bernadette, c'est la fête !!!
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Hello ma doucinette , <br /> J'adore cette image en fin de billet !!! Je ne croirais jamais que c'est Michel qui veut t'empêcher de parler !!! hihi !! Va falloir que je t'écrives ma mie , je suis sur les rotules , moralement et PHYSIQUEMENT 8<br /> Je t'embrasse et vive Bernadette
Répondre
L
Hello Jackette ! Je t'avais répondu mais on dirait que ce n'est pas passé, ou j'ai fait une fausse manip. Merci beaucoup de me donner des nouvelles. Repose-toi surtout sinon ça va barder (hi ! Hi !). Ecris-moi quand tu veux. Gros bisous