Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 12:48

P1020019

 Photo personnelle de Cracotte et Croquette: un peu de douceur dans ce monde de brutes

 

 

 

Hello !

 

Ce matin, je pensais aux difficultés de cette période, pour beaucoup, et aux mots sur lesquels ces chers Anges avaient attiré mon attention:

 

« Ca IRA » (le 2ème mot est le 2ème prénom de Joe),

 

Et sur le bien fondé de garder en tête ces 2 mots, pour mon cas personnel au moins, (pensées optimistes qui m’ont aidée à passer quelques soucis liés au froid), quand j’ai allumé la radio (Sud)…

 

Pour tomber juste sur les derniers mots du prêtre qui anime la séquence du dimanche matin. D’après le sens de ce que j’ai entendu, il donnait ce conseil, mais je ne sais pour quelle circonstance:

 

« Des gants, une écharpe, un bonnet, et CA IRA !!! »

 

J’ai souri: apparemment ces chers Anges persistent et signent !

 

Mais juste après, j’ai commencé à m’énerver, après avoir entendu une mauvaise nouvelle:

 

« Le décès de Whitney Houston »

 

J’aimais beaucoup sa voix magnifique, ses chansons, et avais beaucoup de compassion pour les souffrances qu’elle semblait vivre, lesquelles l’ont conduite à l’addiction.

 

Ce n’est pas qu’elle soit délivrée de ses souffrances qui m’a mise en colère, bien sûr, mais le fait que maintenant qu’elle est partie, ON la couvre de louanges, on l’adule, alors que dernièrement, et notamment lors de son « com back », où, pauvre petit être blessé et désespéré, elle n’a pas réussi à chanter à nouveau comme auparavant, ON s’est déchaîné contre elle, l’humiliant, la piétinant, et j’en passe. J’en ai été écoeurée au plus haut point.

 

*** « Coïncidence », juste à l’instant un hommage passe à la télé (BFMTV, 19 heures passées de 2 mn environ), dont un extrait du mythique:

 

« I’ll always love you »

Elle, qui savait chanter si bien l’amour…

 

Je ferai un prochain billet sur la dépression et les dépendances qui vont avec, le plus souvent, additionnées parfois d’anorexie et autres difficultés à vivre.

 

Non il ne s’agit pas de faiblesse !

 

Il semblerait qu’il soit jouissif à certains de lyncher, de piétiner, avec encore plus de hargne quand il s’agit de personnes (d’êtres humains donc), qui sont ou ont été au « Zénith », qu’ils ont parfois adoré d’ailleurs, sans même vouloir chercher à comprendre, sans même parfois chercher à vérifier ce qu‘ils avancent.

 

Dommage pour ce pauvre petit oiseau blessé, qu’on l’encense maintenant qu’elle n’est plus là pour en éprouver du réconfort.

 

Et pour couronner le tout, il y a eu les infos et la politique, avec des extraits de discours et autres « amabilités » destinés à prouver que l’autre c’est le « mal », que la Vérité elle est d’un côté seulement, pas des autres.

 

Et toutes ces haines sont brandies, crachées conviendrait mieux d’ailleurs, au nom de…

Devinez…

 

Au nom de l’union, du rassemblement, de la défense des droits (de l’être humain notamment), et non content de pousser les Français à se battre entre eux, ON donne des leçons au monde entier.

 

Et après, ON s’étonne que tant de gens tombent dans des sectes.

 

Et il risque d’y en avoir de plus en plus, hélas, parce que les gourous et sectes, il sont beaucoup plus malins que tous ceux qui haranguent les foules, la main sur le cœur, mais la haine dans les yeux et les mots.

 

Parce que si eux aussi, comme les politiques, utilisent la manipulation (agitant les peurs, les jugements et les rejets), sautant sur le moindre mot pour essayer de « tuer » l‘autre, y compris par la mauvaise foi, parce que quiconque pense différemment est le « mal » ; les gourous donc ont compris que pour susciter les dons et les adhésions, il faut être plus malin.

 

Eux ont compris que beaucoup, beaucoup d’hommes et de femmes, sans compter nos jeunes, ne supportent plus cette ambiance, et ont soif d’Amour, de Respect, de Tolérance (A.R.T.).

 

Alors, les sectes sont là, au tournant, en embuscade, faisant mine de répondre à ces besoins, sous de faux airs de compassion, de fausses promesses d’écoute, d’aide et de bonté, des mots mielleux destinés à appâter mais vides de sens, la… enfin.. les mains tendues… pour recevoir les dons, le travail et les adhésions.

 

A quoi ça sert toutes ces mises en garde si on ne s’attaque pas à l’origine du « mal », le vrai: la haine et l’intolérance.

 

J’arrête là pour aujourd’hui, mais je voulais crier ma révolte, trop longtemps contenue, même si c’est pisser dans un violon, et tant pis si je me fais « sucrer » mon billet… par ces quelques mots:

 

« Amour, Respect, Tolérance, cela fait phonétiquement, si on prend les initiales (ART):

 

ARRETEZ !!!

Essayez au moins, on s’en portera tellement mieux TOUS, car toutes ces haines, elles stagnent et ne disparaissent pas comme cela, il en restera toujours quelque chose, mais surtout, surtout, elles peuvent faire tant de mal ! 

Et ça ne sert à rien de pleurnicher quand les gens sont morts.

Ne vaut-il pas mieux penser aux vivants quand ils le sont encore, et pour cela essayer de faire preuve de compréhension, même si on ne comprend pas grand-chose ?»

 

Bonne soirée, avec de l’A.R.T., c’est tellement mieux !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
bonjour Marylou!je suis aussi en colère quand une personne ne fait plus parti de ce monde elle a tout à coup que des louanges ,pourtant c'est la même personne .bonne journée . très gros bisous
Répondre
R
bonjour Marylou<br /> On encense toujours les gens quand ils sont morts mais de leur vivant on les critique , c'est bien une façon des Français.On ne peut rien y faire c'est depuis la nuit des temps<br /> bon lundi<br /> bisous<br /> rosedesneiges
Répondre