Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:25

P1020787.JPG

 

 

Hello !

 

Pour essayer de te répondre, Claire, disons que ce funeste jour là est synonyme pour moi de cruelles trahisons et désillusions.

 

J’espère que vous allez bien, et que les vacances se sont bien passées pour ceux et celles qui sont partis.

Je vous ai un peu abandonnés, un peu fatiguée ces derniers temps. Je suppose que cela va bouger sous peu, c’est souvent ainsi, après un coup de fatigue.

 

Hier matin et ce matin, je me suis réveillée avec dans la tête la chanson de « Mozart L’opéra Rock », dont le titre est : « C’est bientôt la fin », mais, avec les paroles suivantes :

 

« Ce soir c’est le grand soir,

On va faire danser les Etoiles,

Bien plus haut, bien plus haut… »

 

Version Anges Gardiens ???

 

Même si Montpellier joue un match important ce soir, et que mon fiston (le dernier) suit l’affaire, et bien que connaissant le penchant de ces chers Anges pour le sport (contrairement à moi !), je suppose qu’il ne s’agit pas de cela (hi ! hi !).

 

Tout cela n’est bien sûr pas à prendre au 1er degré, au « diable » les oiseaux de mauvais augure, mais dans le sens de « l’Ascension », après la « Résurrection » de Pâques (le 8 avril), ascension vers le meilleur, comme le dit le reste de la chanson :

 

« Allez viens,

C’est bientôt la fin,

De ce monde qui n’entend rien,

Allez viens sonner le tocsin,

Fais valser leurs vieux discours,

Viens danser, c’est notre tour… »

 

Peut-être va-t-il y avoir des découvertes scientifiques ou autres, allant dans le sens de la spiritualité, vers plus d’écoute intérieure, plus de respect des autres et de la Terre ? J’y crois vraiment. Peut-être que c’est le sens de ce qui m’a bien semblé un signe, le 26 Avril ?

 

Sur la fin du mois d’avril, nous avons eu pendant quelques jours beaucoup d’oiseaux nouveaux qui sont venus manger ou se poser dans notre jardin, parfois en même temps.

 

« Coïncidence » ? Mon agenda, qui est un agenda d’écolier, vert et jaune « fluo », est décoré, sur la couverture, d’une femme en robe rose, chapeau de fruits et feuilles, qui danse, toute auréolée de lumière, tenant un ballon SUSPENDU A UN FIL, qui porte l’inscription :

 

« Une grille Fun Tendance » 2 libellules et un oiseau sont autour d’elle.

Et ce mois d’avril, est agrémenté, dans mon agenda toujours, de logos « Peace and Love ».

 

Le 26 Avril dernier, notamment, alors que quelques minutes auparavant j’avais remarqué une jolie huppe, perchée en haut d’un tas de terre, au bout de mon potager, j’ai avisé par « hasard », un gros oiseau perché sur la mangeoire. Il nous tournait le dos. Mais comme il est resté longtemps (au moins 20 mn), nous avons eu le temps de le photographier… et de le voir tourner la tête vers nous, derrière le rideau. Voir la photo.

 

Il s’agit d’un FAUCON CRECERELLE, oiseau bénéficiant d’une protection totale, sur le territoire français, depuis le 17 avril 1981. Wikipédia dit : « Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement, de le naturaliser ».

 

« Coïncidence » ? Mon père qualifiait souvent mon rire de « rire de crécelle » !

 

J’ai aussi lu (sur le site de la L.P.O., je crois), qu’il « défend son territoire avec fermeté, expulsant même des rapaces plus grands que lui », et que « c’est un auxiliaire précieux de l’agriculture ».

 

Le plus étrange ? Il a un vol dit du « Saint Esprit » : « il s’immobilise sur place, comme suspendu à un fil » !

 

J’ai bien sûr cherché la symbolique, et ai notamment trouvé : « représente l’ascension » !

 

Ou encore : « symbole du mortel lié à l’immortel », « messager protecteur et visionnaire »

 

Il y a quand même un point qui me « défrise », c’est cette appellation de « rapace », que lui a donné l’humain.

 

A-t-on jamais vu un animal, quel qu’il soit, et encore moins un oiseau, truffer la terre de tuyaux de toutes sortes, la bétonner, abattre ses arbres pour son confort, répandre toutes sortes de produits chimiques pour obtenir plus de profits et de « sécurité, et se croire autorisé à tuer des espèces, sinon pour le plaisir, du moins en les qualifiant de nuisibles… et j’en passe ?

 

Bon, mais revenons à « mon » faucon. Je suis quand même allée vérifier, après son départ, qu’il n’ait pas mangé de petits oiseaux, (même si ce n’est pas sa nourriture habituelle), et n’ai pas vu la moindre plume dans le jardin.

 

Le lendemain (27), tandis que je cherchais des infos sur lui, j’ai remarqué une autre « coïncidence », c’est, au programme d’une chaine télé, le soir même :

 

« L’oiseau rare », avec un personnage nommé… Isabelle !

 

Allez, courage, les mauvais souvenirs et les mauvais jours devraient bientôt être « exorcisés » et faire place à la récolte des fruits !

Bonne fin de journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires