Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 10:36

 

Hello !

 

 

Hier, juste après avoir posté mon billet, j’ai téléphoné à ma mère, comme chaque jour depuis le « départ » de mon frère, pour prendre des nouvelles.

Elle m’a raconté avoir à nouveau rêvé de mon frère, la nuit suivant celle de mon rêve. Il était sur le pas de sa porte et lui disait n’avoir jamais été aussi bien.

 

 

Cela semble donc bien confirmer que quelles qu’aient été les erreurs, tout s’est passé selon les plans divins, qu'il n'y a donc pas lieu d'en vouloir à quiconque, et que cela lui a permis de réaliser ce qu’il était venu apprendre.

 

« Seul petit regret, ont rajouté mes chers inspirateurs célestes, c’est de ne pas avoir pu prendre possession de la totalité de ses capacités dites « médiumniques » (il avait un « don » de sourcier, entre autres). Penses-y ! ».

 

Bien compris !

 

Forte de cette motivation supplémentaire, et bien décidée à ne pas faire pareil, j’ai donc entrepris de…

 

Repeindre un petit meuble, et dans la foulée, d’aller faire l’inventaire du placard de notre chambre !

 

Tâches dont le rapport (dans le sens de lien, de relation) avec ma décision, ainsi que l’urgence et l’importance, ne semblaient apparemment pas sauter aux yeux de ces chers Anges.

 

« Cherchez l’erreur » susurrent-ils d’ailleurs !

 

Bon, mais tandis que je m’affairais à mon rangement, un bruit s’est fait entendre, venant de ma table de nuit.

 

J’ai souri en l’identifiant…

 

Il s’agissait à nouveau de mon petit réveil bleu qui se « réveillait » !**

 

Mais, prise par l’occupation, il m’a semblé superflu de m’interrompre, ne serait-ce que pour regarder l’heure.

 

La sonnerie s’est interrompue, pour reprendre quelques secondes plus tard. Je me suis décidée à lever le nez, pour constater qu’il était cette fois encore presque 6h30… mais de l’après-midi, non du matin comme le samedi précédent…

 

 

Je me suis à nouveau concentrée sur ma tâche, écoutant distraitement. Etrangement, il émettait quelques « bip », s’arrêtait quelques secondes, puis recommençait, ce qui n’est pas sa façon de faire habituelle : la sonnerie est ininterrompue.

 

Bon, intriguée, j’ai enfin daigné cesser mon rangement, pour aller observer de quoi il retournait, et peut-être compter les « bip ».

 

Dès que j’ai été face à lui, constatant l’heure de la sonnerie…

 

Il a cessé et n’a pas repris depuis !

 

Message reçu, j’ai promis illico d’arrêter de me disperser, et dès le soir, puis ce matin, ai entrepris de me consacrer à mon « apprentissage ».

 

Ce d’autant plus que, j’ai oublié de vous le raconter, samedi matin, après la 1ère sonnerie et le message de la radio sur la victoire du club sportif, je suis partie au marché.

 

Quand j’ai allumé le moteur, la radio « Chérie » diffusait ce passage de chanson de Jean-Jacques Goldman :

 

« C’est ta chance,

Le cadeau de ta naissance… »

 

Et à la réflexion, 6h30, c’est une heure où les 2 aiguilles (la grande et la petite) se rejoignent.

 

Allez, on va bien voir !

 

**Ces chers Anges rajoutent qu’au moins lui, il se réveille !

 

Bonne journée !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Hello!! Je lisais ton article en fredonnant... "c'est ta chance..." !!! qu'elle ne fût pas ma surprise de lire ces quelques mots plus bas dans ton texte... hi hi !
Répondre
L
<br /> <br /> Ravie de te relire, ma chère Sandrine, toujours sur la même "longueur d'ondes". J'espère que tu vas bien. Gros bisous. Maryline<br /> <br /> <br /> <br />
R
bonjour Marylou<br /> Et alors tu n'écoutes pas les messages ,tu fais à ta tête ce n'est pas bien,tes anges sont là pour te mettre sur le bon chemin<br /> bon weekend<br /> bisous<br /> rosedesneiges
Répondre
G
Tu me fais rire! Je t'imagine en train de t'affairer dans ton placard alors qu'ILS te disent de te concentrer sur tes capacités! Rha! la! la! la! ....Hi! hi! Bisous
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, je conviens bien volontiers avoir la "comprenure" un peu lente, et j'imagine bien leur expression devant mes réactions. Heureusement que le sens de l'humour et la tolérance ne leur font<br /> jamais défaut. Gros gros bisous à toi aussi et merci ma Guylaine<br /> <br /> <br /> <br />
M
Ma douce amie je reviens vers toi lire tes billets et je vois combien ton coeur est rempli comme le mien de l'être qui te manque toi ton frère et moi mon papa que l'émission sur joe Dassin me<br /> rappelle puisque mon papa est parti un 28 juillet 1980 et que joe l'a suivi de près en passant par la même porte...Gros bisous affectueux Marylou
Répondre
L
<br /> <br /> Merci ma chère Marylou, et bon anniversaire à toi. Gros gros bisous et plein de belles choses pour toi. Maryline<br /> <br /> <br /> <br />