Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 20:19

P1010311

 

Hello !

 

 

 

Je remets cette photo personnelle, qui date de plusieurs années pourtant, mais que j'ai ressenti de mettre dans un récent billet. C'est en cherchant une photo pour illustrer ce billet que j'ai réalisé le "Hasard", et la symbolique !!!!

 

 

 

 

En premier lieu encore, merci à tous et toutes, qui vous êtes associés à notre peine. Un monde « fou » l’a accompagné hier, et je dois dire que toutes ces, et vos manifestations de soutien et de sympathie furent et sont encore source d’émerveillement et de gratitude pour nous.

 

 

 

J’avais pensé vous raconter dans l’ordre tous les signes et toutes les explications et guérisons, bref, tous les beaux cadeaux de l’épreuve, (probablement annoncée par le billet du même titre, peu avant), mais j’ai opté pour les derniers, ceux d’hier, autour de la crémation (son choix), parce que depuis je me sens tellement mieux, et ma belle-sœur, ainsi que ma mère, et mes enfants, aussi, que j’éprouve un sentiment immense de reconnaissance pour lui et tous ces chers Anges qui nous entourent, que je voudrais vous faire partager.

 

 

 

D’abord, je voudrais vous décrire mon frère (plus jeune que moi de 10 mois et demi). C’était un boute en train, qui ne ratait pas une occasion de faire rire… Y compris, et d’ailleurs de préférence, dans les situations qui ne prêtaient pas à rire, voire sérieuses. Et quand les éclats de rire fusaient autour de lui, il était heureux, et il s’esclaffait : « Hé ! hé ! hé ! hé ! Il maniait aussi bien l'humour potache, que décalé, lui aussi. »

 

 

 

C’est bien simple, il me faisait un peu penser à Carlos, compère de qui vous savez, bien qu’un peu moins corpulent et plutôt blond.

 

 

 

Hier, jour anniversaire de mon fils aîné, (« coïncidence », mon amie « voyante » a été aussi enterrée le jour de mon anniversaire), nous l’avons tous accompagné. Entre notre arrivée, la cérémonie et la crémation, nous étions sur le site depuis une bonne heure et demie. Puis, AU MOMENT MÊME où le fourgon contenant l’urne et les fleurs a commencé à partir…

 

 

 

UNE SERIE DE « HI HAN ! » sonores a soudain résonné dans le calme et le silence, venant du jardin à côté, (dans lequel certains avaient vu un âne), faisant sursauter tout le monde.

 

 

 

C’était tellement incongru, inattendu, décalé, mais surtout insistant et très bruyant, qu’alors que mon premier mouvement a été de sursauter sans y prêter attention, j’ai fini par ressentir très nettement qu’il y avait là un signe. Ce d’autant plus que dès que j’ai eu cette intuition et que j’ai fini par dire à mes proches :

 

 

 

« Bizarre cet âne qui se met à braire juste au moment où le fourgon démarre. Ça, je ne serais pas étonnée que ce soit un coup de Gérald, pour détendre l’atmosphère et dire : Ça suffit de pleurer, maintenant on rigole »…

 

 

 

Les cris se sont arrêtés rapidement après mes paroles !

 

 

 

La famille a convenu que c’était tout à fait lui, cette façon de faire, mais sans sembler vraiment convaincue qu’il s’agisse réellement d’un signe.

 

 

 

Moi je n’arrivais pas à arrêter de rire, le cœur soudain bien plus léger. Cela rejoignait d’ailleurs un signe que ma belle-sœur avait eu de lui les 2 jours précédents, je le raconterai.

 

 

 

Et juste avant cela ou juste après, je ne me souviens plus très bien, mon plus jeune fils a reçu un appel pour lui annoncer qu’il était reçu à son année... Alors qu’il pensait devoir passer le repêchage, nous en avions parlé dans la voiture, justement.

 

 

 

Nous sommes restés une bonne demie heure de plus, puis sommes partis manger rapidement, et avons pris la route pour rentrer chez nous, avec mon fils aîné et notre fils. Sur le chemin, je repensais à cet âne, que nous n’avons pas réentendu le temps que nous sommes encore restés.

 

Qu’est-ce qui pourrait indiquer qu’il s’agissait vraiment d’un signe de « Tonton » ????

 

 

 

Et soudain, l’intuition m’est venue par cette expression…

 

 

 

« FAIRE L’ANE » !!

 

 

 

C’est exactement ce que j’ai entendu ma mère dire de son fils, toute notre enfance, avec tendresse et amusement, quand il faisait ses pitreries pour amuser la galerie :

 

 

 

« Il faut toujours qu’il fasse l’âne » ou « Gérald ! Arrête de faire l’âne » !!!

 

 

 

Arrivée à la maison, j’ai appelé chez ma belle-sœur (ma mère est restée avec elle, car elles habitent le même village), pour leur en parler. Cela les a convaincues. D’ailleurs ma belle-sœur m’a rappelé la fois où, il y a quelques années…

 

 

 

IL AVAIT FAIT LE CHIEN (avec force aboiements et grognements qu’il nous a mimés pour nous les raconter), depuis son garage…

 

Et vous savez pourquoi ????

 

 

 

« Hasard » ou « coïncidence » ???

 

 

 

POUR FAIRE FUIR DEUX ADEPTES D’UNE SECTE QUI SONNAIENT A SA PORTE !!!!

 

Et il avait dû être convainquant car ils avaient détalé !

 

 

 

Bonne symbolique, non ??? Je reviendrai sur ce sujet, justement, dans un prochain billet.

 

 

 

En attendant, avec un tel joyeux drille, la « fine équipe » de ces chers Anges a une recrue de choix et n’a pas fini de manier l’humour…

 

 

 

Justement, j’avais la nostalgie, après ces quelques années un peu difficiles moralement, qu’ils m’ont aidée à passer, des messages humoristiques des premières années, qui me faisaient beaucoup rire !

 

 

 

Dès que possible, je vous raconte les cadeaux de guérison.

 

Bonne fin de journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires