Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 11:18

P1020692.JPGAutre photo de "notre" picvert du 16 Mars. Il est revenu aujourd'hui, je l'ai vu et entendu dans le jardin.

 

 

Hello !

 

Ce matin, de la pièce où je me tenais, une phrase a attiré mon attention, venant de la télé du salon (BFMTV, vers 9h15), que mon compagnon écoutait afin de suivre le déroulement de l’intervention du « RAID ».

 

Un intervenant de l’affaire (je n‘ai pas fait attention à son nom), à qui un journaliste demandait à quoi le temps était occupé, avec le suspect, en attendant la date supposée de la reddition, cet intervenant don a répondu qu’on laissait parler le suspect, et « ON L’ECOUTE BEAUCOUP, AINSI, ON COMPREND DES CHOSES ».

 

« Si seulement !

 Il faut savoir parler, écouter et surtout ENTENDRE, ce ne sera jamais assez dit, confirment mes chers inspirateurs célestes, afin de peut-être limiter, sinon éviter le fanatisme, les débordements, l‘obscurantisme.

 

Oui, laisser parler, écouter aussi, même si on a du mal à comprendre et à entendre, même (et peut-être surtout) si ça dérange, afin que plus jamais personne ne pense que la seule issue possible est de faire parler la poudre.

 

La meilleure façon d’éviter que tout un chacun ne soit tenté de rendre justice soi-même, selon son seul ressenti, c’est d’essayer d’expliquer, d’argumenter, de démontrer, preuves fiables à l’appui, dans le calme et le respect, ceci afin d’être le plus juste possible. 

 

Le sentiment d’injustice, de non respect des droits, de déni, ainsi que les peurs irraisonnées peuvent conduire au fanatisme, à la révolte, à la haine et à la violence, avec toutes les conséquences que cela peut avoir. »

 

 

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires