Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 16:34

 

P1020781.JPG

Photo de mon dernier pastel "inspiré", que j'ai offert récemment. La fleur rouge symbolise la vie.

 

 

 

Hello !

 

Finalement, notre promenade « mouillée » d’hier après-midi était chargée de symboles, que m’ont expliqués mes chers inspirateurs célestes, en rapport avec le « balayage » des souvenirs, mais surtout de l’influence, du vécu de l’enfance.

 

Je pensais avoir depuis longtemps « évacué » tout cela, compris, pardonné, mais je n’avais pas pris la mesure exacte du conditionnement que cela avait laissé, non plus que de quelques points importants, dont j’ai réalisé la portée, et qui vont m’aider à me libérer de ce conditionnement.

 

Cette personne, qui est passée devant moi, tandis que nous étions dans le train, symbolisait vraiment la racine du problème.

 

Ce matin, je rentrais en voiture de mes courses, en réfléchissant au fait que je m’étais abritée sous un dolmen, hier, qui, selon mon compagnon, servait de tombeau, autrefois.

 

Etait-ce en rapport avec ce vécu familial, et notamment avec ce petit demi-frère que je n’ai pas connu, auquel je ne m’étais jamais autorisée à m’intéresser, pour des raisons que je comprends enfin ?

 

Parallèlement, j’arrivais au niveau du panneau d’un artisan, peu avant le chemin vers mon domicile, quand AU MEME MOMENT, a débuté la chanson (sur Nostalgie « Vos plus belles émotions » si je ne me trompe, vers 10 heures):

 

« Petite Marie » de Francis Cabrel. « Coïncidence » ? Même prénom que mon demi-frère !

 

J’ai bien sûr prêté l’oreille aux paroles, notamment :

 

« Petite furie je me bats pour toi

Pour que dans 10 000 ans de ça,

On se retrouve A L’ABRI sous un ciel aussi joli

Que des milliers de roses (…)

 

Je viens du ciel et les étoiles entre elles

Ne parlent que de toi et d’un musicien qui fait jouer ses mains

Sur un morceau de bois

De leur amour plus bleu que le ciel autour…

Petite Marie, je t’attends transi SOUS UNE TUILE DE TON TOIT (…) »

 

Arrivée à destination, j’ai attendu que la chanson se termine avant d’arrêter le moteur, mais j’ai quand même pris le temps d’écouter l’annonce de la chanson suivante :

« SUPERTRAMP, en version originale »

 

Pointe d’humour de ces chers Anges, pour la saucée d’hier ? Super trempés, en version originale, style Anges Gardiens ???

 

Cela nous ramène naturellement aux signes d’hier.

D’abord ce joli lézard, avec sa bonne bouille et son regard bienveillant, qui ne me faisait plus peur, couramment employé pour symboliser la recherche de Lumière et la sagesse.

La tête dans le Ciel (le bleu), et le reste vert, comme la couleur de la vie, « rassurante, rafraîchissante, humaine » nous dit le Dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant.

 

Ensuite, le fait que je me sois réfugiée, recroquevillée sous ce dolmen, où étaient enterrés les morts, qui reflète ma vie : la petite place que je me suis trouvée pour me mettre à l’abri des éléments, entre ce jeune frère mort, et mon frère cadet malade, à sa naissance (asthme)…

 

Mais, bon signe, m’ont expliqué ces chers Anges :

 

« Tu n’es pas restée dans cette position inconfortable, et illusoirement protectrice, tu as pris la décision de tenter ta chance. Oui, comme tu l’as fait remarquer, vous avez tout connu :

 

la chaleur, la douceur, le soleil, puis la pluie qui trempe et donne froid. Mais vous n’avez pas vraiment souffert ni vu le temps passer, tant vous vous êtes amusés, comme des gamins, car le soleil, la douceur et le beau temps sont revenus et vous ont réchauffés.

 

Et que dire de ce chêne immense, que tu as remarqué et devant lequel tu as posé, dont beaucoup de branches avaient été sciées, mais qui repartait de plus belle, pourtant, avec sa multitude de jolies feuilles d’un vert tendre.

 

Enfin, tu as fait provision d’orties pour ton jardin. Si elles piquent quand on les cueille sans précautions (ce qui ne fut pas le cas), cela ne les empêche pas d’être une bénédiction pour traiter et nourrir le jardin.

 

Alors, est-ce que ça ne vaut pas la peine de s’autoriser à vivre vraiment TOUT, de s’autoriser à TOUT RESSENTIR ?

Parce que c’est cela être vivant, tout ressentir ! »

 

Bonne fin de journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Bonjour ma chère Marylou,<br /> Tu es toute belle recroquebillée sous ce dolmen, et d'ailleurs maintenant tu ne te caches plus. Je te sens libérée et libre. Belle métamorphose. Il est mimi ton mini-croco!! Hier nus avons visité<br /> la ferme aux crocodiles dans la Drôme. Ils étaient impressionnants.<br /> Bonne soirée et bizettes.
Répondre
L
<br /> <br /> Merci ma Jackette, ravie de te relire, et de voir que tu te distrais. Gros bisous. Maryline<br /> <br /> <br /> <br />
R
bonsoir Marylou<br /> me revoilà parmi vous et je lis ton billet,et je te dis il vaut mieux ressentir et être vivant c'est quand même mieux<br /> bonne soirée<br /> bisous<br /> rosedesneiges
Répondre