Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 16:34

 

 P1020646.JPG

 Désolée de ne pas avoir pris le temps de prendre plus de photos

 

Hello !

 

Je ne sais pas si j’aurai le temps de vous raconter tous les signes que j’ai eus, mais celui de ce matin me semble important.

 

Avant de vous l’expliquer, il faut remonter au début février, et à la période de grand froid.

 

Un matin, nous devions partir faire des courses, avec mon compagnon, et il a entrepris de dégivrer sa voiture.

Comme il est du genre maniaque, et qu’il « racle » dans les règles de l’art (il ne reste pas un soupçon de givre !), alors que moi, c’est plus, disons… brouillon…

Je le laisse faire !

 

En attendant, mon regard est tombé sur la mienne, de voiture. Elle était blanche et gelée comme un citron givré, dans le froid glacial, même s’il faisait beau et que le soleil commençait à briller.

 

Machinalement, mes yeux se sont portés sur le haut, au niveau du toit, sur lequel le soleil dardait un rayon, qu‘on pouvait supposer plutôt frisquet.

 

Et c’est alors qu’une goutte d’eau, qui a fondu sous son effet, a commencé à s’étendre, dégelant à vue d’oeil le haut de ma voiture, depuis le toit !

 

Cela descendait en triangle. J’étais assez impressionnée de voir cela. Ce spectacle semblait tellement étrange, vu le froid glacial:

Comment un rayon de soleil pouvait-il arriver à faire fondre cette couche de givre à cette vitesse ?

 

C’est vrai que cela donnait à l’atmosphère une impression d’irréalité, mais bon, est-ce le froid qui gelait « mon » neurone ? Je n’y ai pas vu de signe sur le moment, juste un fait curieux.

 

De toute façon, mon compagnon avait terminé son raclage en règle, et je me suis engouffrée dans la voiture sans plus trop y penser.

 

Ce souvenir m’est revenu ces derniers temps, avec les soucis de santé de mon frère, et tout ce que cela a entraîné de positif. Son changement radical d’état d’esprit par rapport à la spiritualité, le mien aussi, qui étais presque prête à arrêter d’écrire.

 

Mais d’autres signes que j’espère avoir le temps de vous raconter semblent indiquer que ce n’est pas fini, que les choses s’accélèrent encore.

 

Ce matin, plus particulièrement. Je suis sortie un peu avant 8 heures. J’étais en retard. Ma voiture était à nouveau gelée du sol au plafond. Je l’ai mise en marche et ai entrepris de racler les vitres. C’est là que je me suis aperçue que la couche de givre qui recouvrait le capot et les vitres formait des dessins inhabituels.

 

Il y a eu du vent, hier soir, alors qu’ici on en a rarement.

 

Était-ce un vent « artiste » ?

 

J’ai hésité, vu mon retard, mais quelque chose m’a poussée à aller chercher l’appareil photo, avant de partir, pour vous montrer tout cela.

 

J’ai ramené l’appareil en courant, et au moment de monter, j’ai mieux regardé l’ensemble de la voiture, pour constater…

 

Que c’était toute la voiture qui était ainsi, non que les vitres et le capot !

 

Je ne sais si vous distinguerez bien, mais les dessins montraient des palmes très nettes, entrelacées, d‘une finesse impressionnante. Même mon compagnon, à qui je n’avais pas dit ce que cela m’évoquait, l’a reconnu sur les photos !

 

P1020645.JPG

 

 

 

La suite bientôt !

Bonne fin de journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
bonjour Marylou<br /> Que de signes à analyser ,tous ont leur signification ;il vaut mieux choisir le positif<br /> bonne soirée<br /> bisous<br /> rosedesneiges
Répondre