Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 18:16

P1010393

Pastel exécuté en 2009 (si je me souviens bien). Son titre: "Joe à la fenêtre"

 

Hello !

J’espère que vous allez bien et que le moral est bon.

Ce matin, j’étais en train de sortir du sommeil quand mon petit réveil bleu a sonné…

1 fois… mais pour la première fois, il a sonné à la bonne heure : 5h45, c’est-à-dire celle sur laquelle il est réglé.


Avant de revenir sur l’émission

« Un jour un destin » consacrée à Joe,

je vais vous raconter quelque chose qui sur le moment m’a interpellée, que j’ai ressenti comme un signe…

Mais que j’ai « zappé » totalement ensuite, car ce jour-là je devais recevoir de la famille de mon compagnon, donc cuisiner… ce qui, vous le savez, n’est pas ce que je fais de plus volontiers, même si je me suis quand même bien améliorée, à force de travail.


C’était samedi 8 septembre, jour de « Nativité Notre Dame ».

En vue de ce repas, j’ai fait un tour au marché d’un village des environs pour quelques emplettes, là encore, la tête dans le guidon, car quand je dois cuisiner, j’ai toujours l’angoisse de rater mon repas.


Malgré cela, mon regard a été attiré par un petit garçon, qui marchait juste face à moi, semblant venir vers moi.

Le soleil l’illuminait, et il riait en me regardant.

L’atmosphère m’a semblé étrange, car ce petit enfant qui avait environ 3 ans…

Il ressemblait de façon impressionnante à l’enfant qu’était…

Joe ! (j’ai quelques photos de lui petit, dans un livre, notamment).

Un peu plus tard, toujours sur le marché, je me suis trouvée par "hasard", à le suivre !

J’en ai ressenti, sur le moment, une impression d’irréalité…


Vite oubliée, d’ailleurs, au point que j’avais même omis de noter ce fait dans mon agenda (comme tout ce qui m’arrive de particulier) ! Mon repas à préparer était au centre de mes préoccupations. Le souvenir m’en est revenu quand je me suis aperçue avoir raté le rendez-vous de l’émission sur France2.


Revenons donc à cette émission.

Richelle Dassin, sa sœur, a raconté les souffrances de Joe, face à l’absence de son père, auquel il écrivait des lettres déchirantes, lui disant à quel point il lui manquait. Difficile, en l’écoutant, de ne pas avoir les larmes aux yeux… Non plus qu’en l’écrivant, d’ailleurs.

Difficile aussi de ne pas faire le lien avec mon histoire familiale et celle de mon frère, même si la situation était différente.


Comme la plupart des enfants qui ont vécu ce genre de situation, il a appris à étouffer et cacher ses sentiments et émotions. Ainsi ce 12 septembre 1973, où, en direct dans l’émission de Danielle Gilbert, il n’a rien laissé paraître du drame qu’il était en train de vivre au moment même : la perte de l’enfant que Maryse attendait.


Jusqu’au bout, il a été lui aussi, comme mon frère, un « héros de la résistance physique »...

pour ne pas décevoir…


Quelques « coïncidences » "inédites" relevées :

Richelle a confié que Joe n’avait qu’une envie, étant enfant :

« Aller faire du baseball avec son père ».

Mon fils aîné est un passionné de baseball depuis l’âge de 12 ou 13 ans, environ. Son prénom, je le rappelle, est une des formes du prénom de Joe, et comporte les 3 premières lettres du prénom de l’enfant de Joe qui n’a pas vécu, et ils sont nés tous les 2 cette même année 1973.

Mon prénom a le même début que celui de sa 1ère épouse : Mary, et la même fin que celui de la 2ème : ine. Il comporte simplement Un L (aile ?) en plus, au centre.

Son pianiste a le même nom de famille que…

Le premier mari de ma mère ! C’est la première fois que je l’entends porté (mis à part ses proches, bien sûr).

Le lien du site sur lequel j’ai visionné la vidéo comportait : « …tele-loisirs_medium.png »


Il a été évoqué, par Richelle, si je me souviens bien, « la compétition d’un fils à son père »…

Moteur forgé par les blessures… avec, hélas, tous les risques que cela comporte.


La phrase qui conclura ce billet, même si elle a été dite dès le début, je crois par Claude Lemesle, parlant de Joe :

« Il a laissé le gôut des autres faire des choix… Cela ne l’a pas rendu heureux. »

A méditer ???

Bonne fin de journée !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
bonjour Marylou<br /> Encore de super coincidences avec ce petit garçon qui ressemblait à JO.Je crois que lorsque l'on aime quelqu'un ,il est toujors avec nous partout où nous allons<br /> bisous avec un pouce bien abimé et un gros rhûme<br /> rosedesneiges
Répondre