Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 17:48

 

Hello !

 

Les Anges disent souvent que l’on met au « menu » de nos journées ce que nous avons dans nos pensées. Traduction: plus on se focalise sur les difficultés, les responsabilités, les soucis, les peurs, les craintes, plus on en attire dans notre vie.

 

Notre voyage à Strasbourg, comme le week-end « magique », passé il y a quelques semaines quand mes amies nous ont rendu visite, l’a démontré une fois de plus. Nous avions décidé de laisser tous nos soucis de côté, et de profiter des belles choses qui s’offraient à notre vue, et non seulement nous n’avons pas été déçues, mais en plus, nous sommes passées à travers toutes les difficultés annoncées.

 

Mon amie l’a très bien décrit, nous étions comme des petites filles émerveillées devant toutes ces créations issues de l’intelligence, de l’adresse, de l’inspiration, du savoir-faire, du goût humains que ces chers Anges aiment tant mettre en exergue, eux qui croient probablement mille fois plus en nous et en nos possibilités que nous-mêmes.

 

Ils m’ont aussi appris, dès le début, à tirer les leçons de tout ce que je vis, des êtres que je croise, et j’en ai tiré.

 

Vous savez que je n’aime pas trop conduire, heureusement que c’était mon amie qui le faisait. Je l’ai observée, et cela m’a fait prendre conscience de la somme de blocages que j’ai encore à vaincre.

 

Quand nous sommes arrivées à Strasbourg, beaucoup de parking étaient complets, et des files de voitures attendaient à l’entrée de chacun qu’une place se libère. J’ai suggéré à mon amie d’aller plus loin, pour en trouver un où il n’y avait pas d’attente, quitte à marcher.

 

Mais ce n’est pas dans ses habitudes. Elle m’a expliqué, comme une évidence, qu’elle arrive toujours à trouver à se garer au plus près, où que ce soit. Nous avons tournicoté quelques minutes, et effectivement, elle a trouvé une place, très proche de la cathédrale ! Et ce n’est pas peu dire que cela était inespéré, vu l’affluence.

 

Le lendemain, ce fut encore mieux. Nous sommes arrivées au marché de Colmar en début d’après-midi. Même chose: parking complets un peu partout. Mais elle ne s’est pas démontée, sûre de son fait. Arrivées à la Petite Venise, lieu d’affluence, elle a parcouru l’allée, et…

Une place s’est libérée juste comme nous arrivions… la plus proche qu‘il soit, tout contre le marché !!!

 

Certes, j’ai l’habitude de demander à trouver une place, et en règle générale ça marche, mais jamais je ne me serais hasardée à penser en chercher et donc en trouver une aussi près, dans de telles conditions.

 

Résultat: le parking nous a coûté seulement 1 €, et nous avons gardé nos forces pour nous promener.

 

Rappel toujours bon à prendre: croire au meilleur, vouloir le meilleur et accepter le meilleur comme coulant de source.

 

J’avais un peu tendance à l’oublier, ces derniers temps. Je m’étais un peu trop laissée prendre par la notion de difficulté de la vie, probablement influencée par tous les discours pessimistes et alarmistes qu’on entend ci et là.

 

Voilà, prendre la vie comme elle se présente, en essayant d’y voir le challenge à relever, et en ne se focalisant pas sur la difficulté, donc en chassant les peurs et les craintes.

 

Nous n’avons pas gagné au grattage, mais j’ai trouvé, à mes pieds, tandis que nous marchions, un bracelet en argent.

Bon signe, apparemment, non ? Cela veut probablement dire qu’en prenant la vie dans le sens agréable, on trouve plus facilement de belles choses.

 

J’ai relevé cette phrase, attribuée à Jean de La Fontaine, trouvée par « hasard » dans l’oracle « Dés de la destinée » (maison 18) :

 

« On rencontre sa destinée, souvent par des chemins que l’on prend pour l’éviter ».

 

Je vous laisse méditer sur tout cela,

Bonne fin de journée !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Hello! Je suis justement en plein dans le négatif et évidemment tout ce que je fais, dis, pense... est négatif! Je le sais bien mais je n'arrive pas à positiver en ce moment. Il me tarde le 02<br /> janvier avec impatience... Cette fin d'année me pèse plus que d'habitude. Mais ceci dit, je te souhaite une très bonne année 2012!!! Que l'année nouvelle soit meilleure que celle écoulée. Gros<br /> Bisous. Sands
Répondre
M
bonjour Marylou!<br /> <br /> votre amie me fait penser a mon fils qui lui aussi trouve toujours une place pour se garer. je vois que vous avez passé un bon séjour et que pendant quelque'instant vous avez lâcher prise et bien<br /> profité gros bisous mounette
Répondre
G
Je suis ravie que tout ce soit bien passé. Tu es bien protégée et ILS veillent sur nous alors pourquoi vivre dans la crainte? Je t'embrasse ma belle!
Répondre