Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 11:33

 

P1020413.JPG

Croquette médite

 

 

Hello !

 

J'espère que le moral est bon, malgré le froid et la neige.

Ici, ce matin, tout est blanc de givre, et les petits oiseaux en sont à leur 2ème service, tant ils ont besoin de se réchauffer. Biscotte les observe, derrière la vitre, et en a les dents qui s'entrechoquent !

 

Quelques petits signes, pour commencer :

 

Samedi 23, mon petit réveil bleu s'est réveillé !!! Il a émis quelques petits « bip » vers 18h30, environ, alors qu'il est réglé sur 5h50, et qu'il ne sonnait plus depuis le 10 octobre (il avait sonné sur une période de 4 semaines, de temps en temps).

 

Il n'a pas sonné à nouveau depuis...

Et moi je n'ai pas pris le temps de chercher le sens du signe !

 

Dimanche matin (le 24, Saint Modeste !), comme il y avait un voile de neige et qu'il faisait froid, je suis allée faire un tour à notre future nouvelle maison, car j'y ai mis quelques plantes, et je voulais les protéger (la maison est distante de 5 ou 6 km de celle que nous louons actuellement).

J'en repartais juste, écoutant distraitement « CHERIE FM », quand la chanson d'Amel Bent a commencé :

 

« Je n'ai qu'un philosophie,

Être acceptée comme je suis... »

 

N'ayant pas trop envie d'écouter cette chanson là, j'ai zappé sur Nostalgie, pour entendre, aussitôt :

 

« A toi
A la petite fille que tu étais
A celle que tu es encore souvent
A ton passé, à tes secrets... »

 

A rapprocher des points sur lesquels ces chers Anges m'aident à travailler ???


 

« Sortir de l'idée du sacrifice !

Arrêter donc de ce fait, de se taire, de taire ses ressentis et/ou souffrances, de les sacrifier sur l'autel de ceux des autres, de se cacher dans son petit trou, de se nier donc soi-même par peur du rejet ou de ne pas être aimé et/ou parce qu'on ne s'est pas senti le droit d'être soi-même, voire même d'exister, suivant les circonstances du début de sa vie, et qu'on l'a perpétué en mode de vie, en mode d'expression.»

 

????

 

Et pour terminer ce billet, sans sortir tout à fait de l'idée du sacrifice, je voudrais aborder un sujet, celui des épreuves.


Très souvent (« trop »disent ces chers Anges), face à des épreuves trop lourdes, trop importantes, on peut être amené à penser qu'on a dû faire des choses graves, dans une vie antérieure.

Et d'ailleurs, on l'entend souvent dire, cela semble être une idée courante.

 

Ce n'est pas tout à fait l'avis de mes chers inspirateurs célestes, qui m'ont expliqué que « les choses sont bien moins simples, pour ne pas dire simplistes, que cela. »

 

Ils déplorent que ce genre de discours puisse amener les personnes vivant des épreuves lourdes, à, en plus, se croire coupable, se sentir honteuses, voire ressentir un sentiment de colère et d'injustice qui n'ont pas forcément lieu d'être.

 

Ils déplorent que ces idées reçues là puissent conduire à mépriser les souffrances d'autrui.


Ils ont ainsi évoqué ce qu'a vécu et souffert Jésus Christ :

 

« Qui peut raisonnablement penser que Jésus aurait « payé » ainsi des souffrances faites à d'autres, dans une vie antérieure ? 

Jésus a choisi ce destin là, pour démontrer ce qu'il voulait démontrer, (nous en avons déjà parlé il y a quelque temps).

Les épreuves difficiles sont choisies par des âmes fortes, souvent même de « vieilles âmes », ce n'est donc pas automatiquement pour « payer » des « forfaits », cela peut être par Amour, pour permettre une compréhension."


 

Et à l'appui de ces explications, mes chers inspirateurs célestes rapportent le mystère de la relation « victime/bourreau » à celui, éternel, del’œuf et de la poule.

 

Qui a été créé en premier, l’œuf ou la poule ???

 

A l'origine, s'il y a eu une première victime, il y a donc eu automatiquement un premier bourreau. Si ce bourreau là était le premier, la première victime n'avait donc pas d'antécédent de bourreau.

Alors ????

 

A méditer ?

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
bonjour Marylou!ce billet il me semble qu'il a été écrit pour moi .surtout le premier passage écrit en rose il dit tout . se sacrifié pour les autres n'apporte rien je le ressent comme cela. on<br /> recherche l'amour que nous n'avons pas . bonne journée très gros bisous . Colette
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Mounette ! Non, en faisant de sa vie un sacrifice permanent, on ne rend pas service, ni aux autres, ni à soi. Gros bisous. Maryline<br /> <br /> <br /> <br />
G
Tiens, pourquoi est-ce que j'ai l'impression que ton premier passage en rose m'est destiné? MDR!!! Plein de bisous ma Marylou
Répondre