Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2019 6 19 /10 /octobre /2019 16:45
Comment développer ses "dons" et capacités dites "médiumniques"

Hello !

 
 
Pour cela, il est judicieux, conseillent mes chers inspirateurs célestes, de ne pas chercher à brûler les étapes. 
 
 
En s'entraînant jour après jour, sereinement et avec confiance, tout vient à point au bon moment.
 
 
 
D'abord et avant tout, s'accepter et s'aimer tel que l'on est, car il est fort probable que l'on ait étouffé ses capacités et "dons" dès l'enfance. 
 
 
Pour cela, l'EFT (Emotional Freedom Technical) peut être utile. On trouve la technique en librairie ou sur internet. 
 
 
Avoir toujours présent à l'esprit que nos "dons", capacités, possibilités, pouvoirs nous sont donnés par voie Divine, et que personne n'a à nous en interdire l'accès, non plus que nous y autoriser.
 
 
 
La méditation, les respirations, la relaxation, la visualisation, de façon quotidienne, sont des outils "basiques" mais nécessaires afin d'avancer à son rythme et ouvrir notre canal.
 
 
Et bonne nouvelle, ils sont gratuits et à portée de tous !!!
 
 
 
Ensuite, ces chers Anges préconisent, comme ils l'ont souvent conseillé, de répéter cette phrase, aussi souvent qu'on le ressent:
 
 
"J'accepte tous les "dons", toutes les capacités, toutes les possibilités, tous les pouvoirs que Dieu (ou le nom qu'on veut bien lui donner) m'a accordés, et je les utilise avec Amour, Sagesse, Respect, Discernement et Humilité". 
 
 
 
Ce matin, ils m'ont suggéré d'ajouter à cette affirmation cet exercice:
 
 
Bien installée sur une chaise ou un fauteuil, les 2 pieds posés au sol, les mains jointes devant moi...
 
 
Faire quelques respirations, me détendre, m'enraciner, me visualiser dans un rayon protecteur et bienveillant de Lumière "Divine" (ou le nom qu'on veut bien lui donner) descendant du Ciel.
 
 
Ensuite, fixer mon attention sur le chakra du coeur. Imaginer que la Lumière est centrée sur lui.
 
 
Puis la Lumière descend de chakra en chakra jusqu'à mes pieds et la Terre, et elle remonte de chakra en chakra jusqu'au chakra du coeur. 
 
 
Elle continue à la suite son ascension de chakra en chakra jusqu'au 7 (couronne), fusionne avec la source de Lumière et redescend, "gorgée" de cette Lumière, de chakra en chakra jusqu'au chakra du coeur. Visualiser et/ou ressentir la force de cette Lumière.
 
 
 
Voilà, à chacun de voir et de s'en inspirer... ou pas.
 
 
Bonne soirée !!!
Comment développer ses "dons" et capacités dites "médiumniques"
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2019 6 12 /10 /octobre /2019 11:16
La source Notre Dame de Nize à Lunas

La source Notre Dame de Nize à Lunas

Hello !

 
 
Je n'ai pas trop eu de temps ces dernières semaines pour écrire. 
 
 
Je venais de terminer le passionnant livre d'Antoine Sénanque:
 
"Guérir quand c'est impossible", 
"d'autres vois de guérison existent", 
Editions Marabout, qui explore la piste des guérisons miraculeuses notamment, mais pas seulement...
 
 
Quand le nouveau magasine de l'INREES: "Inexploré" n° 44 est paru.
 
 
"Coïncidence", le titre principal est:
 
"Ces éveils qui guérissent
MIRACLES
Quand l'inexplicable bouleverse notre vision du monde..."
 
 
J'ai dévoré cet article, mais d'autres sont très instructifs aussi, même si je n'ai pas eu le temps de tout lire encore.
 
 
Bizarres encore ces "coïncidence", car tout continue à me laisser penser que quelque chose est en préparation.
 
 
Notamment dernièrement, dans un salon du bien être proche de chez moi. Il y avait une séance de contacts médiumniques sur photos de "défunts". 
 
 
A tout "hasard", j'ai cherché une photo de mon frère... mais, étrangement, n'ai pas réussi à en trouver une où il soit seul !
 
Par contre, j'en ai trouvé une de ma mère presque immédiatement. Je me suis doutée qu'elle voulait me parler.
 
Et ce fut le cas, dès la deuxième intervention. Elle a fait état de sa satisfaction d'avoir été bien entourée sur sa fin de vie, ce qui m'a rassurée sur le fait d'avoir fait ce qu'il fallait pour qu'elle ait la meilleure fin de vie possible, même si ce fut difficile, très difficile parfois.
 
 
Mais très rapidement, par la voie des médiums, elle m'a fait dire que je m'étais trop repliée sur moi-même ces dernières années. Elle me conseillait de reprendre le travail associatif, de reprendre de l'élan, de la joie de vivre et de la confiance, car, a-t-elle confirmé elle aussi, mes capacités vont se développer afin de me permettre d'aider davantage autour de moi !
 
 
Même si elle ne l'a pas évoqué, j'ai bien ressenti que je ne devais plus me laisser arrêter par le souvenir de l'horrible expérience vécue en 2010 et la crainte de nouvelles déceptions. 
 
 
Apparemment, son conseil semble confirmer qu'il n'y a plus de risque de me retrouver face à de tels individus, car le "formatage" de l'enfance est neutralisé et les blocages et blessures que cette difficile expérience a occasionnés, mais aussi permis de mettre à jour, sont guéris. 
 
 
Et ce conseil "posthume" de ma mère vaut son pesant d'or, car de son vivant elle se méfiait de tout et de tout le monde, notamment et surtout de mes amis. Vu son vécu, on peut le comprendre, mais c'était difficile à vivre pour moi.
 
 
A-t-elle voulu ainsi me libérer d'un blocage inconscient résiduel et d'une "fidélité inconsciente" liés à ses interdits " ???
 
 
On va bien voir, car hier un joli signe m'a semblé encourageant.
 
 
J'avais accompagné mon compagnon dans un salon de loisirs. Pendant qu'il discutait avec un représentant, j'ai pris conscience du fond sonore (alors que jusque là je n'avais pas fait attention). 
 
 
Il s'agissait de la chanson de Gilbert Montagné:
 
"Viens danser, sous le soleil des Tropiques,
L'amour se raconte en musique..."
 
 
Immédiatement, j'ai eu l'espoir d'entendre une chanson de Joe, vu que c'était la même époque...
 
 
"Demandez et vous recevrez"...
 
 
Joe a pris la suite avec:
 
"Et si tu n'existais pas" !!!
 
 
Aux Anges, je chantonnais dans ma tête avec lui, en faisant semblant d'écouter la conversation (hi ! Hi !)...
 
 
J'ai repensé au fait qu'une de mes amies m'a envoyé par Messenger une vidéo de Joe chantant ladite mélodie le matin même, mais il n'y avait pas le son, ce qui m'a assez agacée (hi ! Hi !).
 
 
Puis la suite de Joe est venue avec "Tenue de soirée":
 
 
"Et tu chantes, chantes chantes ce refrain qui te plaît, (!!!!)
Et tu danses danses, danses, c'est ta façon d'aimer,
Ce rythme qui t'entraîne jusqu'au bout de la nuit, 
Réveille en toi le tourbillon d'un vent de folie..."
 
 
Et à la suite, Daniel Lévi avec l'inoubliable:
 
 
"L'envie d'aimer" !!!!
 
 
Je suppose que tant de précautions depuis tant de temps pour me prévenir de cette augmentation de mes capacités laissent présager que les choses se passeront de façon assez inattendue pour moi.
 
 
On va bien voir !!!
 
 
Et pour ce qui est de voir, j'ai mis en photo Notre Dame de Nize à Lunas (Hérault), réputée pour la guérison de yeux, et autrefois les maux de tête. Nous y sommes allés la semaine dernière.
 
Excellent weekend !
Il faut mouiller un mouchoir, l'appliquer sur les yeux et le suspendre en faisant sa demande

Il faut mouiller un mouchoir, l'appliquer sur les yeux et le suspendre en faisant sa demande

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2019 5 13 /09 /septembre /2019 10:59
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 13:32
Si on "nettoyait" en ce jour de fête de la Nativité Notre Dame ????

Hello !

 
 
Il semble que ces chers Anges soient pressés de me voir transmettre et/ou recevoir leurs messages.
 
 
 
En effet, hier matin, en sortant de la douche (!!!), des larmes d'émotion et de gratitude me sont montées aux yeux, tandis que je me remémorais une discussion que j'avais eue la veille avec 2 charmantes personnes, à qui j'ai apparemment apporté de l'aide, ce qui m'a conduite à remercier mes chers Anges de me permettre d'être un de leurs canaux...
 
 
 
A CET INSTANT PRÉCIS, UN PETIT OISEAU EST VENU A LA FENÊTRE DE LA SALLE DE DOUCHE...
 
ON AURAIT DIT QU'IL VOULAIT ENTRER !!!
 
 
 
Il a fait mine de repartir, mais est revenu accompagné d'un autre, se faisant plus insistant, IL TAPAIT AU CARREAU DE LA VITRE, ME REGARDANT COMME S'IL VOULAIT ME DIRE QUELQUE CHOSE, tandis que le 2ème disparaissait à ma vue, mais tapait aussi en dessous de la fenêtre !!!
 
 
 
AU MÊME MOMENT, LA LUMIÈRE DU NÉON S'EST MISE A CLIGNOTER !!!!
 
 
 
A cette deuxième visite, et vu le temps que ça a duré, j'ai pu reconnaître l'oiseau en question. Il s'agissait de...
 
 
MESANGES (mes/anges) !!!!
 
 
 
Puis j'ai ressenti de regarder le Saint du jour. Nous étions la Sainte...
 
REINE !!!
 
 
 
Cela rejoignait totalement les messages reçus le matin même (7 septembre) et la veille, destinés à aider à faire desserrer l'étau de l'ego, qui croit nous protéger des souffrances passées, avec ses moyens (dont nous n'avons pas conscience) et ses croyances limitées.
 
 
 
Cela fait plus de 17 ans maintenant que ces braves Anges essaient de me libérer de mes peurs: peur du rejet, de la haine, de la trahison, etc. afin de me voir enfin sortir de mon trou et m'ouvrir à ma Divinité (chacun a bien sûr la sienne).
 
 
Dans un message que m'a délivré une médium, en 1997, suite au "décès" de mon amie voyante Mme Li, il m'était demandé:
 
 
"Porte enfin ce soleil que tu dois RAYONNER".
 
 
Ce mot: RAYONNER était écrit en gros et souligné de plusieurs traits !
 
 
Ces chers Anges m'ont avec juste raison fait remarquer que planquée au fond de mon petit trou, 
 
 
"CA VA ETRE DIFFICILE DE PORTER LEDIT SOLEIL ET ENCORE MOINS DE LE FAIRE RAYONNER" !!!!
 
 
 
Ils m'ont remis en mémoire la 3ème constellation familiale que j'ai effectuée en 2015 (si je ne me trompe), dans la ville de naissance de mon petit demi-frère et la région de ma famille maternelle. 
 
 
 
Pour ceux et celles qui n'ont pas lu l'histoire, en voici le résumé:
 
 
J'y avais été choisie pour prendre le rôle de...
 
 
CALIMERO...
 
 
Et avais, à mon grand étonnement, constaté que Calimero n'avait pas d'autre but que de chercher à empêcher que quiconque fasse du mal à sa "protégée"...
 
 
 
Ce faisant, il l'empêchait d'être dans la Vérité de son âme, ans son ROYAUME, par peur du rejet ou de l'abandon, mais ne savait pas que son  remède pouvait, dans certaines circonstances, s'avérer pire que le mal.
 
 
Mais suivant sa propre définition de la défense en question !!!
 
 
 
Revenons à Caliméro et à la constel: il tournait sans arrêt autour de la situation et des intervenants, dans le champ de la constellation, afin d'avoir la situation sous contrôle.
 
 
Mais il revenait se placer devant sa "protégée" dès qu'il lui semblait qu'un danger la menaçait, refusant obstinément de partir quand sa "protégée" cherchait à le chasser sans ménagement. 
 
 
 
Il a fini par lui dire qu'il consentirait à partir...
 
 
SI ELLE L'EN PRIAIT GENTIMENT !!!!
 
 
Quoi de plus normal, si on veut bien y réfléchir, face à une telle constance dans l'amour, même s'il n'est pas approprié, et afin de ne pas aggraver cette peur du rejet ???
 
 
Aux matins de ces vendredi 6 et samedi 7, mes chers inspirateurs célestes m'ont donc délivré un exercice pour entrer en contact avec l'ego...
 
 
Qu'il soit Caliméro, le vilain petit canard, le canard boiteux, le dindon de la farce ou tout autre, car il est vrai que notre ego prend tellement sa "mission" autoproclamée à coeur qu'il a de la ressource !!!
 
 
 
Après une courte séance de relaxation et respirations, j'ai commencé à méditer.
 
 
Puis j'ai concentré mon attention sur mon coeur, afin d'entrer en contact avec mon ego, afin de le remercier de son amour, de ses égards, et d'avoir à juste raison ainsi mis en Lumière les souffrances sur lesquelles j'avais mis le mouchoir dessus au lieu de les reconnaître et les soigner afin de ne plus attirer d'expériences du même acabit, et lui proposer une nouvelle approche, avec sa vigilance alliée à la mienne, mais sans les freins et peurs sensés protéger.
  
 
Peu après, j'ai eu la vision d'un mur lumineux, en bas duquel il y avait un trou sombre. En regardant mieux, on distinguait une petite souris terrée, apeurée, qui refusait de sortir.  
 
 
 
J'ai ressenti d'expliquer à la petite "bête" que si elle voulait survivre, au minimum, elle allait devoir avoir le courage de sortir.
 
 
Sa nourriture, son eau, son air, tous ses besoins ne viendraient pas à elle sans cet effort !
 
 
Il m'a été inspiré de lui demander, avec moi, de sortir de cet enfermement et s'ouvrir à la Lumière Divine (ou le nom qu'on veut bien lui donner), que je visualisais.
 
 
Immédiatement j'ai entendu des protestations et un extrait d'une chanson d'Henri Salvador:
 
 
"Minnie petite souris, je t'en supplie sors de ton trou" !!!
 
 
Et ce brave ego d'expliquer "qu'à lui on ne la faisait pas, que les paroles et le ton étaient bien gentils, mais qu'il se rappelait très bien que derrière, le chanteur avait une tapette à rat, il voulait lui mettre le grappin dessus, voire la "bouffer", en faire sa chose" !!!!
 
 

 
 
Alors ces chers Anges m'ont inspiré de lui expliquer que cette Lumière Divine dont je parlais, c'est ...
 
 
"LA LUMIÈRE QUI N'A PAS D'OMBRE, ET QUI PERMET DE VOIR A 360°, donc dessus, dessous, derrière et sur les côtés...
 
Et qu'en plus, grâce à cette transparence, elle nous envoie des signes dont nous pourrons tenir compte, lui avec sa vigilance et moi avec mon expérience".
 
 
 
Et l'image suivant montrait la petite souris qui dansait en riant dans la Lumière !!
 
 
 
Au matin de ce samedi, (et peu avant les mésanges venues à la fenêtre), le même exercice m'a été proposé par ces chers Anges.
 
 
 
Une 2ème image m'est alors apparue:
 
Celle d'un oiseau tournant et virevoltant dans l'air, ivre de joie et de liberté...
 
 
Puis se faire abattre lamentablement, n'ayant pas vu le prédateur, tout à son bonheur de profiter !!!!
 

 
 
Nous avons refait les mêmes visualisations, répété les mêmes conseils et l'oiseau, dans l'image suivante...
 
 
A repris son vol le cœur léger !!!
 
 
A chacun de voir si ces exercices lui "parlent".
 
 
 
Je vous répertorierai des billets sur le travail de l'ego, mais déjà en voici un du 27 11 2017, avec pour titre un extrait de la chanson de Joe: 
 
 
"Aux champs Elysées":
 
 
 
Bonne fin de weekend !
Si on "nettoyait" en ce jour de fête de la Nativité Notre Dame ????
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 13:53
"Et tous ces oiseaux qui étaient si bien, là haut dans les nuages..."

Hello !

 
Quand il s'agit du sort des animaux, il est vrai que j'ai tendance à avoir "la tête près du bonnet", dixit ces chers Anges.
 
Et ça ne va pas s'améliorer quand on écoute les alertes sur la disparition accélérée de la biodiversité (encore que disparition accélérée semble un euphémisme). 
 
 
Tout à l'heure, j'écoutais la 3, et ce même sujet était évoqué, de nos dégâts en seulement 10 ou 15 ans ce qui m'a filé l'angoisse, quand on entend l'état des lieux,
 
 
Du coup, inutile de se mettre la rate au court bouillon, ça ne changera rien, mieux vaut chercher des solutions, j'ai résolu de zapper...
 
 
Pour tomber sur "La Quotidienne", sur France 5...
 
Qui lançait exactement la même alerte, illustrée...
 
 
PAR UN EXTRAIT DE LA CHANSON DE MICHEL DELPECH:
 
"Par-dessus l'étang, soudain j'ai vu passer les oies sauvages" !!!!
 
 
Il était environ 12h25, en ce jour de Sainte Rosalie.
 
 
Étrange cette nouvelle "coïncidence" qui se rajoute aux autres, en lien avec ce chanteur et sa femme ????
 
En tous cas, cela ma inspiré le titre, par un autre extrait de cette même chanson...
 
 
Les chiffres qui ont été donnés dans ces 2 émissions font froid dans le dos:
 
 
Un dixième des espèces sont menacées de disparition à très court terme: 
 
25 % de papillons en moins, 26 % de libellules, 40 % de chauve-souris, les hirondelles, perdrix, etc., et ceci en 10 ou 15 ans !!!!
 
Et nous sommes dans la même dynamique que les crises du passé qui ont notamment conduit à la disparition des dinosaures.
 
 
Heureusement, sur les conseils de ces chers Anges, je nourris les animaux (oiseaux compris) autour de la maison TOUTE L'ANNEE.
 
 
Oui, car n'en déplaise à certains bien pensants qui répètent à l'envi depuis des années et des années "qu'il ne faut nourrir les oiseaux qu'en hiver, après il faut les laisser se débrouiller seuls, pour ne pas les rendre dépendants". 
 
 
Grrrrr !!! 
 
 
Quand il n'y a rien à bouffer, ou beaucoup moins, à cause de nos dégâts, ils font comment tous ces animaux ????
 
 
De plus, c'est un non sens de prendre les oiseaux pour des imbéciles. 
 
 
Si on les observe bien, on se rend compte qu'ils ne mangent les graines, boules, etc. que quand ils n'ont pas mieux autour d'eux. 
Les oiseaux sont toujours en mouvement. Leurs ailes leur permettent de parcourir des distances assez importantes.
 
 
Je le vois bien quand je suis en retard pour la "soupe", ou que les mangeoires sont vidées plus tôt. Ils sont partis ailleurs, seuls parfois quelques uns surveillent et alertent les autres.
 
 
Mes chers inspirateurs célestes, qui voient venir la situation depuis bien longtemps (j'en ai parlé dans mon premier livre, en 2006), m'ont dit ceci:
 
 
"Les oiseaux, et autres animaux de la campagne sont, plus que tout autre, habitués à l'impermanence des choses."
 
 
Quand il n'y a plus de graines dans le champ de tournesols ou de blé, ils vont ailleurs, de même quand il n'y a plus de fruits sur les arbres ou buissons.
On ne voit pas d'hécatombe d'oiseaux morts à attendre "bêtement" que les arbres donnent des fruits en hiver !
 
 
L'an dernier, nous sommes arrivés ici à la fin du printemps. Du coup, trop de travail, je n'ai pas installé de mangeoires, j'ai mis "seulement" des gamelles d'eau.
 
 
Nous avons été catastrophés de voir l'hécatombe d'oeufs, d'oisillons tombés du nid, s'écrasant lamentablement sur la terrasse, surtout au moment des grosses chaleurs, ainsi que 2 petits merles vus mal en point dans la cour, et retrouvés morts le lendemain, et même plusieurs adultes passereaux retrouvés morts.
 
 
Cette année, où je ne me suis pas arrêtée de leur donner à manger et boire...
 
 
NOUS AVONS JUSTE TROUVE UN OEUF ECRASE ET UN SEUL ADULTE MORT.
 
 
Pourtant il y a les mêmes champs autour, donc probablement les mêmes traitements, et la canicule a été bien plus importante que l'an dernier, sans parler de la sécheresse qui raréfie les insectes de la terre (vers, chenilles, etc.).
 
 
Depuis plusieurs semaines, le jardin bruisse d'oisillons amenés par leurs parents afin d'être nourris sans trop de danger, tant qu'ils sont petits et fragiles, après ils s'en vont ailleurs...
 
 
Et cette année, aucun petit merle mal en point ou mort.
 
 
Si on continue à attendre que la Nature se débrouille seule face à nos bulldozers, pesticides, arrachages de haies pour gagner quelques plants, etc., on risque fort de se réveiller un jour catastrophés, et il sera trop tard.
 
 
N'est-ce pas à chacun de nous de prendre soin d'elle et de ses habitants, si petits soient-ils, chacun à son niveau ?????
 
Voilà, bonne journée !!!!
"Et tous ces oiseaux qui étaient si bien, là haut dans les nuages..."
Partager cet article
Repost0
26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 13:08
Comment arriver à s'aimer vraiment ???

Hello !

 
 
Le lendemain de ma colère, une amie a partagé sur Facebook une citation d'une figure importante du Bouddhisme, qui confiait que sa dernière colère remontait à...
 
 30 ans auparavant !!!
 
 
Sur le coup, je me suis sentie un peu "bête", même si le but de ma vie n'est pas de réussir à ne plus me mettre en colère, car ce serait à mon avis peine perdue.
 
 
De toute façon, il me semble que la colère, si on ne l'entretient pas bien évidemment, peut avoir son utilité, notamment pour faire cesser ou tenter de faire cesser une situation qui ne convient pas. Mais ce n'est que mon opinion, sachant que je suis du signe du bélier, qui ne passe pas pour être toujours zen.
 
 
 
Voici le message que mes chers Anges m'ont délivré hier 25 août:
 
 
"Je suis imparfait(e), et c'est ce qui me permet de progresser.
 
J'ai fait des bêtises (pour ceux qui aiment le langage châtié),
 
J'ai fait des conneries (pour ceux - dont je fais partie- qui aiment parler "cash",
 
Et j'en ferai encore.
 
C'est ce qui a fait, fait et fera la richesse de ma vie, ainsi que cela avait été prévu avant mon incarnation.
 
Je me pardonne entièrement, totalement, de ce fait.
 
J'envoie de la compassion et je demande pardon à toutes les âmes que j'ai pu blesser, volontairement ou sans en avoir conscience.
 
J'honore l'être que je suis devenu(e).
 
La Divinité en moi jaillit du cœur de chacune des cellules de mon corps (note: visualiser la Lumière jaillissant de chaque parcelle de son corps peut être un plus).
 
Je reste un être "vrai", avec mes "défauts", mes colères, mes coups de cœur. 
 
Je sais que je suis aimé(e) tel(le) que je suis.
 
J'aime, je respecte et j'accepte toutes les facettes de mon être et de ma personnalité..
 
Je loue chaque pas que je fais vers la conscience.
 
J'ai de l'attention et de la compassion pour ce qui me semble être des "faux pas".
 
J'en chéris la "substantifique moëlle".
 
Je loue la sagesse, l'humilité et le discernement que j'en apprends."
 
P.S: "Etre lucide sur soi-même ne veut pas dire se juger ni se condamner".
 
Cela me rappelle un message reçu il y a une quinzaine d'années, noté dans mon premier livre:
 
"Bien malheureux il est celui qui pense avoir la Vérité, car cela signifie qu'il ne peut plus progresser".
 
 
Courage donc !!!
 
 
Voilà, bon après-midi !
Comment arriver à s'aimer vraiment ???
Partager cet article
Repost0
23 août 2019 5 23 /08 /août /2019 18:51
Un petit coin de mon bureau

Un petit coin de mon bureau

Hello !

 
 
Hier matin, je me suis levée avec un mal de tête un peu pénible. 
Nous avons déjeuné avec mon compagnon, "bercés" par les infos à la radio (il a du mal à s'en passer, il faut bien s'informer !)...
 
 
Enfin, "bercés" n'est pas exactement le mot car ce que j'ai entendu m'a littéralement fait monter la tension ! Bon, ce n'est pas une catastrophe, elle est trop basse, mais bon !
 
 
Le sujet était:
 
 
La corrida, et plus particulièrement le souhait qu'envisage je ne sais quel ministre de l'interdire aux enfants !
 
 
J'ai la chair de poule rien que d'écrire le mot "corrida". 
 
Mais bon, j'avais un petit espoir par rapport au sujet...
 
Jusqu'à ce qu'un (censuré !), enfin je veux dire un auditeur témoigne sur le fait qu'il y a amené des adolescents, et que les ados en questions... 
 
Jusque là j'avais encore une lueur d'espoir !
 
Patatras avec la suite:
 
Les jeunes en questions en sont sortis, disait le type...
 
"envoûtés" par le spectacle" !!!
 
😵😤😣💩
 
 
Alors là tout s'effondre ! D'autant plus que l'individu semblait lui même dans le même état que ses ados, vantant le "spectacle" en question !
 
 
 
La suite des infos faisait état de la disparition inquiétante des loutres.
 
 
Pourquoi ????
 
A cause des selfies que font certains (censuré) avec ces pauvres bêtes, les achetant parfois à prix d'or, et les abandonnant sans autre forme de procès !
 
 
Alors là ce fut le bouquet !    
 
 
J'ai englouti mon déjêuner sans même m'en rendre compte, partagée entre mes "visions" d'abrutis le dos couvert de banderilles, voir s'ils apprécieraient autant le "spectacle", la rogne, et les invectives envers...
 
 
Ces chers Anges !!!
 
 
Qui n'y sont pour rien, je sais bien, mais quand même, devant des individus visiblement "loupés", ras le bol du "libre arbitre" !
 
 
J'avais l'estomac serré, avec l'impression d'avoir bouffé des pierres.
Chapeau le déjeûner dans ces conditions !  
 
 
Du coup je suis montée à mon bureau méditer, histoire de retrouver un peu de sérénité, et voici le message qui m'a été délivré, après rappel que pour la plupart de ces gens, il s'agit de "non conscience".
 
 
"Ce message, m'a-t-il été dit, qui peut sembler décalé par rapport à la situation, est pourtant beaucoup plus efficace, pour contrer ces "non consciences", que toutes les "visions de banderilles plantées dans le dos d'abrutis":
 
 
L'AMOUR de Dieu (ou le nom qu'on veut bien lui donner), et ses corollaires: Le RESPECT, la BIENVEILLANCE, la COMPASSION, la COMPRÉHENSION, la CONSIDÉRATION, la CONSCIENCE, l'EMPATHIE, étend son onde magique, rayonnante, bienfaisante.
 
Il inonde chaque parcelle de vie, chassant, transformant, tout ce qui n'est pas en accord avec lui.
 
La valeur AMOUR s'épanouit irrésistiblement et gagne l'Univers tout entier.
 
Les armes se posent. Des fleurs magnifiques les recouvrent.
 
Les mots destructeurs se dissolvent instantanément.
 
Les nuages d'orages destructeurs deviennent des nuées luminescentes, constellées de milliers d'Etoiles et de joyaux qui brillent de mille feux, d'une douceur extrême.
 
La Terre et les végétaux desséchés reprennent vie instantanément et font place à des jardins luxuriants, vivants, parcourus par un doux murmure de louange, de bénédictions, de gratitude et d'espoir.
 
Les êtres hier ennemis se prennent la main et entonnent des chants de joie et de bonheur.
 
La paix, la sagesse, la conscience (re)trouvées installent le lit de l'Amour; de l'Abondance, de la Lumière.
 
Les volontés disparates, antagonistes, deviennent bonne Volonté d'Union, de Service, d'Entraide."
 
 
 
C'était bien rafraîchissant ces paroles, je le confesse volontiers.
 
 
Sauf que quand un peu plus tard, j'ai vu sur Facebook une vidéo sur une journée normale de la SPA à Marseille, la colère m'est revenue et je n'ai pu m'empêcher de faire remarquer à mes chers Anges, que leur message me semblait bien être un voeu pieu.
 
 
Mais ce matin, j'ai reçu un mail d'information sur les fréquences sacrées et leur possible pouvoir de guérison, dans lequel il était rapporté une réflexion attribuée à Lénine, alors qu’il venait d’écouter une sonate de Beethoven: 
 
 
«Je ne peux pas écouter de la musique trop souvent, cela me donne envie de dire des bêtises et de caresser la tête des gens ».
 
 
Alors pourquoi ne pas croire aussi que les bonnes ondes émanant de beaux messages puissent élever les cœurs et les vibrations ???
 
On peut toujours essayer.
Bonne soirée !
Message reçu  au matin du 22 08 19
Partager cet article
Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 10:38
En avant la musique ????

Hello !

 
 
Voilà, j'ai terminé la lecture du livre de Geneviève Delpech et Jean-Jacques Charbonnier:
 
 
"L'au-delà en questions".
 
 
Ce livre m'a à la fois passionnée...
 
 
Et amené plein DE QUESTIONS, d'interrogations tant il y a de "coïncidences" et similitudes entre Geneviève et moi. 
 
 
Je comprends pourquoi le paragraphe sur les "coïncidences", du billet précédent, s'est surligné tout seul, jusqu'après...
 
 
"mais aussi" ! 
 
J'en ai relevé tellement depuis, bien que n'ayant pas trop approfondi ma recherche !
 
 
Est-ce en rapport avec les vies antérieures ?
 
 
En tous cas les choses continuent de s'accélérer, peut-être pour aller vers la réponse ?
 
 
Le "hasard" m'avait amenée à signaler, dans le billet du 18 juin:
 
"pour de l'Amour à la pelle en ce 18 juin"...
 
 
 
que Geneviève Delpech était interviewée dans l'émission de France2 au moment même où je débutais le billet.
 
 
 
Autre sujet. Le dimanche 4 août, j'ai participé à une "constellation familiale". 
 
 
Cela faisait quelque temps que je ressentais devoir en faire une un jour ou l'autre, car il y avait manifestement encore des influences familiales à "nettoyer". 
 
 
Mais comme d'habitude, je traînais les pieds, remettant à plus tard...
 
 
Je suppose que le temps pressait car les thérapeutes, sûrement inspirées par ces chers Anges ont décidé de me proposer de m'offrir celle du 4 août !
 
 
Et ce fut très très instructif, comme d'habitude et même mieux que d'habitude même... Plus complet, plus précis...
 
 
Ce matin là, mon compagnon m'a accompagnée avec Poupie (Poupinette, ma voiture). Nous venions de partir quand j'ai ressenti d'allumer la radio pour peut-être avoir un signe...
 
 
Florent Pagny chantait exactement ceci:
 
 
"Pourtant c'est si bon de penser
Qu'une rafale de vent
Pourrait tout emporter
Pourrait nous emporter
Et pourtant c'est si bon de rêver
À l'aube d'un jour passé
Qu'une vague ou le vent
Pourraient tout balayer
Souffler la réalité
J'ai gardé dans le cœur
Un espoir lumineux
Quelques parfums d'ailleurs
Pour mes vieux jours heureux
Tout est là
Juste là, sous tes yeux (...)"
 
Et à la suite, le présentateur a souhaité une "excellente journée", rajoutant ces mots:
 
"MARYLINE EST EN VACANCES" 
!!!!!
 
Double signe probablement car le soir nous avons eu avec mon compagnon une interrogation par rapport à nos vacances: nous risquions de ne pas pouvoir partir...
 
Mais la suite, les jours suivants, nous a rassurés et nous avons même pu partir un peu plus tôt !!!
 
Voilà, la suite bientôt...
 
Le gif du billet précédent sur le livre en questions, des 2 souris avec "En avant la musique" me laisse penser que les choses sont peut-être lancées...
 
Par ces chers Anges MELOMANES !!!!
 
Bonne journée !!!
En avant la musique ????
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 11:14
Le 17 juillet, dans les Gorges du Tarn, une grenouille s'est approchée et a semblé rester à me regarder, jusqu'à ce qu'on s'en aille. Elle est partie quand mon compagnon s'est levé !!!!

Le 17 juillet, dans les Gorges du Tarn, une grenouille s'est approchée et a semblé rester à me regarder, jusqu'à ce qu'on s'en aille. Elle est partie quand mon compagnon s'est levé !!!!

Hello !

 
Est-il possible qu'un travail de "nettoyage" d'une vie antérieure ait un impact sur la vie actuelle ?
 
 
On va bien voir...
 
 
Les signes, le jour de ma consultation auprès de ma thérapeute du karma semblent encourageants:
 
 
Quand j'ai démarré ma voiture pour me rendre au rendez-vous, la radio "CHERIE FM" (!!) diffusait:
 
 
"DIRTY DANCING"
 
 
J'adore cette chanson, sa musique, le film... les acteurs (oui, bon surtout Patrick Swaize, beaucoup me comprendront !!!), mais aussi le fait qu'au final...
 
l'Amour, la droiture, l'honnêteté et la vérité triomphent. 
 
 
C'est alors que mon regard est tombé machinalement sur l'écran du poste. Il indiquait:
 
 
"LE REVEIL" !!! (émission "Le Réveil" de Chérie FM).
 
 
Quelques secondes plus tard, tandis que j'écoutais religieusement la mélodie, mon regard est à nouveau tombé par "hasard" sur l'écran:
 
 
"OF MY LIFE" (DE MA VIE) était inscrit (paroles de la chanson ci-dessus: "Time of my life") - (heure/temps de ma VIE).
 
 
LE REVEIL DE MA VIE  ??????
 
 
A la suite de cette chanson, celle de Jérémie Frérot, qui a déjà fait l'objet de signes, je l'ai raconté précédemment.:
 
"TU DONNES".
 
 
Et en repartant, ce fut 
 
"AIMER EST PLUS FORT QUE D'ETRE AIME" de Daniel Balavoine, 
 
 
Rappel: que j'ai entendue pour la première fois, lors d'un signe à la suite de la fameuse horrible expérience de 2010, et dont chaque phrase, chaque mot presque, semblaient écrits pour la circonstance, tant il y avait de "clins d'oeil" avec ma vie du moment, m'encourageant dans ma voie et surtout à faire confiance à mes chers Anges.
 
 
Mais un autre fait m'a semblé important et m'a laissée perplexe (j'ai d'ailleurs mis en garde l'agriculteur quand il a cherché à récupérer son engin) : 
 
Le pyracantha, qui m'a protégée de la "vis sans fin" est un arbuste plein d'épines. 
 
Les moineaux adorent ces arbustes de la haie, ils en sont remplis, et les petits volatiles piaillent joyeusement, apparemment sans crainte, car ils les protègent sûrement des prédateurs. 
 
 
Étonnamment ces petits oiseaux ne semblent pas se piquer ni se blesser avec les épines.
 
 
 
Toutes ces épines évoqueraient-elles toutes les piqûres de scorpions qui ont coûté la vie à ce jeune homme ?? 
 
 
 
Et les oiseaux sont le symbole de messages, de la communication entre la Terre et le Ciel.
 
 
 
J'attends****  la suite
 
 
**** Au moment où j'écrivais le mot "attends", à la télé; le mot "ATTENDEZ" a été prononcé.
 
 
Attendons donc !!!
 
 
Bonne journée, sans trop de problèmes climatiques pour vous, j'espère.
Hi ! Hi ! J'entendais dans ma tête la chanson: "Un jour mon prince viendra". J'ai dit à mon compagnon que c'était peut-être le prince charmant QUI M'ATTENDAIT (!!!!), ça nous a fait rire. Bon, mais je préfère les Anges, il n'a pas de soucis à se faire

Hi ! Hi ! J'entendais dans ma tête la chanson: "Un jour mon prince viendra". J'ai dit à mon compagnon que c'était peut-être le prince charmant QUI M'ATTENDAIT (!!!!), ça nous a fait rire. Bon, mais je préfère les Anges, il n'a pas de soucis à se faire

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2019 4 25 /07 /juillet /2019 20:32
Vis sans fin ou vies antérieures ???

Hello !

 
 
L'accident de VIS SANS FIN auquel j'ai échappé le 4 juillet est le 3è auquel j'échappe, de façon assez incroyable à chaque fois. J'ai parlé des 2 premiers dans mon premier livre, le premier remontant à 2002...
 
 
Peu après ces 2 incidents, une période chargée en messages m'a éclairée et permis de ne pas ou plus me laisser écraser par certaines circonstances. Ce dernier semble donc confirmer qu'une période importante se prépare.
 
 
Serait-ce lié aux vies antérieures et/ou au karma ?
 
"VIS SANS FIN" me fait penser à "VIE SANS FIN" ou "VIES SANS FIN".
 
A rapprocher des VIES ANTÉRIEURES ???
 
 
En même temps que le livre de Stéphane ALLIX:
 
"Lorsque j'étais quelqu'un d'autre", livre qui m'a fait forte impression et assez convaincue qu'il s'agit bien d'un cas de vie antérieure, j'avais acheté sur le vide grenier du village un autre ouvrage sur le sujet:
 
"Vies antérieures, histoires d'aujourd'hui" de Judith Marshall, sous titre: "Guérison et sagesse par les existences passées".
 
 
Contrairement à la précédente, je n'ai pas accroché plus que cela à cette dernière lecture, que j'ai mis longtemps à finir, et n'ai pas été vraiment convaincue. 
 
 
Au contraire d'ailleurs, ça m'a assez freinée sur le sujet. Pas vraiment envie de savoir mes vies antérieures, si tant est que cela soit possible. Manquerait plus que j'apprenne avoir fait du mal, ou avoir vécu une vie de malheurs.
 
 
Voilà, donc je traînais les pieds, même si j'avais bien ressenti devoir prendre rendez-vous avec une thérapeute karma/vies antérieures, et le "hasard" faisant bien les choses, c'est exactement le travail d'une des 2 thérapeutes du stage effectué en avril.
 
 
Entre autres raisons, ce scorpion le jour de notre visite de maison m'a laissé penser qu'il y avait encore des influences familiales à mettre au jour.
 
 
Voilà donc. Lundi 22, jour de la Sainte Marie Madeleine, j'ai pu avoir un éclairage dont j'étais loin de me douter. 
 
Immédiatement, à l'évocation de cette visite de maison, elle a eu la vision très nette d'une vie antérieure marquante pour moi, et je dois dire que cela me semble effectivement de l'ordre du possible, au vu des ressentis que cela a amenés en moi.
 
 
J'étais un jeune homme, dans cette vie là, dans l'Egypte ancienne. Un jeune homme qui avait des capacités, un peu comme un "initié", travaillant pour et sous les ordres d'un personnage important, pas un pharaon, mais un homme régnant sur un territoire important.
 
 
Et la fin qu'elle a vue lui a fait froid dans le dos !
 
Et à moi aussi d'ailleurs, j'en avais la chair de poule, ce qui a fait écho à mon épisode de chair de poule qui a suivi notre visite de maison, et ce sur plusieurs jours, et qui n'a d'ailleurs pas cessé immédiatement, même après la réponse négative donnée à l'agent.
 
 
Pour ma thérapeute, ma phobie des scorpions a une origine karmique. Elle a vu ce jeune homme condamné à descendre dans une fosse aux scorpions, où il a péri piqué de toutes parts. Je vous fais grâce de la description de ses blessures et de sa fin. Il est mort à l'âge de 25/26 ans, ce qui était quand même jeune pour l'époque.
 

 
C'est vrai qu'en y réfléchissant, en général, on a une phobie quand soi-même on a été touché directement, alors que c'était ma mère qui avait été piquée, pas moi. Et de plus, je n'arrivais même pas à trouver le courage d'aller essayer de de me débarrasser de ça par l'hypnose, qui a pourtant des résultats importants, car impossible d'envisager d'affronter ne serait-ce que la vision de la bestiole.
 
 
Ma thérapeute a pu développer davantage ce qui lui avait été présenté. 
 
Ce jeune homme était passionné par sa "mission", au point d'y avoir consacré sa vie, aux dépens de sa vie privée. 
 
 
Il était sous les ordres d'un homme puissant, dans le sens de haut placé. Il n'a pas été demandé à ce jeune "initié" de faire du mal, apparemment (ouf !), et il réussissait tout ce qui lui était ordonné. Il était passionné, écrivait des livres, étudiait, etc.
 
 
Mais le souci, c'est que, son "chef" était un illuminé qui se prenait pour Dieu et lui demandait toujours plus. 
 
 
Le dernier caprice, peut-être pour faire face à une sécheresse ou une famine, fut d'intimer l'ordre à ce pauvre jeune de faire un croisement de végétaux parfaitement impossible, afin de créer un nouveau légume, un peu comme entre une carotte et une salade.
 
Le jeune homme en question a essayé par 3 fois, sans bien sûr de résultat, car ce n'était pas possible.
 
 
 
L'apprenti sorcier a mal pris la chose et a voulu voir si le jeune homme avait vraiment des pouvoirs ou pas...
 
 
 
Et l'a condamné à descendre dans la fosse aux bestioles. S'il était béni des Dieux, les scorpions n'allaient pas lui faire de mal, sinon...
 
 
Le jeune, affaibli par ses échecs dont il n'avait pas l'habitude est descendu, la mort dans l'âme... et au bout de sa route !
 
 
Pour ma thérapeute, cette vie là a eu beaucoup de poids sur ma vie présente, notamment, outre la phobie, beaucoup de mal avec les chefs et la hiérarchie, et effectivement, quand j'étais salariée, je ne restais pas longtemps au même endroit et collais ma démission dès que les bornes me semblaient dépassées.
 
 
D'où aussi mon rejet de mes capacités dès mon plus jeune âge et ma difficulté, encore, inconsciente, à les accepter et à avoir confiance.
 
 
Mais ce qui m'est apparu comme déterminant, je l'ai réalisé après la fin de la séance...
 
 
J'ai compris le pourquoi de cette impression de tsunami ressenti lors de ma mésaventure en 2010, dans l'association à grave dérive sectaire dont j'ai parlé souvent.
 
Pour rappel, une médium m'a hurlé et vociféré dessus, car pas d'accord avec ce que j'avais ressenti de dire, fruit de mon expérience professionnelle et du travail en psychologie que je faisais. Un doigt pointé vers le ciel et l'autre vers sa poitrine, elle criait, visiblement convaincue d'être la voix de Dieu: 
 
"Nous, nous", insistait-elle, "nous vous disons non !".
 
 
Même si cette mésaventure m'a fait énormément avancer dans la connaissance, éclairée sur plein de choses que je ne voulais pas voir et/ou que j'ignorais, étonnamment, j'en ai toujours gardé un souvenir horrible, qui me serre encore le coeur, et j'ai eu énormément de mal à me défaire de cela et à pardonner vraimentce qui était particulièrement incompréhensible, me semblait-il, car on ne peut que remettre la bêtise et l'ignorance aux oubliettes, sans autre forme de procès.  
 
 
Tout cela je le savais, mais quelque chose en moi n'arrivait pas à lâcher.
 
 
Mes chers Anges me disaient que c'était parce que je n'avais pas soigné toutes les blessures que cela avait réveillées en moi. Pourtant, il y en a eu beaucoup !
 
Voulaient-ils parler de cela ????
 
 
Je réalise de ce fait qu'il n'est pas impossible que cela ait fait écho à la condamnation portée par cet horrible individu, ainsi que la forme de lynchage qui en a découlé et mené à cette fin...
 
 
Et cela me semble expliquer aussi mon horreur des lynchages, qu'ils concernent un animal ou un président, et ce  même si je n'apprécie pas le personnage, mon horreur de l'injustice et de la bêtise qui condamnent aveuglément, ma méfiance viscérale envers ceux qui se prennent pour des Dieux et/ou qui haranguent les foules, ma peur de la foule aussi, justement !!!
 
 
Qu'est-ce qui pourrait expliquer un fin si horrible de ce jeune homme ??
 
 
Peut-être le fait d'avoir été dépendant de ce qu'il considérait comme sa "mission", au point de lui sacrifier sa vie ???
 
 
Est-ce que cela expliquerait aussi mon besoin d'avoir plusieurs activités professionnelles ???
 
 
Les effets du "nettoyage" de cette vie antérieure vont se faire sentir d'ici quelque temps m'a dit ma thérapeute.
 
On va bien voir la suite.
 
Excellente soirée à tous et toutes.
Vis sans fin ou vies antérieures ???
Partager cet article
Repost0