Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2022 7 14 /08 /août /2022 19:01
Avant le pardon, il y a la guérison totale

Hello !

 
 
Je sais que c'est aller à contre courant des idées et conseils généralement émis, mais mes chers Anges, plutôt que de conseiller de mettre la nécessité du pardon en priorité, notamment par rapport à un(e) proche "décédé(e)", pour nous guérir nous-même et guérir ledit ou ladite proche décédé(e), 
 
Ils préconisent donc D'ABORD DE GUÉRIR NOS BLESSURES EN RAPPORT AVEC CE(CETTE) PROCHE MAIS AUSSI ET SURTOUT DE NOUS LIBÉRER DE FONCTIONNEMENT(S)  NÉFASTE(S).
 
Explications:
 
 
Nos proches "décédés", depuis leur "positionnement" dans "l'autre Monde" constatent les problèmes, voire les dégâts qu'ils ont pu provoquer (eux-mêmes victimes bien sûr de leur bagage émotionnel et de leur "formatage" familial) dans notre vie (voire dans d'autres) et cela bloque leur évolution. 
 
 
Comment réparer ???
 
Pour ces"défunts", baignant dans l'Amour inconditionnel, la priorité n'est pas, m'ont expliqué mes chers Anges, d'obtenir un pardon (même si cela les aidera, cela va de soi), MAIS BIEN DE NOUS VOIR NOUS LIBÉRER DE NOS ÉPREUVES LIÉES À LEURS AGISSEMENTS ET INFLUENCES DANS NOTRE VIE TERRESTRE COMMUNE.
 
Voilà pourquoi ces "défunts" tiennent EN PRIORITÉ à nous voir nous "réparer", nous LIBÉRER, d'abord par Amour pour nous et aussi pour leur évolution.
 
 
"C'EST D'ABORD ET AVANT TOUT CE QUI POURRA LIBÉRER CES AMES D'UNE ÉVENTUELLE RETOMBÉE KARMIQUE.
 
Grâce à la guérison de nos blessures, ils pourront évoluer.
 
Et  ALORS, LE PARDON NOUS SERA TOTALEMENT ACCESSIBLE ET PAR RICOCHET ACHÈVERA LEUR GUÉRISON ET LES LIBERERA TOTALEMENT."
 
 
Car bien souvent, alors que l'on a mis beaucoup d'énergie à "travailler" sur le pardon, et que l'on pensait en toute bonne foi y être arrivé(e) et être passé(e) à autre chose, on est susceptible d'affronter une nouvelle "vague" de colère, de souffrance, face à une épreuve, parce qu'elle sera venue réveiller (RÉVÉLER) la(les) blessure(s) insuffisamment soignée(s).
 
 
"Et, cerise sur le gâteau, cette guérison mettra fin à la transmission de mémoires dans les générations suivantes, CE QUI LIBÉRERA ENCORE PLUS NOS "DEFUNTS".
 
Quel beau programme, en cette veille de l'Assomption, qui symbolise l'élévation et la présence au Ciel de Sainte Marie (sans connotation religieuse, bien sûr !!) !!!
Avant le pardon, il y a la guérison totale
Partager cet article
Repost0
25 juillet 2022 1 25 /07 /juillet /2022 20:25
La politesse, "est-ce poli" ????

Hello !

 
Quand mes chers "petits" Anges m'ont fait rechercher les sens du mot: "CORRECTION", dans le dictionnaire, lors de l'écriture du billet précédent:
 
"Contrôle ou contre rôle", et qu'il m'a été précisé qu'il n'était pas à prendre, (pour Eux), dans le sens de "POLITESSE", non plus que de  "raclée", je n'y ai pas prêté attention.
 
Mais ce 22 juillet, jour de la Sainte MARIE-MADELEINE, et c'est significatif quand on connaît la vie de cette Sainte et la proximité que lui accordait Jésus, j'ai réalisé que cette précision n'était pas anodine, loin s'en faut.
 
 
J'ai toujours adoré la langue française. Très longtemps, j'en ai étudié les subtilités, je trouvais cela passionnant. Enfant d'ailleurs, vu que ma mère nous interdisait de sortir au-delà d'un périmètre limité, j'étudiais le dictionnaire, lisais la bibliothèque de mes parents ainsi que tout ce qui me tombait sous les yeux, pour "tuer" le temps certes, mais aussi par goût. 
Ce qui m'a permis d'avoir d'excellentes notes en Français. Mon regret est d'ailleurs d'avoir perdu, faute de temps pour continuer à étudier. 
 
 
Mais bon, il semble que mes chers Anges préfèrent et de loin que je leur prête mon aide dans la réalisation de leur mission, plutôt que de remettre le nez dans les dictionnaires et autres livres de grammaire.😁
 
J'essaie de soigner l'écriture de mes billets (orthographe, grammaire), cela me semble une preuve de respect important de mes lecteurs et un moyen de mieux se faire comprendre..
 
 
Mais, et cela peut sembler paradoxal à certain(e)s, j'ai toujours eu, (en cachette de mes parents dans l'enfance, puis sans contrainte dès que je me suis sentie libre)...
 
Ce qu'on nomme "UN FRANC PARLER". L'adjectif me semble d'ailleurs très significatif. 
Peut-être est-ce dû à mon signe astrologique (le bélier), qui a la réputation d'appeler un chat un chat ?
 
 
Ou pas, car j'ai toujours trouvé ahurissant qu'on juge des gens sur leur façon de parler, car souvent j'ai pu constater que les valeurs morales et/ou l'attitude envers le prochain étaient inversement proportionnelles à celles des utilisateurs de  langage dit "châtié".
 
 
A tort ou à raison, le fait de CONTROLER sa diction, ses mots, m'a donné l'impression de frôler la manipulation en essayant de paraître, de se faire accepter peut-être.😳😳
 
Aussi n'ai-je jamais rechigné à employer ce que l'on nomme pudiquement (stupidement, à mon avis, car je ne vois pas ce qui différencie un gros d'un petit 😬)...
 
UN GROS MOT et même plusieurs d'ailleurs, 😁me souciant comme d'une guigne de la façon dont c'est perçu.
 
 
Mais comme ce fameux jour de la Sainte Marie-Madeleine, la nature de mon langage a été soulevée lors d'une réunion entre amis, j'en ai été amenée à me poser des questions et à les poser à mes chers Anges:
 
 
Devrais-je envisager de me CONTROLER et revoir ma façon de parler ? Pourtant vous ne vous offusquez pas, y compris quand vous faites les frais de mon "FRANC parler", au contraire, vous me félicitez quand j'arrête de me contrôler et me laisse aller à ETRE MOI MEME. 
 
Alors, ça ne va pas être de la tarte,vous êtes témoins que j'ai déjà essayé, mais le NATUREL est revenu au galop !!!!😥🤐
 
Alors quoi ???? 
 
 
Leur réponse:
 
"Qu'est-ce qui représente pour toi la POLITESSE ?"
 
 
J'ai encore en mémoire les leçons de morale de l'école et celles de mes parents, je dirais donc: 
 
- c'est la façon de se comporter envers son prochain: 
 
- le RESPECT, notamment de la différence, de la façon d'être,
 
- c'est aider, par exemple à porter un sac lourd, ou à ouvrir une porte, plus particulièrement lorsqu'il s'agit d'une personne âgée ou d'une Maman qui porte son enfant,
 
- faire attention à ne pas encombrer un passage, ne pas prendre la place de quelqu'un, ne pas bousculer ou en tous cas s'en excuser...
 
 
Ils ont interrompu mon énumération:
 
"Tu oublies les compliments qui t'ont souvent été faits sur la façon dont tu avais élevé tes enfants, parce qu'ils disaient "bonjour, au revoir, s'il vous plaît et merci", ce qui n'était pas si fréquent t'était-il dit."
 
 
Oui, c'est vrai, par contre, je ne les ai pas empêchés de dire des "gros mots", vu que j'en disais plus qu'eux !!
 
 
"Comme tu l'as dit, la POLITESSE importante s'apparente surtout au respect.
 
Pose-toi donc la question de ce qui est important et de ce qui ne l'est pas, agis en conséquence et...
 
LIBÈRE-TOI DU REGARD DE L'AUTRE, DES AUTRES: tu bloques encore sur ce plan là et cela t'empêche de passer à la "Vitesse supérieure".
 
 
Bon, encore et toujours un "travail" à faire sur l'enfance🙄😥
 
 
"Quand, dans ton enfance, il t'a été interdit de parler COMME TU LE RESSENTAIS, DONC DE DIRE CE QUE TU RESSENTAIS, parce que cela éveillait chez quelqu'un des sentiments qui lui étaient personnels, notamment un sentiment de culpabilité, AVAIS-TU UNE RESPONSABILITÉ DANS CETTE INTERPRÉTATION ?"
 
 
"Ben non, c'était en rapport avec le drame de la "perte" de mon petit demi-frère, 5 ans avant ma naissance😳
J'étais donc auprès de vous, avant qu'il me prenne l'idée farfelue de revenir "travailler" sur cette Terre. 🙄
 
Bon, mais puisque je ne me suis apparemment pas trompée de planète comme le suppose mon compagnon, on va essayer de transcender tout ça !😅
 
"C.Q.F.D. Le malaise que l'autre te renvoie le (la) concerne. A toi de voir si tu peux changer quelque chose, ou pas, si cela te demande de te conformer à des souhaits (jugements) qui ne te semblent pas justes et en décalage avec ce que tu es au fond de toi.
 
C'est une "peau de banane" pour tester ta détermination à  ÊTRE TOI-MÊME et PLUS ce que d'autres voudraient que tu sois.
 
Comme dit plusieurs fois, vous êtes tous différents et votre différence commence dès L'ADN. Telle est la volonté Divine.
 
Dans le désir de vouloir l'autre à sa propre image, il y a des peurs, un désir inconscient de se rassurer, savoir qu'on est sur la bonne voie. Mais la voie de chacun lui est propre.
Libre à chacun de se détourner et de s'écarter face à ce qui ne lui convient pas."
 
Pour ce qui est des peaux de bananes, n'en jetez plus, la cour est pleine !
 
Ce matin, tandis que je regardais les revues au rayon presse (!!) de Carrefour (!!), mon attention a été attirée par 2 jeunes hommes: visiblement 1 jeune stagiaire et un employé un peu plus âgé. Ce dernier, en réponse à sa question, expliquait au stagiaire ce que faisait un groupe de musique. Mais, alors qu'il s'efforçait de parler gentiment et respectueusement, le stagiaire extrapolant ses paroles, lui répondait d'un ton goguenard. Mais l'employé ne s'est pas départi de sa courtoisie, renvoyant tout de même au stagiaire sa responsabilité face aux propos émis.
 
A quoi ledit stagiaire a rétorqué qu'il n'avait aucune responsabilité vis à vis de ses propres propos😳
Et il a rajouté de façon assez inattendue:
 
"Tu es du côté de la force obscure quand tu dis cela"😳😳😳😳
 
J'étais sidérée de la synchronicité !
 
Et mes chers Anges de rajouter:
 
"Rappelle-toi cette phrase que tu as souvent partagée sur Facebook:
 
"Je suis responsable de ce que je dis,
PAS DE CE QUE TU COMPRENDS", à laquelle nous te demandons à chaque fois de rajouter:
 
"Et encore moins de ce que tu répètes".
 
Bonne soirée, et 
 
"Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris", dixit Gilles Azzopardi !!!
La 1ère citation sur laquelle je suis tombée en allant sur Facebook au matin du 23 juillet

La 1ère citation sur laquelle je suis tombée en allant sur Facebook au matin du 23 juillet

Et une autre peu après !!

Et une autre peu après !!

Partager cet article
Repost0
22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 17:05
Rappel du billet du 2 juin2014, pour les personnes confrontées à des souffrances liées à l'enfance

Hello !

 

Je ressens de vous partager à nouveauce billet. 

Il est plus particulièrement indiqué pour les personnes qui voient ressurgir, afin de les soigner et "nettoyer", des souvenirs dofficiles liés à l'enfance:

 

La Source Etoilée - Le blog de lesangesetmarylou8 (over-blog.com)

 

Bonne soirée !

 

 

Partager cet article
Repost0
24 février 2022 4 24 /02 /février /2022 17:59
L'autruche n'est pas un monstre

Hello !

 
En ce triste jour pour la paix, je voudrais envoyer des flots de bonnes ondes et de COMPASSION pour toutes les victimes innocentes de ce conflit qui s'est déclaré...
Victimes, y compris leurs proches, cela va de soi, car tout malheur se répercute sur les proches de la victime, victimes eux-mêmes donc.
 
 
L'année 2022 est une année universelle 6 (2 + 2 + 2), chiffre qui, en numérologie, dans les périodes positives est le chiffre de l'Amour, de la famille, la maison, etc. mais qui dans les périodes négatives peut amener... Conflits, divorce, ruptures et hélas... Guerre.
 
 
Mais gardons surtout l'espoir et souvenons-nous des excellents signes que je vous ai racontés, qui m'ont été délivrés en début d'année.
 
 
Et ayons surtout confiance en nos Guides et Anges qui nous aident à nous délivrer de nos blessures enfouies, en miroir avec les événements que nous traversons et qui trouvent un écho en nous, afin de nous amener à nous délivrer de nos blessures, certes, mais aussi des comportements qui nous font ou pourraient nous faire du tort.
 
 
Il n'est pas compliqué de comprendre qu'une blessure cherche à être soignée. 
 
Cela se manifeste par nos réactions de peurs, qui peuvent se camoufler derrière l'aveuglement, de peines, de colères surtout, de rage même parfois, ces 3 dernières sont bien sûr beaucoup plus parlantes !!! 
 
 
Et ce sont elles que j'ai été amenée à affronter.
 
 
Pour cela, revenons à la compassion qui me semble due, à minima, à tout être en souffrance.
 
 
Ces derniers temps, j'ai été ulcérée de constater le peu de cas qui est fait des personnes VICTIMES d'effets secondaires des injections.
 
Si certain(e)s de ces VICTIMES étaient volontaires, d'autres hélas n'ont pas eu le choix de décider, ce qui rend leur situation terriblement injuste. Rien que de l'écrire, j'en ai des bouffées de rage pour eux, car j'en connais personnellement. 
 
 
Je suis 2 sites qui leur donnent la parole et ça me met la rate au court bouillon de lire leur détresse.
Ces sites sont d'ailleurs obligés de demander de bannir dans leurs témoignages, certains mots ou de les encoder POUR ÉVITER LA CENSURE DONT ILS SONT RÉGULIÈREMENT VICTIMES.
 
C'est insupportable, MONSTRUEUX même pour un pays "civilisé" qui se targue d'être la "PATRIE DES DROITS DE L'HOMME". Même la souffrance d'un animal susciterait plus d'intérêt ou d'empathie (Dieu merci, là n'est pas la question).
 
 
Certes, j'avais déjà été amenée à comprendre pourquoi le sort de ces VICTIMES collatérales me touche tant: mon père qui était diabétique et était traité, est mort subitement en 1988 d'une inversion du rythme cardiaque alors que 3 semaines plus tôt, lors de la visite de contrôle, son cardiologue était très optimiste.😡J'ai un méchant doute qu'il ait pu s'agir du Médiator, mais à l'époque on ne savait pas... Et je ne saurai probablement jamais.
 
 
Mon amie médium "Mme Ly" a été victime du sang contaminé, à la suite d'une transfusion lors d'une opération, ce qui lui a coûté la vie à 61 ans😡
 
 
Si mon compagnon est électrosensible, c'est entre autres à cause des métaux lourds et dits lourds qui se sont logés dans son corps: aluminium, adjuvant de certains vaccins (il en a reçu beaucoup car enfant, il allait à chaque vacances rejoindre ses parents en Afrique), mais aussi le mercure et autres métaux de ses nombreux plombages dentaires, là encore pour le protéger ou le soigner.
 
La mère d'un copain d'enfance est morte à 42 ans environ à cause d'un médicament qu'elle prenait pour maigrir (je crois que c'était l'Isoméride)
 
Mais il y avait aussi, et mes braves Anges me l'ont rappelé pour l'évacuer, un traitement que j'ai reçu personnellement, très jeune, lors d'une de mes grossesses, afin de m'empêcher de faire une fausse couche.
Quand j'ai appris qu'un médicament administré dans ces cas-là était retiré du marché (il l'a été en 1977) à cause des graves effets secondaires qu'il entraînait sur les patientes mais aussi les 2 générations suivantes, j'ai été épouvantée, car j'ai craint d'avoir été "soignée" avec celui-là. A l'époque et vu mon jeune âge, je n'avais personne pour me renseigner et je n'en ai jamais parlé autour de moi pour ne pas inquiéter. Je suis restée plusieurs années avec cette peur. Heureusement, j'ai pu être rassurée.
 
Dieu merci, mon gynéco exerçait aux Etats-Unis et là bas, il avait été interdit dès 1971 😳. Dieu merci encore, là bas, il n'y avait pas (ou pas encore) les "tolérances" qu'il y a en France avec les médicaments.
 
 
Quel est le rapport avec ce déni incompréhensible vis-à vis des victimes d'effets secondaires me demanderez vous ???
 
Le voilà : mes chers Anges m'ont demandé de me rappeler mon état d'esprit de l'époque. 
 
Et vous savez quoi ???
Plus que la peur (je n'ai jamais eu la moindre peur pour moi-même), j'étais surtout aux prises avec...
 
LE SENTIMENT DE CULPABILITÉ😮
 
Oui, encore lui !!!
 
Ce qui revient à dire que je n'étais pas en colère contre les vrais responsables, mais CONTRE MOI-MEME !!!😫
 
Car à cette période de doute et d'ignorance, ce sentiment là, ajouté à l'angoisse, occultait toute colère contre cet abus qu'il y avait eu (6 ans que l'on savait et que l'on a laissé faire !!!) qui aurait pourtant été plus justifiée.
 
Non, je m'en voulais surtout à moi-même !!!!
 
Quand on parle du sentiment de culpabilité ressenti par  la victime, alors que le bourreau ou responsable ne se sent pas coupable, le plus souvent !!!! 😖
 
Revenons aux explications que m'ont données mes chers Anges, sur le pourquoi de cette apparence de "je m'enfoutisme", voire même de colère pour certain(e)s vis- à-vis des victimes d'effets secondaires.😮
 
 
"POUR CE QUI EST DES PERSONNES "LAMBDA" (Ils ne parlent pas de ceux qui sont aux "manettes", bien évidemment), il ne s'agit pas bien sûr d'indifférence venant de ceux (celles) qui ont eu la chance de ne pas avoir d'effets secondaires, ou qui ne les ont pas rattachés à ça, mais au contraire de DÉNI. 
 
Ce déni est érigé par l'ego, EN PROTECTION (estime-t-il) de la personne, pour la libérer de la PEUR et du SENTIMENT DE CULPABILITÉ liés aux conséquences éventuelles qui pourraient découler de ces injections.
 
Pour eux (elles) mêmes, mais aussi et parfois surtout par rapport à leurs proches à qui ils(elles) ont conseillé ce qu'ils pensaient (à tort ou à raison, c'est à l'appréciation de chacun) être une précaution, une protection, voire une chance.
 
Alors évidemment, il est hors de question pour ces personnes de VOULOIR VOIR, ENTENDRE tout ce qui pourrait ÉVEILLER DES PEURS mais aussi et SURTOUT UN SENTIMENT DE CULPABILITÉ.
 
Ils (elles) oublient juste que nier un problème n'a jamais permis de le régler, et que faire l'autruche peut dans certains cas mener DROIT DANS LE MUR, AVEC TOUTES LES CONSÉQUENCES (parfois graves) que cela peut entraîner.
 
Comme déjà dit et redit, la peur ne doit pas être ignorée. 
 
Il convient de l'analyser pour déterminer si elle pointe un danger et dans ce cas là il est primordial de prendre les mesures adéquates qui sont en notre pouvoir pour éviter le danger.
 
Mais s'il s'avère que nous soyions impuissant à nous prémunir de ce danger, alors LA FOI en NOUS, en nos CAPACITÉS à nous sortir de toute situation fâcheuse, et notre foi en la VIE nous aideront à mieux surmonter l'épreuve. C'est le VRAIS SENS du mot "POSITIF".
 
Si, après examen attentif, il s'agit d'une peur irrationnelle, il convient bien évidemment de la chasser. Dans ce cas-là, il ne s'agit bien sûr pas de déni.
 
Faire l'autruche N'EST PAS UNE ATTITUDE POSITIVE, mais une ATTITUDE DE FUITE ALEATOIRE, LA "TÊTE DANS LE GUIDON". 
 
Voilà, merci à nos chers Anges de nous aider à nous comprendre et à nous entraider.
 
Si seulement ceux que l'on nomme "puissants" de ce monde voulaient bien écouter, nous n'en serions pas au point où nous en sommes.
 
"Priez, demandez la Lumière sur ces âmes et sur la situation, prenez soin de rester dans des vibrations élevées (donc soignez vos blessures pour celà), c'est d'une extrême importance en ce moment, même si cela vous semble dérisoire, c'est pourtant le gage de jours lumineux à venir".
 
Voilà *****
**** Tiens, ce mot est prononcé à la télé au moment où je l'écris, sur France 2, vers 17h43, dans...
 
"AFFAIRE CONCLUE" !!!!😇😀
 
Bon, que dire de plus à part...
 
"La balle est dans notre camp"
L'autruche n'est pas un monstre
Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 10:12
Le présent de la maladie

Hello !

 

Entre hier matin et ce matin (pleine lune ???), j'ai reçu ce message, plus particulièrement à l'attention d'une jeune femme qui a de gros soucis de santé, mais aussi pour toute personne qui se sentirait concernée par son contenu:

 

"S'il est maintenant reconnu que la maladie se traduit par "LE/LA MAL A DIT", il est reconnu du même coup que ce(cette) "mal a dit", si on veut bien l'écouter et en faire une force, nous fait faire un BOND en avant.

Le/la "mal a dit", c'est le PASSE COMPOSE de l'INDICATIF du verbe DIRE.

Conséquence: le/la "mal a dit" nous donne des indications sur LE PASSE que NOUS AVONS COMPOSE (y compris transgénérationnel).

Conséquence donc, le/la "mal a dit" est une occasion de faire un BOND en avant...

On BONDIT = PRESENT (CADEAU) de l'indicatif du verbe

BONDIR = BON DIRE !!!

Quand vous voudrez bien vous accorder TOUS VOS DROITS, que vous consentirez enfin à vous voir comme vos Guides et Anges vous voient:

Avec les yeux de leur Amour immense, de leur reconnaissance (dans le sens de gratitude), pour ce que vous êtes, pour ce que vous faites GRACE (Ils insistent) à la/le "mal a dit", qui ne demande qu'à BON DIRE, alors ce sera le PRESENT, VOTRE PRESENT **** (j'avais écrit PERE SENT !!!!) LEUR PRESENT."

 

Ils m'inspirent les paroles d'une chanson:

 

"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux,

Qu'est-ce qu'on attend pour faire la fête ?"

 

???

 

Question/Réponse: 

 

"Nous n'attendons que toi (vous).

Alors à vos marques...

Prêt(e)s ?

Partez !!!!"

Le présent de la maladie
Partager cet article
Repost0
11 juin 2021 5 11 /06 /juin /2021 10:41
Nuage sur mon chemin au matin du 07 06 2021

Nuage sur mon chemin au matin du 07 06 2021

Hello !

Je n'ai pas trop pris le temps d'écrire ces derniers temps, car la période s'annonce un peu mouvementée, comme prédit par ces chers Anges, et ma tendance naturelle à l'éparpillement a pris le dessus😉. Du coup hier...

 

Un méchant lumbago m'est tombé dessus, me forçant...

 

à lever le pied et à reprendre l'écriture🤪 Je suppose qu'il est important de vous raconter...

 

Il y a quelque temps, mes "chers"😁 Anges m'ont conseillé de travailler sur le "Transgénérationnel" (les influences familiales liées aux générations précédentes, dont les fidélités et loyautés inconscientes qui peuvent nous empêcher d'être dans notre vraie vie).

 

Je n'ai pas eu longtemps à m'interroger, car dès le lendemain une thérapeute a été mise sur ma route par "hasard". J'attendais avec impatience et curiosité mon rendez-vous qui était ce 7 juin, dans l'après-midi, notamment au vu des signes.

 

Outre ma trouvaille, le jour de la fête des mères et l'anniversaire de mon fils aîné José (voir billet du 02/06), des magnifiques Matriochkas, ce matin du 7, sur la route, mon regard a été attiré par ce nuage (en tête de billet), dont la forme m'a immédiatement évoqué un oiseau, ailes déployées, montrant son impressionnante envergure. Je me suis arrêtée pour le prendre en photo tant il me semblait un signe lié à mon rendez-vous de l'après-midi.

 

Remarque: ce nuage  me fait penser à un PYGARGUE qui a une tête blanche et n'est pas un aigle même s'il y ressemble, mais se trouve être l'oiseau emblème...

Des ETATS-UNIS, berceau de qui vous savez !!!

 

Quand j'ai démarré ma voiture pour me rendre au rendez-vous, l'après-midi, la radio diffusait:

 

"Comment te dire adieu"

L'interprète féminine insistait sur la fin du mot, soit "Dieu".

 

Bon ça démarrait fort et bien, apparemment...

Et quand je me suis garée sur le parking, la radio diffusait:

"Je dois m'en aller, il faut tout oublier" de Catherine Ringer.😳

 

Effectivement, je n'ai pas été déçue, bluffée même par la pertinence de tout ce qu'a trouvé cette excellente thérapeute.

 

Ce d'autant plus qu'il me semble vraiment en ressentir les effets libérateurs.

On a travaillé sur le côté maternel, très "fourni" en mémoires, vu tous les événements vécus, dont certains évoqués parfois dans ce blog.

Prochaine étape, dans quelque temps: mon autre branche familiale. 

 

Voilà, bonne journée ensoleillée.

Prenez soin de vous...

Avant d'y être obligés !!😁

 

Et 3 pages de plus de mon 1er livre

Le Transgénérationnel
Le Transgénérationnel
Le Transgénérationnel
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de lesangesetmarylou8
  • : Témoignages personnels sur l'au-delà et les Anges Gardiens, la médiumnité, la psychologie et la spiritualité
  • Contact

Recherche

Liens