Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 07:54
Le sapin du marché de Noël de Strasbourg 2017

Le sapin du marché de Noël de Strasbourg 2017

 

Hello !

 

Dernièrement, une personne de mon entourage faisait part de son « ras-le-bol » de toutes ces recherches « néo-spirituelles », et du coup, de son besoin d'authenticité et quelque part de simplicité.

 

Je comprends ce « ras-le-bol », oh combien, pour l'avoir ressenti déjà après mon horrible mésaventure dans l'association prétendument caritative, mais plus encore à la suite du décès de mon frère.

 

En prendre conscience et prendre ses distances afin de se retrouver soi-même est le début de la sagesse.

 

Ces chers Anges, comme suite à cela, m'ont donné des explications sur le pourquoi de cette quête parfois un peu effrénée que l'on peut avoir.

 

A chacun et chacune de voir leurs explications...

Ou pas !

 

Car, m'ont-ils fait remarquer, en règle générale, cette recherche a été initiée par soi-même !!!!!

Même si on peut se retrouver sollicité par certaines personnes, il est rare que les « possibilités d'évolution », et/ou prétendues « missions » que l'on aurait à remplir pour le compte d'autrui nous soient imposées !

 

Il est donc utile, sinon indispensable, de tourner son regard vers soi-même, afin de ne pas rejeter tout en bloc : l'utile et le non utile, évitant ainsi de « jeter le bébé avec l'eau du bain », puis de se poser la question suivante :

 

« Pourquoi mon ego a-t-il eu ce besoin (parfois compulsif chez certaines personnes) de ME rapprocher d'êtres qui me semblaient des « icônes », l'un, me semblant plus « lumineux », plus « avancés », plus « évolués», chassant le précédent, parfois ???

 

«L'ego, ont-ils rappelé une fois encore, n'est pas notre ennemi. Il s'est forgé sur nos conditions de vie et nos souffrances, et il nous en indique l'état, grâce à son « comportement » si l'on peut s'exprimer ainsi. Il est donc important de mettre la situation à distance et se poser le plus honnêtement et le plus humblement possible les bonnes questions, sachant que c'est la solution sine qua non au problème et la chance qui nous sera ainsi donnée d'être ET DE RESTER sur notre propre chemin, et ainsi pouvoir le mener à bien en toute joie et simplicité. »

 

Ben oui, mais lesquelles ?

 

« Que peuvent/pouvaient bien symboliser pour moi ces personnes qui m'ont attiré(e), dans le sillage de qui j'ai voulu être ?

 

Pourquoi ai-je eu ce besoin ?

 

Qu'est-ce que je cherchais à travers elles et/ou leurs enseignements ?

 

Qu'attendais-je d'elles et/ou de leurs enseignements ? 

 

Il ne faut pas avoir peur de voir la réalité en face, même ET SURTOUT si cela ne le flatte pas, notre ego, car cela va nous permettre de déceler les failles et souffrances que l'on cherchait illusoirement à combler, et éviter ainsi de tomber à nouveau dans le piège.

 

Cela peut être la recherche inconsciente du « parent idéal », que l'on peut avoir la sensation d'avoir perdu et/ou ne jamais avoir connu...

 

Cela peut être le désir conscient ou pas de faire comme cette personne, voire plus et mieux, donc rechercher l'attention, la reconnaissance, l'amour, LA PROTECTION PARFOIS, dont on a manqué ou cru manquer ; mais aussi peut-être chercher à retrouver ces sentiments qui ont pu nous être prodigués dans l'enfance et qu'on a la sensation d'avoir perdus...

 

Rappel : le besoin d'être « parfait (e)», d'être le meilleur (la meilleure) peut signaler une sensation de manque d'amour/d'attention ressentie dans l'enfance, et l'espoir illusoire inscrit en soi de l'obtenir en étant parfait.

 

Mais cela peut venir aussi d'une rivalité vécue dans l'enfance, sur le plan familial, à l'école, etc. et du besoin d'en panser des plaies non « exorcisées ».

 

D'autres raisons sont possibles aussi...

 

En prenant conscience de nos souffrances non soignées, parfois même non identifiées, non reconnues, on évitera ainsi de retourner notre colère contre d'autres, parce que notre ego aveuglé par elles nous interdit de les éprouver contre nous-même.

 

Ce faisant, du même coup, on comprendra que personne n'est responsable de ces situations ni fautif, y compris nous-même, car chacun(e) est logé à la même enseigne : le « formatage » lié au vécu. »

 

Allez, c'est l'hiver qui commence, mais en même temps les jours vont rallonger !

Et justement, ce matin, alors que je m'installais à l'ordi, sur France Bleu Hérault, a commencé la chanson:

"TOUT LE BONHEUR DU MONDE" !!!!

Bon signe, non ???

Une façade illuminée de Strasbourg

Une façade illuminée de Strasbourg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Avez vous remarqué que sur la gauche du sapin la lumière forme un ange !
Répondre
L
Re hello Clo ! Non, je n'avais pas fait attention. Cela me fait penser à la statue du Christ Rédempteur de Rio. Bizarre, j'ai eu un signe il y a quelque temps avec la photo de cette statue, mais je ne me souviens pas de ce que c'était !! Gros bisous !!
E
Bonsoir Maryline ,
Il y a juste un petit problème pour moi car je n'arrive pas à lire le dernier billet de mercredi.
Je tombe toujours sur une page blanche et le billet n'a pas de titre.
J'espère que tu vas bien et je t'envoie de gros bisous .
Répondre
L
Hello Jacquette ! Bizarre, car d'autres personnes l'ont lu. Je te l'envoie par mail. Gros bisous